[FLASHBACK]Run with the Wolves (PV Iwako)
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  



[FLASHBACK]Run with the Wolves (PV Iwako)

MessageSujet: [FLASHBACK]Run with the Wolves (PV Iwako)
Mer 29 Oct - 17:30

Kurotsuchi Mayuri se faufilait parmi les arbres de la forêt Nord du Rukongai. Il s'en serait bien passé : il n'aimait pas les arbres. C'était horriblement laid, comme décor. Mais le jeu en valait la chandelle : il menait là une enquête. Non, une quête : il espérait mettre la main sur un sujet d'études des plus brillants.

Depuis quelques temps, des soldats Shinigamis qui avaient pour tâche de patrouiller dans le Seireitei avaient adressé des plaintes à leurs Capitaines. Ils étaient sans cesse importunés dans leur travail par une créature décrite comme monstrueuse : une énorme louve, intelligente, brutale et sanguinaire qui ne cherchait qu'à se battre avec eux, ou bien à déchiqueter des Hollows sous leurs yeux, sans doute pour les provoquer. Cela devait cesser. Une idée avait alors germé dans l'esprit tordu du Capitaine de la 12e Division...
Dès qu'il avait été averti, Mayuri avait foncé pour demander au Capitaine-Commandant de bien vouloir lui confier la tâche de traquer et ramener cet être au Seireitei. Le vieillard avait froncé ses énormes sourcils et dit d'une voix soupçonneuse :

"Vous, Capitaine Kurotsuchi ? Pourquoi ça ?
- Par conscience professionnelle, Commandant. Je n'en ai peut-être pas l'air, mais je suis particulièrement attaché à la fluidité de notre travail au Rukongai et je, euh... Dors mal à l'idée que... Certains de nos subordonnés puissent courir un grave danger, naturellement.
- Naturellement... Et je suppose que vous n'avez en aucun cas l'intention de traîner cette louve gigantesque dans votre affreux laboratoire ?
- Oh, ça ne me ressemblerait pas.
- Tssss... Allez, accordé. Plus vite cette affaire sera reglée, mieux je me porterais. Rompez !"

Cette histoire de bête sauvage l'intéressait tout particulièrement, puisqu'il côtoyait une personne semblable parmi ses collègues Capitaines. Car Komamura Sajin avait beau cacher bêtement sa tête derrière cette grotesque pièce d'armure, Mayuri savait pertinemment ce qu'il en était. Il avait une tête de loup ; il appartenait à ce clan étrange, qui avait été banni de la Soul Society, et puni en étant transformé en créatures mi-hommes, mi-animales. Mais il n'en avait jamais rien dit à personne, et il n'avait jamais suggéré à Komamura qu'il savait ce qu'il était.
Et comme il lui avait été interdit de pratiquer des expériences sur le Capitaine de la 7e Division (pour des raisons qu'il n'avait jamais comprises), il était particulièrement resté sur sa faim. Mais cette fois, il avait une occasion en or de pouvoir étudier cette étrange espèce.

Soudain, Mayuri s'interrompit dans sa marche. Il avait entendu un bruit, presque imperceptible, qui trahissait quelque chose qui bougeait dans la végétation. Le Capitaine déclencha son plus beau sourire, dévoilant ses grandes dents jaunes. Il posa sa main sur le manche de son Zanpakutô, et tira légèrement dessus, pour en dégainer seulement quelques centimètres, prêt à frapper...
Komamura Iwako

_________________

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Autres
Niveau:
65/100  (65/100)
Points:
0/0  (0/0)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [FLASHBACK]Run with the Wolves (PV Iwako)
Sam 1 Nov - 18:27

Quelle journée de merde. Pas un hollow à buter, pas un shinigami de sortie. Iwako s'ennuyait ferme. D'après Jidanbô ce n'était pas un mal : soit disant que ça permettait à la louve de bien récupérer. Il fallait avouer que les blessures dont elle avait hérité lors de son réveil avait mis leur temps à guérir, mais désormais la bête se considérait comme pleinement rétablie. Enfin... presque. M'enfin, n'ayant rien à se mettre sous la dent, la love-garou avait médité une bonne partie de la matinée. Puis Iwako était partie chasser dans une forêt non loin, histoire de se remplir le ventre.

Oui parce qu'avoir un grand reiatsu c'est bien mais ça donne faim. Et au Rukongai personne ne mangeait – ou presque. Et certainement pas de la viande. La bête fronça du museau en revoyant les étales de pommes et de légumes. Ça lui restait sur l'estomac, après elle était tellement ballonnée que ses talents de combattante en étaient grandement atteints. Un bruissement. La louve s'immobilisa, oreilles aux aguets. Elle huma l'air. Une proie ? Un lapin. Pas facile à attraper ces bêtes. Fallait être rapide et discret. Iwako s'accroupit et s'approcha sans un bruit de sa proie, avant de se jeter dessus en un shunpo et de l'achever d'un coup de croc. La créature au pelage immaculé étudia sa prise.

Ce pauvre lapin avait pratiquement la peau du les os, il n'était qu'un amuse-gueule pour la canidé humanoïde. Il se fit tout de même dévoré cru, histoire d'apaiser la faim de celle qui lui avait ôté la vie. Puis la louve-garou partit en quête d'une proie plus consistante. Tout en avançant, à l'écoute des bruits de la forêt, aussi silencieuse que faire se peut, Iwako nettoyait son museau à grand renfort de coups de langue. Le sang sur le nez, ça ne l'aidait pas à flairer les odeurs. Ses yeux, eux, étaient à l'affut de la moindre trace, du moindre indice qui pouvait la mettre sur la piste d'un animal. Concentrée sur sa quête de nourriture, la louve ne mit pas bien longtemps à repérer des bruits de pas. C'était gros. À manger ? Chut, ne pas grogner d'impatience, se faire discrète comme un assassin.

L'âme errante s'avança silencieusement vers la source du bruit pour voir ce que c'était, tout en continuant de nettoyer silencieusement son museau. Soudain, les bruits de pas cessèrent. Avait-elle été repérée ? Iwako continua de s'approcher doucement. À travers les feuilles, elle apercevait une silhouette blanche. Blanche ? La louve au pelage ébène ne connaissait aucune proie au pelage blanc. Elle huma l'air. Zut ! C'était l'odeur d'un shinigami. Et vu tout le raffut qu'il avait fait, les proies des environs avaient dû partir se cacher ou s'enfuir. Ah, ben bravo ! Agacée, affamée, la bête sortit de sa cachette.

- Nan mais ça va pas de faire autant de boucan ? Y'en a qui chassent ici ! Allez, vire de là et laisse-moi chasser, sinon c'est toi que j'bouffe !

Son but ? Faire peur à l'inconnu. Iwako prit son air de bête féroce et s'entoura d'un allo de reiatsu de mauvaise augure. Qui s'évapora sous la perplexité. C'était. Quoi. Ce. Truc ? La louve pencha la tête sur le côté. Était-ce une geisha ? Non, ça avait l'air masculin. Un hollow ? Mais ça sentait le shinigami. En plus il avait une forme vachement humanoïde. Et un zanpakutô. *Chuis pas sûre que ce soit le meilleur des emplacements pour un zanpakutô...* pensa celle qui portait son zanpakutô comme on porte un médaillon en voyant que l'autre avait son arme dans le pantalon, au niveau de l'entre-jambe. Mais remontons un peu. Sur la face des plus étranges de ce... shinigami, un sourire... figé ? Aux dents... en or ?

-

Un courant d'air agita les branches et fit onduler le pelage épais de la Komamura aux vêtements usés et sales. Tandis qu'elle détaillait silencieusement l'inconnu, sans se rendre compte qu'elle avait menacé la mauvaise personne, elle se demandait en boucle... :
*... Mais c'est quoi ce machin ?*
MessageSujet: Re: [FLASHBACK]Run with the Wolves (PV Iwako)
Lun 19 Jan - 2:12

« A droite. » se dit Mayuri.

Quelque chose l'avait pris en chasse. Et oui, elle était sur sa droite : Mayuri l'avait bien senti. Elle allait bientôt lui bondir dessus. Sans doute s'imaginait-elle qu'elle allait le prendre au dépourvu : et ce serait d'une idiotie sans nom. Car Mayuri avait pressenti son arrivée et allait frapper le premier.

Tout allait se dérouler en une fraction de seconde ; une fraction de seconde et le dénouement de cette rencontre serait effectué. Chacun n'aurait qu'une seule et unique chance. C'était ça, les combats, pour lui. Pas de longs affrontements Hollywoodiens avec des répliques faussement cinglantes et une répartie inepte. Il ferma les yeux, et en l'espace d'un instant, entra dans son monde intérieur et dit à son Zanpakutô :

« Tiens toi prêt, Ashizogi Jizô. Nous n'aurons pas le droit à l'erreur. »

Il revint très vite à la réalité. Il respira profondément, et pivota son pied droit vers sa droite. Il prit ses appuis, et sauta.

Tout se passa très vite : en plein vol, Mayuri utilisa un Shunpô pour se précipiter dans les fourrés. Entre temps, il avait libéré son Shikai : après avoir été entouré d'une brume violacée, son katana s'était changé en son trident mortel. Quand Mayuri eut atteint la végétation, il plissa les yeux et découvrit enfin le visage de son adversaire.
C'était bien une grosse louve bipède. En dessous de ses vêtements en haillons, elle avait un pelage sombre et des yeux d'un vert éclatant ; elle était armé d'un sabre elle aussi, qu'elle portait autour du cou. Mayuri sourit de plus belle. C'était là un sujet vraiment intéressant.

D'un unique coup, Mayuri abattit son sabre afin de poignarder le dos de cette bête ; c'était le meilleur endroit pour la paralyser au plus vite en neutralisant les fonctions nerveuses appropriés. C'était bien... La pointe d'Ashizogi Jizô n'était plus qu'à une dizaine de centimètres de sa chair...
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [FLASHBACK]Run with the Wolves (PV Iwako)






Sujets similaires

-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Space wolves VS tyranides
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» RP flashback en 1623
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération