Emission du 22-12-2013
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  



Emission du 22-12-2013

avatar
Yamamoto Genryûsai

_________________
Shinigami de la 1ère division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Capitaine
Niveau:
98/100  (98/100)
Points:
0/0  (0/0)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Emission du 22-12-2013
Lun 23 Déc - 0:36

Nous sommes en 2013 et vous êtes guignolisés par la Soul Society, bonsoir !

Jingle !

Hisagi : Aujourd'hui, un journal un peu spécial, consacré à la période de Noël ! C'est l'excitation partout dans le monde de Bleach, c'est la magie de Noël ! Un réveillon extraordinaire aura lieu, mais là je ne peux pas vous en dire plus. Bon, nous les Vice-Capitaine on va se faire un after de malade en boîte, on va organiser une belle orgie à la 8e Division, hé hé hé hé... Rukia, tu m'entends ?
(Sous-titre : Je l'aurais un jour, je l'aurais)

Rukia : Ouais ! J'suis trop impatiente !

Hisagi : Ça va être une occaze de dingue pour toi... Vu qu'Ichigo a pas vu que tu voulais sortir avec lui, faut te consoler !

Rukia ; Oh oui, y'a intérêt à avoir de beau mecs, moi j'en ai marre d'être confiné dans ma piaule par Nii-sama ! Bon, est-ce que tout est prêt ? La picole, la musique, les distributeur des cap...

Shunpô

Byakuya : Puis-je savoir de quoi vous parlez ?

Hisagi : Gloups ! Capitaine Kuchiki... Non non, on ne parle de rien de bien important.

Byakuya : Hum... Dans ces cas-là, mes oreilles seraient elles encrassées ? Qu'est-ce que c'est que c'est histoires d'alcool, de distributeurs de je ne sais quoi ? Me prendriez-vous pour un imbécile, vous voulez traîner ma sœur adoptive en boîte ?

Rukia : Nii-sama, hé hé hé... Et bien, c'est simple, pourquoi ne viendriez-vous pas avec nous ? Il y aura plein de belles demoiselles, c'est peut-être l'occasion pour vous de reconstruire votre vie...

Byakuya : Est-ce à dire que tu veux me faire oublier ta grande sœur, Hisana ? Tu veux cracher sur sa mémoire en la remplaçant par je ne sais quelle gueuse de boîte miteuse ?

Rukia : Euh... Non, non, pas du tout ! Au contraire, je veux que vous restiez fidèle à Hisana-sama ! C'est juste que...

Byakuya : Ah, dans ce cas, tu te moques complètement de ma vie sentimentale ? Tu veux que je reste célibataire jusqu'à la fin de mes jours ? Tu veux juste sortir et te jouer de moi ?

Rukia : Mais... Mais...

Byakuya : Et bien moi je sens que je vais passer mon réveillon devant les Anges de la Mort-Réalité... Rukia, tu resteras dans ta chambre.

Shunpô


Rukia : … SOUL SOCIETY DE MEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEERDE !!!

Jingle !

Hisagi : C'est Noël, tout le monde cherche des idées de cadeaux, c'est pourquoi Rangiku-san est allé faire du shopping pour nous ! Alors, Nabill... Euh... Rangiku-san, qu'est-ce que l'on peut offrir à ses proches cet hiver ?
(Sous-titre : La deuxième paire est gratuite)

Matsumoto : Vous pouvez acheter ce soutien gorge rouge pétant, trrrrès sexy, pour des poitrines abondantes comme la mienne ! Remarquez comme c'est aphrodisiaque : sur celui-ci, que j'ai fait spécialement pour moi, il y a tissé « A mon Capitaine pour la vie » sur le sein gauche, et un cœur dessiné sur le droit !

Hisagi : Ho ho, Rangiku-san, coquine ! C'est très bien. Autre chose ?

Matsumoto : Oui, j'ai ce modèle de soutien-gorge trrrrès sexy, stylisé spécialement par Yoruichi, avec tissé dessus : « Look mes tétons pendant que tu te prends des gnons ! » Pour les membres de l'Onmitsukidô !

Hisagi : Très intéressant ! Bon, peut-être quelque chose d'autre !

Matsumoto : Mmmmh... J'ai ceci ! C'est un soutien gorge pour Quincy ! Ils absorbent le Reishi des garçons avec qui vous avez des rapports, pour être encore plus vigoureuse pour les prochains ! Nichons de Bonnet C minimum !

Hisagi : Quoi ? Mais, oh... Rangiku-san, vous n'avez pas AUTRE CHOSE que des vêtements pour bimbos ?

Matsumoto : Mais bien sûr... Pour les femmes comme Rukia ou Soi Fon, avec des seins plus petits, voici un modèle de soutien gorge beaucoup plus sobre mais trrrrès sexy et coloré !

Hisagi : Mais... C'est moi, où c'est juste des bracelets brésiliens ?

Matsumoto : Ben oui, mais en même temps faut bien adapter au poids des roberts ! On a que ce qu'on mérite !

Hisagi : C'est ça le problème, quand on a un auteur comme Tite Kubo qui ne sait que faire des boobs et rien d'autre !

Jingle !

Hisagi : Voilà, je suis donc avec Kurosaki Ichigo et Zaraki Kenpachi, bonsoir !

Ichi & Zaraki : Salut !
(Sous titre Ichi : Peter Pan
Sous titre Zaraki : Fée clochette)

Hisagi : Messieurs, comme vous le savez, depuis le début de l'édition, nous essayons de trouver des idées de cadeaux pour tous, et notre chroniqueuse en la matière n'était pas très inspirée aujourd'hui... Qu'est-ce que vous avez trouvé, de votre côté, comme cadeau qui puissent plaire à tout le monde ?

Ichigo : Rien. C'est la dèche.

Hisagi : A ce point là ?

Ichigo : Comme cadeau passe-partout ? Absolument rien.

Zaraki : J'ai visité le magasin bricolage de la Division Kurenjingu, c'était nazebroque. A part faire des porte manteau avec des bras, ils savent pas faire grand-chose...

Hisagi : Oui, bon, le bricolage, c'est pas fait pour tout le monde en même temps ! On a forcément quelque chose d'un point de vue littérature ?

Ichigo : Pour vos enfants, il y a les Contes de la ChatBox de Père Yama, mais des enfants dans Bleach y'en a pas des masses. Sinon, Tôsen a sorti un ouvrage appelé «Le Dictionnaire de l'autisme : pour échanger avec notre ami Wonderweiss ». Ca va faire un flop commercial, si vous voulez mon avis...

Zaraki : Et le bouquin d'Urahara est à chier...

Hisagi : Vous n'avez pas... Des hits du moments, des albums en vogue ?

Zaraki : Ben, rayon musique, y'a bien le CD des reprises de Brassens de Mayuri... Du reste, rien de très original.

Ichigo : Rose a pas sorti un disque de heavy metal depuis deux ans, c'est nul, c'est mon artiste préféré !

Zaraki : Y'a aussi BG9 qui tente sa carrière dans le rap...Mais j'ai des doutes...

Hisagi : Oui, pas faux. Bon, et bien... A défaut d'un cadeau général, des trucs peut-être spécialisés ? Vous n'avez rien trouvé ?

Ichigo : Si, j'ai trouvé ! Pour Kyouraku, il faut lui offrir du Kwellada !

Hisagi : Qu'est-ce que c'est ?

Ichigo : Un produit contre les morpions.

Zaraki : Ha ha ha !

Hisagi : C'est nul !

Zaraki : Pour Ginjou, j'ai trouvé ça : une brochure intitulée « Comment se débarrasser de votre coiffure ''Beauf de France'' des années 80 ! »

Hisagi : Mais qu'est-ce que c'est que ces jugements ?

Ichigo : Quoi, vous avez d'autres idées peut-être ? C'est facile à dire, le cul collé sur votre chaise à critiquer et à nous poser des questions débiles ! On voit que c'est pas vous qui avez passé toute la journée dans les boutiques de Bleach

Hisagi : Oh... Mais fallait pas le prendre comme ça...

Ichigo : On se fait chier sur ce plateau ! On est pas des boutiquiers, nous !

Zaraki : Allez viens Ichi, y'en a marre, on va se mettre en caisse au Rukongai !

Ichigo : Ouais ! Inoue, je t'ai vu la culooooootte !

Ichigo & Zaraki : La culoooooootte, la culoooooooooooootte !

Hisagi : Eh bien, à tout les coups, on va tous offrir des bonbons d'Urahara-san à tout le monde. La suite !

Jingle !

Hisagi : Voilà, sans transition people ! C'est officiel, Shihouin Yoruichi a rompu avec Urahara Kisuke et revendique haut et fort son homosexualité ! Bon, vous connaissant, Yoruichi-san, le célibat et l'abstinence ne vont pas vous correspondre très longtemps ?
(Sous-titre : Gode save the Queen)

Yoruichi : Non, je vais me mettre en couple avec Soi Fon, 100 ans qu'elle attend ça ! Ensuite, on militera pour le mariage homosexuel. Mais vu l'immobilisme du Gotei 13 c'est pas gagné.

Shunpô !

Ichi, Zaraki, Mayuri (ivres morts) : « Quand Momo dégrafait son corsa-a-age, pour s'faire p'lotter par Hitsugaya, tous les gays, tous les gays du villa-a-ge, étaient là là là là là là là, étaient là là là là là là ! »

Ichigo : Elle est géniale, ta chanson, Mayuri !

Hisagi : Quoi ?? Ichigo, Capitaine Zaraki, Capitaine Kurotsuchi ? Mais... C'est pas votre interview !

Ichigo : Hips ! On est pour le mariage homosessssssuel nous zaussi !

Yoruichi : Mais d'où vous sortez, tous les trois ?

Zaraki : Boarf... On a picolé un verre... Puis deux... Puis trois... Puis on a croisé Kurotsuchi...Puis on est allé au Rukongai... Et on a bu un verre... Puis deux... Puis trois...

Hisagi : Capitaine Kurotsuchi, où est-ce que vous avez eu cet accordéon

Mayuri : J'l'ai volé à un con de paysan qui te ressemblait !

Zaraki: T'es orphelin Hisagi, non ? Ben j'crois qu'on a retrouvé ton père !

Hisagi : Mais n'importe quoi ! Il est mort !

Ichigo : Hé... Hips ! Yucho.. Yurio... Yoruichi-san, finalement, vous viulez pas retourner dans le bain d'Urahara-san, toute nue ? Là j'dddddddirais pô non, cette fois...

Yoruichi : Sans façons. Tu pues l'alcool. Et je suis lesbienne maintenant.

Mayuri : Boarf, pas grave Kurosaki, ce serait dommage que t'ai déjà affaire à des cougars à ton âge ! C'est pas très bon !

Zaraki : T'es con, moi j'ai déjà testé avec Unohana, c'était de la balle ! Bon, allez on y va ! Les gars, tous en choeur !

Ichi, Mayuri et Zaraki (chantant) : « Et Momo, qu'était un peu salope, présumait qu'c'était pour voir ses seins ! Mais en fait, tous les gays du village, venaient pour Hitsugaya-ya-ya, Hitsugayayayayayaya ! »

Hisagi : La magie de Noël, c'est avant tout en chanson ! Allez à tchao bonsoir !





Sujets similaires

-
» Le president Rene Preval dans l'emission Internationales de TV5MONDE ...
» Classement : Saison 2012-2013 (avant shootout)
» REPECHAGE 2013
» CALGARY 2013
» NEW YORK RANGERS 2013
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération