[Nuagia] Prison Break ♥
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  



[Nuagia] Prison Break ♥

avatar
Tiki Clock

_________________
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Autres
Niveau:
72/100  (72/100)
Points:
0/70  (0/70)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: [Nuagia] Prison Break ♥
Mer 22 Oct - 18:13

Tiki errait dans cet espace infini et désolé qu'était le Hueco Mundo. Enfin, je vous vois déjà imaginer la gamine, regardant par terre, pieds nus dans le sable. Arrêtez-vous tout de suite, foutus négativistes classicistes et stéréotypés ! Elle était sur le dos d'un Hollow quadrupède, lequel ne ressemblant à aucun être du règne animal, nous l'appellerons donc « le truc ». Le truc était lancé au galop, malgré son mal de hanches à cause des coups de talons répétés que lui donnait la morveuse. Un nuage opaque de poussière et de sable se formait derrière eux, les rendant visibles de loin. Il commençait à fatiguer... S'il n'avait pas si peur de l'Arrancar il l'aurait déjà fait descendre, à défaut de la bouffer ! Il avait même essayé de ruer, aussi discrètement que pouvait l'être une ruade, mais elle semblait douée au rodéo et ça l'avait plus éclatée qu'autre chose. À croire qu'elle n'en était pas à son coup d'essai. M'enfin, c'était une enfant, il allait essayer de lui faire peur avec sa grosse voix caverneuse.

« Bon assez joué ! Descend maintenant !
-Je t'entends paaaaaas ! »

Bon, voilà, raté. Mais si au moins il savait où elle allait ! Allait-elle seulement dans une direction précise ? Le truc en était tout à ses réflexions quand le sol trembla sous ses pieds et qu'un énorme ver en sortit, la gueule grand ouverte pour le gober et continuer sa trajectoire dans le ciel. C'est ainsi que mourut le truc.

Tiki, quant à elle, avait été projeté dans les airs, si bien qu'elle planait encore quand le monstre retomba, encore une fois la gueule ouverte, droit dans sa direction. Elle fronça les sourcils et, d'une retournée acrobatique alors qu'il était sur le point de la gober, le frappa du pied sous le menton pour l'envoyer valser plus loin. Reprenant ses esprits, il s'engouffra dans le sol alors qu'elle touchait terre. Il comptait l'attaquer à nouveau, mais pas en passant par en-dessous comme avant, il allait la gober par le haut comme il avait déjà essayé. Sauf que lorsqu'il fut à nouveau au-dessus de la demoiselle, il vit un bras tendu dans sa direction, et aperçut en voyant le tatouage sur ladite main qu'il s'était attaqué à une Privaron Espada.

« T'as bouffé mon truc ! »

Un rayon rose s'échappa de l'index et du majeur tendus, décapitant le Hollow en plein vol. Son cadavre s'écrasa lourdement avant de se décomposer.

« Pff... »

Et elle repartit en marchant, comme si de rien n'était.

La disparition d'Aizen avait bouleversé ses habitudes plus qu'elle ne l'avait escompté. Elle l'avait toujours méprisé pour ce qu'il avait fait à sa famille, bien qu'elle joua sans difficulté son rôle de petite fille avec lui. Elle pensait que tout redeviendrait « paisible » une fois débarrassé de lui. Pas que tout redeviendrait comme avant, mais au moins que l'ambiance serait moins tendue. Sauf que Barragan avait perdu la boule. Il ne pensait désormais qu'à retrouver son trône légitime, prêt à vaincre tous ceux qu'il fallait pour y parvenir. À vrai dire, il ne cessait de médire sur Stark et Hallibel. Ce qui paraissait bien futile pour le premier, puisqu'il était bien trop fainéant pour souhaiter devenir roi. Il souhaitait si ardemment se faire de puissants alliés qu'il semblait oublier les Tres Cifras, jadis ses alliés. Suite à cela, Tiki, sans perdre sa jovialité et son côté enfantin, s'était aussi retrouvée plus cassante, provocante, rebelle. Bref, elle faisait sa crise d'ado.

Elle regarda la distance qui la séparait de Las Noches et, tout à fait arbitrairement, décida qu'il était l'heure de rentrer. L'avantage, avec la nuit perpétuelle du Hueco Mundo, c'était qu'on ne pouvait pas lui dire de ne pas rentrer trop tard !

C'est ainsi qu'en quelques Sonido elle traversa la distance qu'elle avait parcourue en plusieurs heures sur le dos du truc.

Elle entra dans le Palais, encore détruit par endroits, et traîna les pieds en arpentant ses couloirs, sans vraiment savoir où aller. Y avait bien un endroit dans ce dédale géant qu'elle n'avait pas ou peu visité ? Ah tiens... les prisons. La priorité des Hollows n'avait pas été de libérer leur compères, nature individualiste oblige. D'ailleurs, il n'y avait pas forcément que des Hollows dans ces geôles... et puis quand on connaît la taille de Las Noches, faire toutes ses prisons pouvait s'avérer fastidieux. Allez, ça ferait sa BA du jou... de la nu... ça ferait une BA.

Elle entreprit donc de descendre les escaliers poussiéreux, faute de passage, et atterrit dans le long couloir de détention. Certains résidents réagirent et hurlèrent en entendant des bruits de pas. La Privaron lança une dizaine de Bala pour détruire leurs cellules et ils émergèrent pour l'agresser, devenus fous. Ils étaient si amaigris, affaiblis, que bien qu'elle ne soit pas experte de cette attaque, un Cero les acheva tous. Bon pour la BA c'était mort... oh et puis non elle aurait abrégé leurs souffrances.

Elle continua sa progression, tirant la langue et faisant d'autres grimaces aux monstres qui se jetaient sur les barreaux. Après quelques minutes de silence et de cellules vides, elle aperçut une arrancar bien vivante mais plutôt silencieuse, gardant un maintien noble ou tout du moins calme malgré sa situation.

« Hey toi ! Qu'est-ce qu'une pas fouteuse de troubles comme toi fait ici ? »
avatar
Nuagia Aiko
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Septima fraccion
Niveau:
61/100  (61/100)
Points:
0/60  (0/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Nuagia] Prison Break ♥
Mer 22 Oct - 21:34



Prison Break


Le scorpion et la fleur


Cela faisait bien longtemps que l’arrancar avait perdu espoir de se faire secourir. Elle savait son maître juste, mais la punition demeurait sévère. Peut- être l’avait-il oubliée, peut être voulait-il qu’elle s’échappe par  elle-même… Dans ce dernier cas, elle ne le pouvait pas. A vrai dire, elle ne le voulait pas.

Elle avait pour habitude de se complaire dans son silence, et ce depuis des années, mais malgré ceci, par moment, elle pouvait sentir un grand sentiment de mélancolie monter en elle et la faire soupirer – Depuis un certain temps, elle avait renoncé aux larmes et aux cris, pour se meubler dans le silence et la noblesse. Elle méditait, assise au sol en tailleur, les mains posées sur ses cuisses.

Elle entendait son propre souffle, brisant le silence ambiant qui régnait dans la pièce, et elle sentait le fin courant d’air qui parcourait sa cellule, venu de l’extérieur, et qui allait l’aider à supporter la grande solitude qui l’envahissait.
Les gens seraient devenus fous à sa place, des années enfermés, seuls, avec très peu de nourriture et d’eau… Mais elle restait lucide – Sa personne ne pouvait se résoudre à être ainsi insultée. Ce n’était pas de l’orgueil, non, elle voulait juste rester consciente... Devenir un de ces autres Arrancars dénués de sensibilité ou de sentiment la dégoûtait au plus haut point.

Pendant une de ces longues séances en solitaire, une présence se fit sentir au loin, et la jeune femme se levait enfin, gardant un air noble et essayant de ne pas faire preuve d’une émotion trop forte. Ce qui était étrange, c’est que cette énergie n’appartenait évidemment pas à Aizen-Sama, seule personne à être autorisée à venir dans ces catacombes… Avait-il choisi enfin d’engager un gardien ?

A la vue de la nouvelle personne, il était évident que ce n’était pas le cas. L’image qui émanait de cette jeune fille n’était pas le genre de personne qu’elle avait connue… non, elle avait l’air bien moins sanguinaire, bien moins violente.


« Hey, toi ! Qu’est-ce qu’une pas fouteuse de troubles comme toi fait ici ? »

Son langage était assez enfantin, et son ton aigu avait de quoi surprendre pour un Hollow… Après, elle ne devrait plus être surprise, après tout, elle avait compris depuis longtemps qu’il existait une infinité de personnalité et de personnes dans le Hueco Mundo.

« Bien le bonjour… Si je me trouve ici, c’est du fait que j’eusse osé me montrer insubordonnée à Aizen-Sama. Ma punition n’a été qu’à la hauteur de ma faute. »

Des mots vides, dénués de sens ou d’intérêts, récités comme un serment que l’on aurait appris par cœur, elle disait ses mots sans aucune  ferveur, sans aucun ressenti – Ces mots, elle ne cessait de les dire intérieurement, au point qu’ils soient maintenant inutiles.

« Mais que fais-tu ici ? Le maître aurait-il enfin commandé ma libération ? »

Brusquement, son air s’illuminait, et, l’espace d’un moment, la froideur de son image de noble disparaissait pour laisser place à celle d’une fille illuminée, comme touchée par une grâce divine… Elle jetait alors sur son interlocutrice un regard bourré de ressentiments. Elle aurait voulu, en ce moment, la prendre dans ses bras pour la remercier de toute ce qu’elle avait fait… Même si elle n’était qu’une envoyée, elle s’en fichait, la seule chose qui comptait, c’était que maintenant, elle était libre… Cependant, il ne fallait pas qu’elle se laisse submerger par la joie – Si ça se trouve, elle se faisait des illusions.



© Codage By FreeSpirit
avatar
Tiki Clock

_________________
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Autres
Niveau:
72/100  (72/100)
Points:
0/70  (0/70)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Nuagia] Prison Break ♥
Jeu 23 Oct - 1:58

Tiki observa la dame... ouais, vu l'air qu'elle prenait, elle avait bien envie de l'appeler « la dame », vous savez ce côté serein, poli, ça vous donne envie d'appeler quelqu'un « Madame ». Ou « Monsieur » si c'est un homme, mais bon là ça en avait pas l'air !

Malgré qu'elle fut dans un cachot sombre et poussiéreux, elle avait accueillie la Privaron Espada presque comme si elle avait été dans sa chambre dans laquelle la gamine aurait fait irruption. Poliment.. presque gentiment ! D'après elle, elle avait été enfermée dans ce trou pour avoir désobéi à l'ancien maître des lieux. Toujours d'après elle, elle l'avait mérité, parfaitement mérité ! Tiki ouvrit grand les yeux, ahurie et la bouche en rond.

« Ah bon ?! Mais comment une dame comme toi à put désobéir à Aizen au point de se retrouver ici pendant si longtemps ? Même moi qui faisait des bêtises tout le temps, ça le faisait rire tout au plus ! Elle mit ses mains sur ses hanches en se penchant un peu. T'as fait quoi alors ? Je t'imagine pas du tout faire quelque chose de grave ! Ou alors t'es schiphozrè... schoziréph... t'as plusieurs gens dans ta tête et y en a un de psychopathe qui massacre tout le monde et est super anarchiste ? »

Elle était très fière du dernier mot, c'était Barragan qui lui avait appris pour parler d'elle une fois. Puis elle fronça les sourcils et se redressa, regardant dans le vide et se frottant le menton de la main droite, celle où était tatoué le nombre 101.

« Ouais mais non, parce que sinon Grimmjow et Nnoitra seraient aussi dans le coin. »

Elle était toute à ses réflexions, en train d'imaginer ce qu'avait pu faire la dame pour se retrouver ici quand celle-ci reprit la parole pour lui demander ce qu'elle faisait ici et si Aizen avait ordonné sa libération.

« Oh moi ? Bah je m'ennuyais alors je voulais me balader dans un coin que j'avais pas trop visité ! Comme le ver a mangé mon truc, j'avais plus envie de me balader dans le désert. »

Elle hésita un instant, posant l'index sur ses lèvres, pour répondre à propos de l'ancien Roi. La dame avait l'air si heureuse de savoir que le mec qui abusait du gel comptait la libérer... Peut-être qu'elle était amoureuse de lui ? Hmm... Rah elle ne savait pas ! Elle devait bien répondre quelque chose, autant y aller au naturel. Plus que par le fait que ce soit par Sosuke, elle devait surtout être contente de pouvoir sortir d'ici. Elle haussa nonchalamment les épaules.

« Hum pas vraiment. Ce trouduc' est plus en état de commander grand chose ! »

Elle lança un sourire confiant à la captive.

« Mais ça veut pas dire que tu vas rester en prison pour autant, attention ! »

D'un habile et gracieux coup de pied sauté dans la porte au niveau de la serrure, elle la fit céder et se fracasser contre le mur adjacent, soulevant un peu de poussière. Elle n'avait pas été bien résistante... si elle l'avait vraiment voulu peut-être que la prisonnière aurait pu s'enfuir d'elle même. Bien qu'elle ne s'en soit pas servi, la jeune fille se frotta les mains pour en faire s'enlever de la poussière imaginaire en admirant son travail. Elle resta dans le couloir et tendit très symboliquement le bras jusqu'à l'intérieur de la cellule, vers la dame à laquelle elle adressa un franc sourire.

« Alors, tu m'accompagnes dehors ? »
avatar
Nuagia Aiko
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Septima fraccion
Niveau:
61/100  (61/100)
Points:
0/60  (0/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Nuagia] Prison Break ♥
Jeu 23 Oct - 19:27



Prison Break


Pas de nouvelles, mauvaise nouvelles.


La situation semblait bien moins grave qu’elle n’en était, dans le ton enfantin de la fille aux cheveux roses, et dans sa démarche un peu insouciante. Ses mots se détachaient et résonnaient dans l’endroit clos, bloquant ainsi l’ancienne prisonnière face à une situation à laquelle elle aurait préféré échapper

« Hum pas vraiment. Ce trouduc' est plus en état de commander grand-chose ! »

En ce moment, la captive aurait voulu demander plus de détails, mais sa raison lui ordonnait de se taire, et ainsi restait-elle fixe un moment, lèvres entrouvertes mais bras croisés, serrant sa chair à s’y planter les ongles. Ce geste, si discret soit-il, semblait attirer l’attention de sa « libératrice » qui lui lançait un sourire, auquel elle répondait par une moue maladroite.

« Mais ça veut pas dire que tu vas rester en prison pour autant, attention ! »

Son air ne changea pas pour autant, pas plus qu’elle ne souriait maintenant – Que ce passait-il, pour qu’elle ait maintenant perdu tous ses repères, que son monde venait de tomber en morceaux tandis qu’elle avait été en prison… Elle avait déjà perdu la conception du temps,  mais autre chose occupait son esprit. Elle reprit rapidement ses esprits tandis que  la fine serrure rouillée allait se briser un peu plus loin, ouvrant la porte devant elle et la laissant au choix le plus important de sa vie.

« Alors, tu m'accompagnes dehors ? »

La question posée par son interlocutrice semblait assez simple, et pourtant elle avait soulevé tellement de questions à l’intérieur de l’Arrancar qu’elle en devenait assez paniquée, et son souffle commençait à s’emballer tandis qu’elle retenait quelques larmes. Elle jetait alors quelques regards paniqués autour d’elle, à la recherche d’un point de repère qu’elle ne trouvait pas.

Se recentrant de nouveau, grâce à  l’aide notamment de son hollow, la scorpion reprenait son air noble, voire même snob, remontant le menton et bombant le torse en se relevant. Cette feinte position de force l’aidait à se concentrer, à se recentrer… à redevenir elle-même.

« - Ne prête pas attention à mes fautes, il faut savoir tourner la page. »

Son ton était sec et froid, mais son expression était loin d’être dédaigneuse , hargneuse ou n’importe lequel des sentiments de la sorte, elle avait une sorte de tristesse et de mélancolie, et son regard n’était porté que dans le vide de l’horizon. La regarder telle qu’elle était suffisait  à déterminer de toutes ses pensées… Elle était prévisible comme un enfant, et elle jouait à l’adulte snob, tout comme le ferait un bambin, à imiter ses parents… Voilà ce qu’elle était, ce qu’elle est et ce qu’elle serait toujours.




© Codage By FreeSpirit
avatar
Tiki Clock

_________________
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Autres
Niveau:
72/100  (72/100)
Points:
0/70  (0/70)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Nuagia] Prison Break ♥
Dim 26 Oct - 1:28

Après tout, peut-être que la prisonnière s'inquiétait plus de l'ancien tyran que de sa liberté. Tiki avait l'impression que chaque nouvelle parole plongeait son interlocutrice dans un état encore plus désespéré. Elle avait cru que lui montrer qu'elle était véritablement libre, qu'une nouvelle vie s'offrait à elle, lui redonnerait espoir. Au contraire, elle semblait regarder dans tous les sens à la recherche de quelque chose pour la soutenir, un moyen d'échapper à la funeste messagère. Aizen avait vraiment fait du mal à cette Arrancar, cette prison était aussi bien physique que psychique, elle était aussi temporelle. La jeune femme était prisonnière du passé, appartenait encore à Sosuke. Aujourd'hui, le futur, non, le présent s'offrait à elle, la liberté s'offrait à elle. Mais elle restait dans la cellule.

Soudain, elle bannit toute expression de son visage, le rendant neutre au possible, elle essayait de se donner de la constance, peut-être pour faire oublier ses instants de faiblesse. Elle ajouta qu'il ne fallait plus penser à ses fautes, qu'il fallait savoir tourner la page. Mais pourtant, son regard exprimait tant de chagrin. Tiki fronça les sourcils. N'importe qui d'autre aurait acquiescé et l'aurait conduite à l'extérieur, mais l'ancienne Espada était quelqu'un se souciant des autres, surtout de ses proches. Ça ne faisait pas très Hollow dis comme ça, mais les Arrancars n'avaient plus rien à voir avec les monstres assoiffés de sang selon elle.

« Faut peut-être savoir tourner la page, mais on dirait que t'as un peu de mal quand même, dit-elle avec tout le tact dont elle était capable. Je sais pas ce qui t'est arrivé, je sais pas pourquoi t'as été enfermée, si tu veux pas le dire ça me regarde pas. En fait, je m'en fiche, parce que ça a un rapport avec Aizen et Aizen était un sale type, alors ce qui contrariait Aizen devait être bien ! Aizen appartient à une époque révolue, mais pas toi ! »

Elle entra dans la cellule et posa ses mains sur les épaules de son interlocutrice.

« Je sais pas pendant combien de temps t'étais ici, je sais que la nuit est éternelle dans notre monde, qu'en prison on se rend encore moins compte du temps qui passe. Je lis pas dans la tête des gens, mais t'as pas l'air bien. Peut-être que t'as l'impression que ton monde s'écroule, mais je pense qu'il a été remplacé par un monde meilleur ! T'as peut-être plus de repères, plus de personne à suivre, mais t'as qu'à trouver quelqu'un d'autre à accompagner ! »

Elle lança un nouveau sourire rassurant, qui aurait l'effet escompté cette fois, espérait-elle.

« Et si tu veux un conseil, ne les suis pas, ne reste pas dans leur ombre. Marche à leur côté, c'est beaucoup plus lumineux ! »

Son raisonnement, ses explications, tout pouvait paraître si naïf. Elle ne connaissait rien de la personne qu'elle venait de rencontrer, mais c'était comme une intuition. À vue de nez, elle était une personne dévouée sinon servile. Peut-être avait-elle commit des actes peu glorieux pour le traître, elle n'en savait rien et ne voulait pas le savoir. Tout ce que Tiki voulait pour l'heure, c'est qu'elle se sente mieux. Qu'elle se sente bien.
avatar
Nuagia Aiko
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Septima fraccion
Niveau:
61/100  (61/100)
Points:
0/60  (0/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Nuagia] Prison Break ♥
Lun 27 Oct - 1:49



Prison Break


L’auto-Justice et ses justifications


La jeune fille avait tout écouté, du premier au dernier mot, et elle se sentait blessée intérieurement. Certes, Sa sauveuse avait su la comprendre. D’accord, elle avait été enfermée pour un rien, mais de là, à insulter son idole, l’image qu’elle avait toujours adulé et à qui elle avait obéi aveuglément, c’était vraiment quelque chose qui avait su la blesser. Bien sûr, son visage restait sombre et neutre, mais sa voix tremblait légèrement tandis, qu’après le contact, elle répondait

« - Je ne sais pas vivre de moi-même… Ce n’est pas une question de volonté ni quoi que ce soit, c’est juste que… J’ai toujours vécu dans la servitude et l’anonymat, et je m’y complais. »

Ses mots paraissaient presque irréels, une sorte de grand mensonge dans lequel elle se terrait depuis toujours. Cependant, ce n’était pas sa personne qui en doutait en elle-même, bien au contraire, elle y croyait avec ferveur… Le problème venait surtout du fait qu’elle se remette en question, maintenant qu’on l’avait trahie à de nombreuses fois, et que… Non, elle devait se ressaisir.

« - Je suis vraiment, vraiment désolée, mais c’est plus qu’une question personnelle, Je ne me plais plus dans ce monde… La raison pour laquelle je me suis faite emprisonner, c’est parce que… J’avais voulu collaborer avec les Shinigamis. »

Vouloir collaborer… L’expression était bien vague, pour ce qu’elle avait fait. Si elle avait choisi de rester ainsi, enfermée dans sa cellule, c’était pour se punir elle-même de l’affront qu’elle avait fait, non seulement à Aizen-Sama, mais aussi à tous les autres arrancars… Elle avait risqué leurs vies pour son égoïsme.

« - J’aurais pu tuer tout le monde sur un coup de tête… Je ne vaux pas mieux que ces Arrancars, une monstruosité. »

Elle avait surtout risqué sa vie pour un rêve d’enfant, impossible et facile à briser, un monde utopique qu’elle savait impossible. La coopération et la colocation entre les mondes n’étaient que des blagues aux yeux de tous… ou presque. Alors, à ce moment là, elle n’avait plus qu’à se rendre, et puis voila. Elle avançait alors le pas lentement, au cœur d’un douloureux dilemme qu’elle savait sans queue ni tête.



© Codage By FreeSpirit

(C'est assez ridicule, mais je ne peux faire guère mieux en ce moment de guimauve.)
avatar
Tiki Clock

_________________
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Autres
Niveau:
72/100  (72/100)
Points:
0/70  (0/70)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Nuagia] Prison Break ♥
Jeu 30 Oct - 20:40

Tiki fronça encore une fois les sourcils et son visage se décomposa peu à peu, passant de l'étonnement, à la stupeur, à l'incompréhension, jusqu'à une moue boudeuse. Comment pouvait-on, naturellement, être si servile et soumis ? Non, impossible, on avait dû tellement le lui dire qu'elle s'était persuadée que c'était le cas ! Elle écouta jusqu'au bout, alors qu'elle parlait de trahison, et prit une longue inspiration.

« Disons ça autrement, voyons les points positifs ! Admettons que t'aimes bien l'anonymat et la « servitude ». Je veux bien comprendre qu'on peut aimer être humble, et vivre dans la tranquillité. Et puis en y réfléchissant, je pense que par servitude tu veux dire aider quelqu'un, l'assister. C'est vraiment super de vouloir aider quelqu'un et être une amie ou une conseillère fidèle ! J'admire même ! Mais alors, trouve toi quelqu'un d'autre à assister, à qui tenir compagnie. Parce qu'Aizen tu peux laisser tomber, en plus il... »

Elle croisa les bras et pesa ses mots.

« Peut-être que t'admires encore Aizen, je sais pas mais... il s'intéressait pas tant que ça à nous. On était des pions sur son échiquier, certains plus utiles que d'autres. Et quand le moment est venu... »

Elle déglutit, même pour elle c'était un petit peu douloureux.

« Il nous a sacrifié, il était prêt à jeter toutes ses pièces pour faire tomber le Roi ennemi. »

La comparaison à un jeu ne put l'empêcher de la faire sourire.

« Mais c'est lui qui a été mis échec et mat ! »

Elle en venait au point central de son propre raisonnement.

« Et tu sais qui est venu nous sauver la mise et a ensuite conclu un pacte de non-agression avec nous ? Les Shinigamis ! Alors bon, si t'as voulu laisser tomber le type qui nous a trahi, pour aider ceux qui nous ont sauvé, je pense plutôt que c'est un acte de rébellion, certes, mas héroïque au vu de l’oppresseur ! Ça va pas être moi qui t'en voudra pour ça. Tu vaux mieux que ces abrutis de l'Espada, comme Zommary qui était prêt à mourir pour lui. Et honnêtement...»

On arrivait à la partie un peu brutale de la démonstration.

« Attends dix secondes. »

Elle retourna dans le couloir et regarda dans les cellules pour essayer de trouver un Arrancar moyennement réussi, bien moche et bien bavant. Elle en vit un l'accueillir en sautant contre les barreaux, genre pour lui faire un câlin mais en moins sympa. Elle balança un coup de pied sur les barres de fer qui s'échappèrent de leurs gonds pour rencontrer le mur plus loin. Et ledit Arrancar avec. Elle l'attrapa par le col et le jeta dans le couloir avec toute la subtilité du monde. Elle posa le pied sur son dos.

« Lâche-moi pouffiasse ! Laisse-moi me barrer, trop longtemps que j'ai pas buté un truc ! Si je t'attrapes tu vas voir comment je vais te défoncer l... »

Un pied écrasant sa tête contre le dallage interrompit sa phrase.

« Franchement, tu trouves que tu vaux pas mieux que ce truc ? Je demande à voir alors, parce que là c'est bien dégueulasse ! Et puis regarde-moi. C'est peut-être une impression mais t'as l'air vachement plus intelligente, mieux élevée et plus subtile que moi ! »

Fais exprès pour voir la réaction de son interlocutrice ou simple maladresse ? Quoi qu'il en soit, l'Arrancar fraîchement sorti de prison gesticula et fit glisser la Privaron, laquelle se retrouva sous lui après qu'il ait effectué une petite prise style judo pour l'immobiliser.

« Oh... oups. »
avatar
Nuagia Aiko
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Septima fraccion
Niveau:
61/100  (61/100)
Points:
0/60  (0/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Nuagia] Prison Break ♥
Sam 1 Nov - 18:27



Prison Break


La vie continue


L’apparente folie de la jeune fille, sa manière de parler, de vivre, de bouger… Tout en elle était étrange et n’avait pas sa place ici – Tout du moins, pas dans le las noches qu’elle connaissait. Dans le Las Noches qu’elle connaissait, Aizen n’aurait jamais toléré une telle gamine, imprévisible, arbitraire. Dans le Las Noches qu’elle connaissait, la seule chose qu’elle risquait, c’était la torture, la mort ou le lavage de cerveau.

Peut-être était-ce là que se trouvait la réponse ? Dans un éventuel lavage de cerveau que lui aurait fait l’homme qu’elle voyait toujours comme un modèle… Cette piste la terrorisait, et elle n’osait pas s’y aventurer, car elle savait bien que trouver des réponses lui briserait sûrement encore tous ses rêves…

Fuyarde, lâche, traîtresse, voilà ce qu’elle était, et ce n’étaient pas les mots de la psychopathe aux cheveux roses qui allaient la réconforter, non, rien le pouvait… Ah oui ? Vraiment ? Elle savait très bien qu’elle se mentait à elle-même, mais en ce moment, elle était perdue, son humanité et son hollow se battaient dans sa tête.

Elle fit quelques pas bêtement pour suivre la jeune Arrancar qui allait trouver un autre dans une cellule voisine, pour une raison qui était obscure à l’ancienne captive, mais qui allait devenir clair en peu de temps. La violence dont elle avait fait preuve était quelque chose d’assez étrange, et qui laissait la brune sans voix.

Ainsi, lorsque la victime se retournait, prenant le dessus sur son adversaire, elle eût un mince sourire au coin des lèvres – C’était bien fait pour elle. Cependant, elle l’aidait tout de même, car elle avait l’impression que la gamine pourrait l’aider, qu’elle pourrait lui offrir une seconde chance. Elle l’avait déjà complimentée et aidée, ce n’était sûrement pas pour rien.

Sans même bouger, sa queue sortait brusquement de sa robe et allait se planter dans le dos de l’agresseur qui grognait alors et se tournait violemment, puis il se raidissait et tombait sur le sol, bloqué dans une position assez peu confortable. Peu après, la jeune fille offrait sa main à l’autre pour l’aider à se relever

« - Si tu penses vraiment que je suis à ce point différente de toi, serais-tu prête à accepter mon aide… Non, mon allégeance ? Par contre, je ne te demanderais qu’une chose… Soit prête à me soutenir pour ce que je prévois de faire, je t’en parlerais plus en détail quand les circonstances s’y prêteront un peu plus. »

Elle lui souriait alors un moment, lui montrant un visage qu’elle n’avait pas eu depuis quelques temps – à vrai dire, depuis qu’elle s’était fait emprisonner. Elle n’avait pas tourné la page, non, elle avait juste choisi de continuer à vivre, même si cela impliquait de repartir à zéro, elle n’avait plus peur.



© Codage By FreeSpirit
avatar
Tiki Clock

_________________
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Autres
Niveau:
72/100  (72/100)
Points:
0/70  (0/70)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Nuagia] Prison Break ♥
Dim 2 Nov - 15:36

Elle avait vraiment choisi un Arrancar crade, il ouvrait la bouche comme pour la manger. Elle avait beau être relativement chétive, il allait pas y arriver hein... Hey mais c'est qu'il allait lui baver dessus ! Naméoh, ça va pas ! Elle voulut se débattre, lever le pied pour lui frapper vicieusement l'entrejambe et s'avisa ensuite qu'elle n'avait aucune idée du sexe de son assaillant. Elle l'appellerait donc le tru... non ça c'était copyrighté, elle allait pas déjà remplacer son truc, qui l'avait quitté prématurément. Paix à son âme. Ce serait donc le machin.

M'enfin, ça n'allait pas durer longtemps. Alors que le machin, qui après tellement de temps à l'ombre ne devait plus avoir la lumière à tous les étages, émettait des bruits carrément bizarres, il se crispa et lâcha un petit couinement qui devait être de douleur. Trop mi-gnon !

Il se détourna d'elle pour aller baver de l'autre côté, avant de s'immobiliser et de tomber d'un bloc au sol, coincé dans une position des plus ridicules. La Privaron tapa dessus avec son index, il était tout dur. Le machin était devenu un caillou.

Elle se tourna vers son interlocutrice, qui venait visiblement de lui porter secours. Elle lui tendit la main en souriant, presque comme elle-même l'avait fait tout à l'heure. Si bien que c'était au tour de Tiki de tirer une tête un peu éberluée.

Elle voulait qu'elle accepte son « allégeance », dans son langage c'était son amitié quoi, l'adolescent millénaire allait pas lui demander de changer si c'était sa nature profonde. Elle voulait juste qu'elle l'aide en échange, mais sans préciser à quoi. Dans le fond, c'était elle qui avait besoin d'aide... mais d'un côté c'était pour ça que la Primera était venue et l'avait libérée. Puis finalement, elle-même, n'avait-elle vraiment besoin de rien ?

Elle regarda par terre en se frottant le menton, non pas qu'elle hésitait, mais elle réfléchissait à quelque chose.

« Ouah, ça fait un bail que j'ai pas eu de Fraccion ! Est-ce que j'ai déjà eu une Fraccion en fait ? Et puis si j'en ai eu, est-ce que Sosuke laissait les Privaron en avoir ? Enfin on s'en fiche ! »

Appuyée sur ses deux coudes pour se redresser un peu elle ajouta :

« En plus en ce moment, tout le monde m'énerve, j'ai besoin de changer d'air ! »

Elle lui rendit son sourire et saisit sa main.

« Au diable les différences, non, gardons-les, c'est en nous complétant qu'on pourra se sortir de certains mauvais pas ! »

Elle s'aida de la main tendue pour se relever et, sans lâcher, tourna sur elle même, comme si sa nouvelle camarade était son cavalier lors d'une danse et la faisait tourbillonner. Elle s'adossa sur elle en laissant choir sa tête sur son épaule.

« Je sens qu'on va bien s'amuser ! »

D'un petit saut, elle se remit à une distance convenable de sa partenaire et fit volte-face pour se tourner vers elle. Elle mit sa main droite, tatouée, sur le creux de sa poitrine, là où trônait son trou de Hollow et s'inclina légèrement.

« Je suis l'Arrancar Ciento y Uno, Tiki Clock. Même si ça coulait de source, elle se plut à ajouter : Privaron Primera Espada. »
avatar
Nuagia Aiko
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Septima fraccion
Niveau:
61/100  (61/100)
Points:
0/60  (0/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Nuagia] Prison Break ♥
Sam 8 Nov - 16:25



Prison Break


Présentations


Une Privaron . Elle n’aurait jamais imaginé qu’une simple Privaron Espada, censée être faible, déchue de ses pouvoirs, puisse être à ce point-là. Ce n’était pas que dû à sa prestation d’il y a peu, non, mais à son niveau de Reiatsu. Elle témoignait d’énormes pouvoirs, terrifiants dans la mesure où ils appartenaient à une fille comme celle-ci, tellement imprévisible…

Il valait sûrement mieux l’avoir en amie qu’en ennemie, car une telle personne semblait capable de tuer même le plus puissant des Shinigamis en quelques secondes, et c’était tout ce qui faisait d’elle un candidat parfait pour l’ancienne captive, qui cherchait justement quelqu’un comme ça à suivre, au diable son comportement ou d’autres signes distinctifs.

Ce qu’elle faisait était vraiment surprenant, et troublait un peu la jeune fille malgré tout, qui ne s’attendait pas à trouver une personne aussi… Joviale, amusante et amusée, semblant toujours prête à faire des choses incompréhensibles pour la normale. Ses gestes… Elle ne les comprenait pas, mais pourtant elle n’avait pas l’impression qu’ils étaient ridicules, bien au contraire, elles témoignaient de son imprédictibilité, avantage non négligeable au combat, lui permettant de ne pas se faire avoir dans des pièges simples, et de ne pas être analysée trop rapidement par un ennemi intelligent.

Enfin, elle prit le temps de se présenter, d’une manière certes un peu prétentieuse, mais qui en restait non moins imposante et officielle. Elle se définissait comme l’arrancar n°101, et lui dévoilait alors son nom, qui était assez mélodieux, et arrachait un petit début de sourire à son interlocutrice. Une fois qu’elle eût fini de se présenter, la jeune fille décidait de le faire à son tour

« - Nuagia Aiko, c’est la seule manière dont les gens s’adressent à moi normalement… »

Elle n’avait aucun titre honorifique, rien, seulement un nom et un prénom… Qui ne voulaient vraiment pas dire grand-chose, dans la mesure où ils ne faisaient référence à rien du tout, elle était totalement inconnue à elle-même, et cela la faisait légèrement soupirer.



© Codage By FreeSpirit
avatar
Tiki Clock

_________________
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Autres
Niveau:
72/100  (72/100)
Points:
0/70  (0/70)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Nuagia] Prison Break ♥
Dim 9 Nov - 19:39

Tiki était, pour ainsi dire, heureuse comme tout ! Parce qu'elle s'était fait une nouvelle amie mais aussi parce qu'elle lui avait en quelque sorte remonté le moral ! Et sa joie augmentait même quand elle parvenait à lui arracher un sourire ! Ou quand elle semblait la surprendre ! C'est-à-dire les deux choses qu'elle faisait en ce moment, vous imaginez un peu.

Elle se présenta à son tour, Nuagia Aiko, pas de nom particulier, elle ne précisa pas son numéro. Tant mieux, l'ex-Espada n'avait jamais vraiment aimé la suite de numéro qu'Aizen donnait à ses soldats, ça donnait trop l'impression qu'ils étaient des objets fabriqués en série. Il n'y avait que pour l'Espada que ça lui semblait normal, si bien que pendant quelques temps elle s'était sentie honteuse de porter le numéro 101. Les Tres Cifras étaient la risée de Las Noches, on les croyait faibles, obsolètes, comme des produits dépassés. Alors qu'ils étaient en réalité juste sous les Espadas, les Arrancar créés artificiellement par Aizen étaient puissants, comme modifiés génétiquement. Mais rien qu'elle aurait pu vaincre une bonne partie d'entre eux. Et elle se trouvait bien plus méritante, bien plus forte, elle qui s'était transformée naturellement, qui avait arraché son masque de ses propres mains.

Elle oubliait peut-être que son but originel était de se suicider en faisant cela, mais disons qu'elle avait... une mémoire sélective. Et puis personne ne pouvait le prouver.

« Nu-a-gia Ai-ko... »

Elle sépara chaque syllabe, articulant soigneusement et prolongeant parfois les voyelles. Comme si elle voulait savoir comment ce nom faisait dans la bouche, quel goût il avait. Elle sembla pensive un instant, ailleurs, avant de mettre les mains derrière son dos en se courbant un peu. Elle fermait les yeux et souriait.

« C'est un joli nom ! »

Elle mit les mains sur les hanches en se redressant.

« Bon, on sort de ce trou à handicapés du masque ? On a rien à faire ici, ni toi ni moi ! Il fait tout le temps nuit, mais avec notre belle lune il fait beaucoup plus clair dehors ! »

Elle fit volte face et commença à marcher en direction des escaliers menant à la sortie. Elle pensa soudain que la lune ça allait pas être pour tout de suite, ils étaient à l'intérieur de Las Noches. Elle se demanda si quelqu'un allait lui dire quelque chose sur le fait qu'elle venait de libérer une prisonnière... Hum... non. Personne n'en avait quelque chose à faire et puis il était connu qu'on ne disait guère à la Privaron Primera, presque la Princesa de Las Noches vu son attitude, ce qu'elle pouvait faire ou ne pas faire. La plupart des Arrancar les moins forts en avaient peur. Seul un Espada pouvait réellement lui dicter sa conduite et ils devaient avoir d'autres trucs à faire que de se mêler des « bêtises » de la gamine.

Jetant un regard en arrière, alors qu'elle gravissait les escaliers elle demanda à Nuagia :

« Au fait, c'est pour quoi que t'as besoin de moi ? T'as parlé d'un projet ou un truc du genre. T'as même dis que tu m'en parlerai « quand les circonstances s'y prêteront un peu plus. ». Elle mima les guillemets avec ses doigts. Mais c'est dans longtemps ? »
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [Nuagia] Prison Break ♥






Sujets similaires

-
» Connaissez-vous Prison Break ?
» [UploadHero] La Grande évasion [DVDRiP]
» Prison break me voila... [terminé]
» Prison Break [Feat. Deathstroke]
» Prison Break du clando - Menzo
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération