Le nom de la rose (PV Yachiru)
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  



Le nom de la rose (PV Yachiru)

Yamamoto Genryûsai

_________________
Shinigami de la 1ère division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Capitaine
Niveau:
98/100  (98/100)
Points:
0/0  (0/0)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Le nom de la rose (PV Yachiru)
Lun 3 Fév - 21:59

Genryûsai entendait le tumulte de la bataille depuis ses quartiers. Des reiatsu disparaissaient de tous les endroits du Seireitei. Tous les Shinigamis du Gotei 13 se battaient fièrement, sabre à la main pour contenir cet ennemi sorti de nulle part. Sorti de nulle part... La tête du Capitaine-Commandant fourmillait de questions à leur sujet. D'où sortaient-ils, justement ? Qui étaient-ils ? Comment Léana Miyaka avait-elle pu constituer une armée si facilement ? Et ce moutard d'Hikari Chujitsuna, ou l'avait-elle trouvé ?

Et lui, le Shinigami le plus puissant du Gotei 13, était consigné chez lui. Il devait encore récupérer de ses blessures, sur les bons conseils du Vice-Capitaine Kotetsu de la 4e Division. L'énorme blessure qu'il avait désormais à la place du bras gauche le faisait encore souffrir et allait s'ouvrir à nouveau s'il faisait trop d'efforts d'un coup, c'était ce qu'elle lui avait dit. Bien sûr elle avait raison. Mais qu'il se sentait mal !

Des gens mourraient et souffraient ; la Soul Society était sans dessus dessous ; le Gotei 13 était attaqué sur son propre sol. Tout ce qu'il chérissait était en danger. La vieille main de Genryûsai se crispa avec force autour de sa canne. Sa colère était encore plus grande dans la mesure où il était impuissant, alors qu'au dehors, ils avaient besoin de lui ! Bien qu'il fût seul, il ne put s'empêcher de gronder tout haut :

"La peste soit de toi, Léana ! Toi et ta bande de truands me paieront cher cet affront !"

Il baissa la tête, dépité. Dès qu'il le pourrait, il irait se plonger dans la bataille et flanquer une correction aux ennemis de la Soul Society, car tel était son devoir. Ils ne perdaient rien pour attendre !

Mais Yamamoto fut soudain tiré de ses pensées noires et enragées. En effet, il venait de détecter, au milieu de toute cette pagaille, un reiatsu très particulier aux alentours... Un reiatsu puissant et inhabituel. Oui, ce reiatsu s'approchait petit à petit des quartiers du Commandant... Il allait bientôt faire irruption. Genryûsai se dit :

"Mais c'est..."
Yachiru Kusajishi

_________________
Shinigami de la 11ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Lieutenant
Niveau:
63/100  (63/100)
Points:
0/60  (0/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Le nom de la rose (PV Yachiru)
Mer 5 Fév - 21:08

Yachiru regardait autour d'elle. le monde n'avait pas changé, non, mais elle trouvait ça plus injuste : Tout le monde s'amusait et se battait, mais pas elle. Elle n'avait pas eu le droit. Elle ne pensait pas désobéir, mais l'envie lui prenait. Après tout, pourquoi est-ce qu'elle n'aurait pas le droit de se battre ? Ce qui était sûr, c'est qu'il y aurait forcément quelqu'un qui saurait comment faire pour l'occuper... Car le combat de Ken-chan était très long, et intéressant, mais elle aussi voulait avoir le droit de s'amuser pour une fois ! Elle réfléchissait beaucoup, pour trouver une solution, mais elle allait pas en trouver, c'était assez difficile de trouver quelqu'un qui avait plus d'autorité que Ken-Chan !

C'est à ce moment là qu'une simple idée lui passa par la tête : Il lui fallait aller parler au vieux pépé ! Lui il aurait forcément le droit de contredire Kenny et d'autoriser Yachiru a se battre ! En plus, les méchants étaient très forts, et ça serait sûrement très amusant pour elle. C'est ainsi qu'elle se mit a courir, bousculant tout le monde, ignorant les amis et les ennemis, et hurlant a tue-tête. Elle faisait d'énormes bonds pour passer au-dessus des obstacles les plus imposants, et elle n'hésitait pas à rentrer dans les jambes de certaines personnes pour qu'elle se pousse. Tout cela la faisait bien rire, car elle s'imaginait être une boule de bowling sur une rampe, fonçant tout droit vers les quilles... Sauf qu'elle n'avait pas prévu que les "quilles" fussent du béton, et elle dût ainsi faire un saut encore plus haut pour passer par l'ouverture servant de fenêtre, déboulant ainsi sur un lit.

"- Papy, papy ! Dehors y'a Ken-chan y se bat, 'pis y m'a demandé de pas me battre, mais moi j'ai envie de me battre, j'ai pas envie de rien faire, car c'est ennuyant de rien faire, mais c'est pas ennuyant de se battre, et j'aime pas m'ennuyer, en plus y'a rien d'autre a faire !

Elle avait parlé très vite, sans prendre le temps de poser ses idées, comme d'habitude. Elle espérait que le capitaine-commandant aurait tout compris, et tout cela en lui faisant ses yeux les plus ronds et les plus brillants qu'elle pouvait, des yeux dignes de n'importe quel manipulateur mal-intentionné
Yamamoto Genryûsai

_________________
Shinigami de la 1ère division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Capitaine
Niveau:
98/100  (98/100)
Points:
0/0  (0/0)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Le nom de la rose (PV Yachiru)
Jeu 6 Fév - 0:00

La petite Yachiru aux cheveux roses débaroula à toute vitesse dans la chambre de Genryûsai en bondissant par sa fenêtre. Lui laissant tout juste le temps d'écarquiller les yeux, elle s'écria joyeusement !

"Papy, papy ! Dehors y'a Ken-chan y se bat, 'pis y m'a demandé de pas me battre, mais moi j'ai envie de me battre, j'ai pas envie de rien faire, car c'est ennuyant de rien faire, mais c'est pas ennuyant de se battre, et j'aime pas m'ennuyer, en plus y'a rien d'autre a faire !"

Le Capitaine-Commandant détourna la tête, affligé. Il posa son front sur le bout de sa canne. C'était la deuxième fois que quelqu'un le suppliait de l'envoyer se battre dans cette bataille. Et bien sûr, à chaque fois, une personne à qui il devait refuser. Genryûsai murmura, pour lui même en réalité :

"C'est une étrange fatalité de voir que toutes les Yachiru ont l'obsession de se battre aujourd'hui..."

Le vieillard soupira. Il répondit alors à la minuscule Vice-Capitaine :

"Kusajishi Yachiru, ce n'est pas le moment de faire tes singeries ! Zaraki applique mes ordres ; on ne connaît pas ces ennemis, on ignore leur puissance, et tu es un cas trop particulier. Je ne peux pas me permettre de t'envoyer au combat à l'aveuglette. Et puis d'ailleurs, Zaraki est ton Capitaine, il te donne un ordre, et tu obéis, point. Même s'il a une drôle de façon d'endosser cette fonction, je te l'accorde."

Yamamoto devina qu'elle allait faire la moue et le couvrir d'insultes. Quelle gamine fascinante... Yamamoto prononça a nouveau le patronyme de la petite fille, la voix éteinte et lasse :

"Yachiru..."

Yachiru, comme celle qu'aujourd'hui on nommait Retsu ; la meurtrière sanguinaire qu'il avait recruté lorsqu'il avait fondé le Gotei 13, celle qui connaissait la voie du sabre mieux que quiconque, qui jadis avait les mains constamment couverte de sang. Et aujourd'hui, c'était cette enfant, espiègle et pleine de vie, innocente, qui portait le fardeau d'un nom maudit. Genryûsai se dit intérieurement :

"Oh, Zaraki... Qu'as-tu fais ? Pourquoi lui as-tu lancé cette malédiction en lui donnant le nom d'un démon de jadis ? Comment as-tu pu être si cruel ?"

Il releva la tête et posa un regard sur la minuscule Vice-Capitaine. Il ne put s'empêcher de lui sourire ; il l'aimait beaucoup, malgré sa folie douce constante, son immaturité et son irresponsabilité. Il posa la canne qui renfermait son sabre et lui caressa la joue.

"Yachiru... Veux-tu que je te raconte une histoire, comme je le faisais à es disciples d'antan ?"
Yachiru Kusajishi

_________________
Shinigami de la 11ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Lieutenant
Niveau:
63/100  (63/100)
Points:
0/60  (0/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Le nom de la rose (PV Yachiru)
Ven 7 Fév - 14:07

Il ne voulait pas la laisser combattre ? Alors elle allait tourner les talons et croiser les bras, puis elle bouderait, Na !... Mais papy ne semblait pas faire attention a elle. Non, il ne la regardait qu'à peine. Alors elle fronça encore les sourcils et fit un petit "Peuh." pour bien montrer qu'elle boudait... Mais croire que Yachiru puisse faire la tête plus d'une minute, c'est de la folie pure et simple. Elle allait commencer a se plaindre, mais elle n'eût pas le temps car elle put entendre que son nom fût simplement murmuré, et elle pencha alors un peu la tête, ne comprenant pas trop ce qu'il se passait.

"-Papy ?" prononça-t-elle timidement.

La première question qui vint a l'esprit de la jeune fille fût "Il est en train de mourir ?", mais c'est alors qu'elle se rappela que, quand on mourrait, il y avait du sang. C'était Kenny qui lui avait dit ça, et il a toujours raison, d'abord ! Mais quand même, le fait que papy soit aussi bizarre, c'était pas net. Elle prit le bout de son fourreau et s'apprêtait a piquer la jambe de Papy, pour voir si il bougeait, mais avant même d'avoir pu entamer le mouvement, elle remarqua qu'il avait relevé la tête, et qu'il lui souriait. Elle sourit a son tour, sans trop chercher a comprendre pourquoi, et le Capitaine commandant caressa alors la joue de la jeune fille, une preuve d'affection qui était presque ahurissante quand elle vient d'un guerrier hors pair comme Yamamoto.

"Yachiru... Veux-tu que je te raconte une histoire, comme je le faisais à tes disciples d'antan ?"

A partir de ce moment là, Yachiru ne boudait plus du tout et elle s'assit sur le sol, presque impatiente, et elle se mit très vite a scander a tue-tête, en tapant dans ses mains.

"Une histoire ! Une histoire ! Ouaiiiis !
Yamamoto Genryûsai

_________________
Shinigami de la 1ère division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Capitaine
Niveau:
98/100  (98/100)
Points:
0/0  (0/0)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Le nom de la rose (PV Yachiru)
Sam 8 Fév - 4:59

Genryûsai se leva et reprit en main son bâton. Il fit quelques pas pour contempler le Seireitei par sa fenêtre. Sa main était crispée sur le bois épais de sa canne. Il n'osa pas regarder Yachiru dans les yeux quand son récit débuta. Il avait trop honte de ce qu'il avait fait de son homonyme par le passé pour lui raconter leur histoire.

« C'est l'histoire d'une grande guerrière qui grava son nom dans l'histoire de la Soul Society. On ne savait pas d'où elle vient, on ne sait pas qui étaient ses parents, qui était sa famille, ni pourquoi elle avait décidé un jour de prendre les armes. Mais son nom, oh oui, tout le monde le connaissait. »

Yamamoto ouvrit la bouche pour prononcer ledit non, mais au dernier moment, il se ravisa. Il n'eut pas encore le courage de révéler tout de suite les origines et l'épaisseur historique de son nom à Yachiru. L'histoire qu'il racontait reprit, sorti mécaniquement se sa gorge, tandis que lui était envahi par des foules de souvenirs.

« Car quand on commença à parler d'elle, elle était la pire meurtrière, la pire brigande qu'ait connu la Soul Society. Elle passait son temps à tuer et à piller. Partout elle semait la terreur, le chaos, le sang et les larmes. Car nul n'avait pu triompher d'elle ! Il était dit qu'elle avait visité toute les écoles qui enseignaient la voie du sabre ; et de ce fait, elle connaissait tous les styles de combat à l'épée, toutes les bottes secrètes et les passes. Elle devint une des plus grandes combattantes de l'histoire de la Soul Society. Imbattable à l'escrime. Mais ce pouvoir... Elle l'utilisait pour faire le mal. »

Genryûsai se rappela encore les rumeurs terribles qu'on racontait à propos de cette meurtrière. Des rumeurs qu'il avait d'abord considéré comme insensées, avant de constater avec stupéfaction que ce que l'on disait à son sujet était la vérité pure et simple. La pire scélérate qu'ait connu la Soul Society,  elle méritait bien son titre.

« Puis elle rencontra un vieil homme, qui, à ce moment là, était quelqu'un de brutal et cynique. Celui-ci fut charmé par les talents et la sauvagerie de la jeune femme ; après l'avoir domptée, il décida de la recruter parmi la meute de tueurs assoiffés de sang qu'il venait de former. Ensemble, ils menèrent des guerres dévastatrices... Et au prix d'océans de sang écoulés, cette meute sauva la Soul Society quand elle était en grave danger. »

Le vieil homme c'était lui, naturellement. Dans sa tête de Genryûsai résonnait le vacarme des combats qu'il avait mené avec cette grande guerrière... Ce vacarme qui se répétait encore aujourd'hui, à travers cette fenêtre par laquelle Yachiru avait surgit. Allait-il se taire un jour ? Car le Capitaine-Commandant avait la mort de milliers de gens sur la conscience ; dans le fond il n'avait rien à envier de la première des Kenpachi.

« Mais la grande guerrière elle, qu'advint-il d'elle ? Elle qui ne se repaissait que des bagarres, des blessures et des morts, supporterait-elle la paix ? Oh non, elle ne le supporta pas. Pendant des années, elle parcouru la Soul Society pour chercher des ennemis convenables à tuer. Elle n'en trouva aucun. Mais cependant, elle tua encore beaucoup de gens... »

Et c'est là que leur destin, à elle et Zaraki, monta sur scène. Car Yachiru l'ignorait peut-être, mais cette histoire était aussi celle de son protecteur..

« Mais un jour, elle rencontra un enfant. Il devait avoir à peu près ton âge, petite. Cet enfant voleur de sabre avait surgi d'une montagne de cadavres souillés par la pluie, et alors il fonça sur la guerrière pour se battra avec elle. Celle-ci réalisa alors que cet enfant était plus fort qu'elle, la pire brigande de l'histoire ; et que seulement, il s'était retenu pour ne pas abattre celle qu'il avait reconnu comme son idole. »

Yamamoto s'interrompit, pour se ménager dans son récit. Il ferma les yeux, las. Au bout d'une minute, il poursuivit :

« Alors la guerrière reconnut en elle celui qui serait destiné à reprendre son flambeau. Elle repartit voir le vieil homme qui était son chef, et elle lui dit que l'heure était venu pour elle de mettre fin à sa vie de meurtrière. Elle se débarrassa de son grand manteau blanc qui était marqué du chiffre onze, elle lui préféra le quatre. Elle se lia d'amitié avec un grand médecin de son époque, que l'on surnomme aujourd'hui « Sentoki ». Et depuis ce jour, la guerrière se consacre à ceux dont la vie et faible et en danger. Une destinée bien étrange pour celle qui se fit connaître pour ses batailles et sa soif de sang, n'est-ce pas... »

Etrange, oui. Car c'était l'histoire des Kenpachi.

Alors seulement, Yamamoto Genryûsai Shigekuni reposa son regard sur Kusajishi Yachiru. Il aimait cette enfant, pour son air si candide, si joyeux, désintéressé et encore innocent. Enfin, innocent... Certes elle vivait avec Zaraki, mais les spectacles qu'il offrait n'étaient qu'histoires à l'eau de rose comparé à ce qu'avait fait l'héroïne de son histoire. Il soupira. Le temps était venu pour elle de connaître la vérité.

« Veux tu connaître son nom, à cette guerrière ? »
Yachiru Kusajishi

_________________
Shinigami de la 11ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Lieutenant
Niveau:
63/100  (63/100)
Points:
0/60  (0/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Le nom de la rose (PV Yachiru)
Lun 10 Fév - 19:48

Pendant que le vieil homme parlait, Yachiru écoutait attentivement. Dans sa tête, elle s'imaginait une grande femme - plus grande que Kenpachi ! Non, encore plus grande ! Plus grande que le gardien de la porte ! Oui, une trèèèès grande femme ! Avec des épaules très larges, voila... Elle était aussi grande qu'une maison et aussi large qu'un bâtiment. Sa lame ferait la taille et aurait l'épaisseur de n'importe quel homme normalement constitué, mais sa longueur lui permettrait de toucher le sol en toutes circonstances, même trônant du plus haut de sa personne. Et puis, elle s'imaginait ensuite une sorte de Kenpachi, mais en plus vieux, avec des cheveux blancs mais toujours en pique, et sans son cache oeil, se tenant bien droit et fort. Puis l'instant d'après, elle pouvait les voir combattre en sa personne, elle pouvait les imaginer ensemble, cote à cote, battant des hordes d'ennemis, des milliers d'arrancars, des millions de hollows ! Ensuite, elle s'imaginait... Une version masculine d'elle même. En fait, une version bien plus "Kennysée" D'elle, riant sur une montagne de cadavres. Elle se perçut ensuite descendre, et tomber face a ladite combattante, contre qui elle eût un combat intense. A la fin de ce combat, elle en était vainqueur, elle, une jeune gamine. D'un coup, elle vit dans sa tête l'image d'une... Médecin, faisant la taille d'une maison, et elle éclata brusquement de rire, presque a en pleurer, jusqu'au moment où une - ou plutôt la - question retint son attention

"Veux-tu connaître son nom, à cette guerrière ?"

"-Ouais, papy ! vas y, dit moi son nom ! Alors, c'était quoi ?

Elle s'impatientait bien vite, les yeux emplis de joie. Dans sa tête, tous les noms possibles et inimaginables défilaient, et chacun pourrait convenir. Cependant, elle avait beau chercher, elle ne trouvait pas. Elle resta ainsi un moment, regardant Yamamoto en face... Elle ne pourrait jamais deviner, il fallait dire, et elle n'avait pas encore fait le rapprochement, après tout, quel intérêt aurait le vieil homme a conter une histoire qu'elle aurait très bien pu apprendre sous d'autres circonstances ? Eh bien, l'intérêt, elle ne le percevait juste pas.
Yamamoto Genryûsai

_________________
Shinigami de la 1ère division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Capitaine
Niveau:
98/100  (98/100)
Points:
0/0  (0/0)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Le nom de la rose (PV Yachiru)
Jeu 20 Fév - 0:03

"-Ouais, papy ! vas y, dit moi son nom ! Alors, c'était quoi ?"

Yamamoto tourna la tête et contempla à nouveau, au dehors, le Seireitei, secoué par les combats. "Le combat est tout", telle était la devise de la guerrière dont il avait raconté l'épopée. Phrase qu'il n'avait plus entendue depuis près de 1000 ans, hélas... Il reprit :

"Quand Zaraki est devenu le Capitaine de la 11e Division, je lui ai demandé qui tu étais, d'où est-ce que tu venais. Il m'a dit que tu étais venue à lui, et qu'il était surpris de voir que tu étais la seule personne qui n'avais peur ni de lui, ni de son sabre. Et qu'après t'avoir pris avec lui, il t'avait appelé en l'honneur d'une personne à qui il voudrait ressembler."

Genryûsai se retourna vers Yachiru. Il ne comprenait pas trop ce qui lui prenait de jouer ainsi à la girouette ; mais son récit lui faisait tourner la tête, et le tourmentait... C'était compulsif. Le Capitaine-Commandant révéla alors la conclusion de son entretien avec Zaraki, l'enfant Kenpachi.

"Quand il m'a dit de qui il s'agissait, j'ai été profondément choqué ; je lui ai hurlé qu'il était cynique de t'accorder le nom d'un tel monstre, et de te rattacher à un fantôme des pages passé, qui avait écrit son histoire avec du sang. Que cela te poursuivrait, et que tu risquais de devenir une criminelle, comme elle. Car cette personne... était la première des Kenpachi."

Yamamoto Genryûsai, alors, acheva son histoire, par une phrase qui sortit lentement de sa gorge, d'une voix éteinte, comprimée.

"Elle s'appelait Yachiru. Unohana Yachiru."
Yachiru Kusajishi

_________________
Shinigami de la 11ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Lieutenant
Niveau:
63/100  (63/100)
Points:
0/60  (0/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Le nom de la rose (PV Yachiru)
Ven 28 Fév - 22:36

Papy regardait toujours pas dans la bonne direction. Comme si il essayait de se rappeler de quelque chose... Il avait donc des problèmes a se rappeler ? Non... Elle ne croyait pas. Elle fit quelques signes dans le vent, puis se remit en place quand le vieil homme se remit a parler

"-Quand Zaraki est devenu le Capitaine de la 11e Division, je lui ai demandé qui tu étais, d'où est-ce que tu venais. Il m'a dit que tu étais venue à lui, et qu'il était surpris de voir que tu étais la seule personne qui n'avais peur ni de lui, ni de son sabre. Et qu'après t'avoir pris avec lui, il t'avait appelé en l'honneur d'une personne à qui il voudrait ressembler."

Une personne a qui il voulait ressembler ? Qui s'appelait donc... Yachiru ? Mais elle ne connaissait pas de Yachiru... Elle était morte ? Non, la grande guerrière telle que Yamamoto l'avait décrite ne pouvait pas mourir ! Impossible ! Elle fixa Yamamoto de nouveau, les yeux pleins d'étoiles. Elle écoutait vraiment, voulant savoir le fin mot de l'histoire

"Quand il m'a dit de qui il s'agissait, j'ai été profondément choqué ; je lui ai hurlé qu'il était cynique de t'accorder le nom d'un tel monstre, et de te rattacher à un fantôme des pages passé, qui avait écrit son histoire avec du sang. Que cela te poursuivrait, et que tu risquais de devenir une criminelle, comme elle. Car cette personne... était la première des Kenpachi."

La première des Kenpachis ? Et... Elle allait devenir une criminelle ? Elle ne comprenait plus... Et ça l'énervait ! Elle croisa les bras et frotta un peu la tête sur son épaule, avant que Yamamoto ne finisse

"Elle s'appelait Yachiru. Unohana Yachiru."

Yachiru Unohana... Elle était de la famille d'Unohana ? C'était un autre clan ? Et puis... Qu'est ce qu'un Kenpachi ? Ce n'est donc pas une famille... Ou peut être qu'elle s'est mariée ou remariée !... Tellement de questions qui se bousculaient dans sa tête et qu'elle n'arrivait pas a résoudre. Elle dit celle qui fût la plus logique a ses yeux

"-Est ce qu'elle fait partie de la famille de Unohana-Chan ?"

La jeune fille n'avait pas encore fait le lien avec tout ce qui s'était dit, mais cherchant à répondre a des questions compliquées, elle ne faisait plus même aucun lien simple et se contenta de se balancer d'avant en arrière.

"-Et après... Si elle était la première kenpachi, pourquoi s'appelait-elle Unohana ?

Et puis... Son nom... Elle n'arrivait pas a se concentrer, et continua a se tordre les méninges ainsi.
Yamamoto Genryûsai

_________________
Shinigami de la 1ère division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Capitaine
Niveau:
98/100  (98/100)
Points:
0/0  (0/0)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Le nom de la rose (PV Yachiru)
Mar 25 Mar - 2:08

"-Est ce qu'elle fait partie de la famille de Unohana-Chan ? Et après... Si elle était la première kenpachi, pourquoi s'appelait-elle Unohana ?"

Quelle innocence...

"N'as tu pas compris, mon enfant ? C'est elle-même... Notre douce Capitaine de la 4e Division, Retsu de son prénom. Autrefois c'était Yachiru, la meurtrière dont je t'ai raconté l'histoire. Le vieil homme mauvais, c'est moi il y a des siècles, quand j'ai fondé le Gotei 13 avec 12 personnes aussi sanguinaires que moi... Et l'enfant guerrier, est celui qui t'a recueilli. Zaraki.
Yachiru, qui a ce moment-là est précisément devenue Retsu, m'a raconté comment elle s'était battu contre lui alors qu'il n'était qu'un gosse errant dans le Rukongai. Elle a alors tout de suite su que cet enfant pourrait un jour porter le nom de Kenpachi.  Quant à lui, il t'a donné ce nom maudit de Yachiru ; car c'était le nom d'Unohana Kenpachi, une femme à qui il voulait ressembler. Voilà donc la vérité sur votre histoire, Yachiru la jeune... Je t'ai révélé cela pour que... tu comprennes le lourd héritage que toi et Zaraki vous portez."

Genryûsai posa sa main sur la tête de la gamine, attristé. Que pensait donc la minuscule Vice-Capitaine ?  L'idée de porter le nom de la pire tueuse de toute l'histoire de la Soul Society allait-elle la troubler ? Ou l'encourager ? Le vieil homme priait de tout cœur qu'elle ne choisisse pas cette voie. Il avait vu et causé assez de morts dans sa vie.
D'ailleurs, la bataille faisait toujours rage dehors... L'atmosphère était secouée par les flux de reiatsu qui parcouraient le Seireitei. Des reiatsu qui se gonflaient et s'intensifiaient, mais aussi des reiatsu qui s'émiettaient, et finissaient par disparaître à jamais. Et parmi eux, le vétéran en sentit un tout particulier s'affaiblir.

"Shunsui !" s'exclama-t-il intérieurement.

Son fils adoptif était en danger. Genryûsai comprit pourquoi : il affrontait Léana ! Mais comment était-ce possible ? Où était passé Zaraki ? Tout n'était que désordre et démesure dehors. Le vieux ferma les yeux avec force, et sentit la colère l'envahir et brûler son être, le faisant trembler. Il avait assez tergiversé. L'heure était venu d'intervenir. Dehors, c'étaient le Gotei 13 qui était en danger. Son armée... Sa famille...
D'un coup sec, il frappa le sol de son bâton ; il s'évapora pour laisser place à son katana. Yamamoto rangea son fourreau à la ceinture. Puis tandis qu'il dégainait lentement son Zanpakutô, il lui dit :

"Mets-toi à l'abri, maintenant, Yachiru. Je dois mettre fin à la guerre."

Yamamoto laissa alors exploser son immense reiatsu. Son corps s'entoura alors d'un halo ardent, qui broyait l'atmosphère elle-même. Il bondit hors de ses quartiers par sa fenêtre, cassant une partie du mur qui l'entourait au passage. Alors, entouré de l'aura palpable de sa puissance mythique, il bondit dans le ciel, pour que tous puissent le voir et annoncer sa présence en grandes pompes. Le reiatsu du Capitaine-Commandant, le chef des Shinigamis, le protecteur de la Soul Society, résonna dans tout le Seireitei. Personne ne pourrait ignorer cette puissance, tout comme personne ne pourrait ignorer la colère qui animait Yamamoto Genryûsai Shigekuni. Dans sa tête, avec une pensée pour tous les Shinigamis du Gote 13, il se dit :

"J'arrive, mes enfants..."
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Le nom de la rose (PV Yachiru)






Sujets similaires

-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Le labyrinthe de la Panthère Rose
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération