Emission du 12/12/2013
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  



Emission du 12/12/2013

avatar
Yamamoto Genryûsai

_________________
Shinigami de la 1ère division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Capitaine
Niveau:
98/100  (98/100)
Points:
0/0  (0/0)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Emission du 12/12/2013
Ven 13 Déc - 0:54

Hisagi : L'évènement de ce jeudi 12 décembre, c'est la publication d'un livre d'Urahara Kisuke : Pour l'amitié entre Quincy et Shinigami. Dans cet ouvrage, notre cher magicien de Bleach appelle à  dépasser la vieille opposition Quincy/Shinigami et à cesser de se battre, et peut-être même opérer une fusion des deux races. La preuve, il termine sa thèse par la phrase-choc : « Quingami de tous les pays, unissez-vous ! »
Ce livre obtient un succès critique et commercial dès les premiers jours de sa parution. Je suis en direct avec le rat de bibliothèque de Bleach, monsieur Ishida Uryuu !
(Sous-titre : Schtroumpf à lunettes)

Uryuu : C'est super, vous me faites beaucoup de pub avec le rat de bibliothèque, Hisagi-san...

Hisagi : Bien, hum... Alors, j'ai entendu dire que vous avez énormément aimé ce livre ?

Uryuu : Grave ! J'ai été hyper enthousiasmé et convaincu... Donc je vais rejoindre la cause d'Urahara-san : je vais militer pour les accords de paix, je vais distribuer des tracts et faire des meetings !  

Hisagi : Oh, quel ferveur ! Ca fait plaisir a voir ! Pour quelle raison ?

Uryuu : Pour un ménage à trois.

Hisagi : Euh... pardon ?

Uryuu ; Et bien oui, un ménage à trois... Parce que figurez-vous que j'en ai assez d'attendre avec Inoue-san. Des années que je veux me caser avec ! Mais elle hésite entre moi et Kurosaki, j'en ai marre... Jusqu'à maintenant, on peut pas tenter un plan à trois, en tant que Shinigami et Quincy on est pas censés vivre sous le même toit. Donc si on autorise le métissage, Inoue-san sera... doublement comblée !

Hisagi : Doucement avec les double sens. On va y revenir !

Jingle !

Hisagi : Santé, l'invasion des morpions-mutant n'a guère été canalisée, et l'exaspération se pointe désormais vers la source de la catastrophe, le Capitaine Kyouraku !
(Sous titre : 1001 pattes)

Kyouraku : Beuuuuuh... Vous êtes sûr que c'est obligé de m'interviewer ? Rassurez-moi, ça va pas être diffusé au moins ?

Hisagi : Ah ben si, on est en direct, même !

Kyouraku : Ah, zut... J'aurais du m'y attendre, quand Nanao-chan m'a dit « Ca vous apprendra à déserter quand je vous dit d'aller prendre votre bain ! »

Shunpô !
Ichigo : Bah alors, Kyouraku-san, on a des petites bébêtes qui vous grignotent les parties ? C'est dur !

Hisagi : Bonsoir Ichigo ! Mais quelle surprise, que fais-tu là ?

Ichigo : J'ai vu de la la lumière... Et des petits insectes qui gambadaient... Alors je suis entré !

Kyouraku : Maiiiiis !

Ichigo : Non non, mais on va pas en faire une montagne ! Avoir des morpions mutants qui créent des failles spatio-temporelles qui parce qu'un Capitaine du Gotei 13 a aucun sens de l'hygiène, c'est la grosse poilade ! Hi-ho le jeu de mot !

Kyouraku : Il faut me comprendre, au fil du temps je me suis attaché à eux... parce que quand j'étais plus jeune, on en faisait pas toute une montagne !

Ichigo : Ah ouais ? C'était la mode, au Moyen-Âge ?

Hisagi : Ichigo, enfin !

Ichigo : Ah non, j'ai pigé ! En fait c'est la cohabitation pacifique avec les morbacs, comme pour la Guerre Froide ? C'est bien Kyouraku-san, grâce à vous je révise mon histoire ! Si vous voulez, je vous fait réviser vos cours d'épilation !

Kyouraku : Euh... ben... Et toi, t'es... un... un sale roux !

Ichigo : Peut-être, mais je déclenche pas des catastrophes sanitaires en allant me tremper dans des fûts de déchets radioactifs, moi ! Et les derniers insectes que j'ai envoyé balader, c'était des papillons quand j'avais 5 ans, allez savoir ! Ah non, je dis une bêtise, y'avait peut-être aussi la 3 Vice-Capitaines sur la colline du Sôkyoku...

Hisagi : Ah, il a de la verve, hein... Fallait peut-être peut-être pas trop le chercher la dernière fois, Capitaine Kyouraku, hé hé...

Jingle !

Hisagi : International, maintenant, la Division Kurenjingu se fait bien discrète en ce moment, cela cache quelque chose ! Je suis avec Léana Miyaka et Hikari Chujitsuna. Vous deux, qu'est-ce que vous fabriquez, hein ? Vous deviez pas lancer une invasion ?
(Sous titre : Jessie et James)

Léana : Ben si... Mais disons que nos boss et notre lobby des forum RPG, tout particulièrement Bleach World, est au mieux en vacances, au pire dans le coma, donc nous, on est bloqué ! Dans notre caverne, on attend pour passer à l'action... Plus rapides que la lumière !

Hikari : Rendez-vous tous, ou ce sera la guerre, guerre, guerre !

Hisagi : Bien sûr. Et en attendant, Miaouss, vous faites quoi ?

Léana : On fait du bricolage.

Hikari : Ouais ! Tout pour le vestibule ! Regardez, on a fabriqué un super porte-manteau avec des matériaux trouvé au hasard, 100% écologique ! Regardez moi cette patère ouvragée !

Hisagi : Mais... Mais c'est le bras du Commandant ! C'est ignoble !

Léana: Meuh non, c'est créatif ! Et la, regardez, on a fabriqué une mini brosse pour s'essuyer les souliers !

Hisagi : Bon sang, c'est la moustache du Vice-Capitaine Sasakibe ! Vous êtes des barbares !

Hikari : Vous êtes bien sévère, laissez nous une chance, avec notre dernière création !

Hisagi : Et c'est quoi ?

Léana : Un paillasson fait avec des poils du Vieux avec écrit dessus : vous l'avez rêvé ? Léana l'a fait !

Jingle !

Hisagi
 : Voilà, je suis donc avec les deux chefs des camps Quincy et Shinigami, l'Empereur Yhwach et le Capitaine-Commandant Yamamoto !

Yhwach & Yama : Bonsoir !
(Sous titre : Chirac et Giscard)

Yhwach : Bon, Yamamoto Shigekuni, t'as pas trop froid ? Tu veux qu'on aille te chercher une bouillote ? T'as réglé ton sonotone au moins ?

Hisagi : M. Yhwach, s'il vous plaît, vous n'allez pas commencer ! Alors, un livre en moment fait sensation, la publication d'Urahara Kisuke : Pour l'amitié entre Quincy et Shinigami, dans lequel il appelle à cesser les vieilles querelles et agir ensemble pour mieux régir le monde. Quest-ce que cela vous a inspiré ?

Yhwach (à Yama) : Le monsieur te parle du livre d'Urahara !

Yamamoto : Ahhh, mais arrête un peu toutes tes foutaises, j'entends très bien ! Bon, Hisagi, je pense que la réaction d'Yhwach à propos de ce papelard d'Urahara été la même que la mienne : une grosse marade !

Hisagi : Quoi ?

Yhwach : Mais bien sûr ! Pour une fois que j'suis d'accord avec Papy Soleil... L'autre, hé, on se fout  sur la gueule depuis des millénaires, et il arrive comme une fleur en disant qu'on doit se faire des bisous ! «Oh oui, met-moi ta flèche dans le fourreau d'mon Zanpa ! » Qu'est-ce que j'aurais pas entendu comme conneries ! HEIN QU'TU TROUVES CA CON, LE VIEUX ?

Yamamoto : Je t'entends très bien! Je peux répondre tout seul à la question. Moi vivant, jamais mes Shinigamis n'iront copiner avec des Quincy ! Vous nous voyez, Yhwach et moi, en train de pêcher à la ligne comme deux pantouflards alors que ça fait 1000 ans qu'on essaie de s'assassiner ?

Hisagi : Moi je ne trouve pas ça si bête que ça. Qu'est-ce que vous auriez contre un partenariat entre les Stern Ritter et les Capitaine de Division ?

Yhwach : C'est sûr... que du bonheur ! On pourra même se marier entre nous ! Hé, Shigekuni, on a qu'à mettre ma Bambietta en couple avec ton morveux, là, Hitsugaya. Ils vont pouvoir jouer à la dinette !

Yamamoto : Ha ha ha !

Yhwach : Ukitake et Hachwaldt doivent être fait l'un pour l'autre, ça se voit qu'ils utilisent le même shampooing ! « L'Oréal pour cheveux longs, lisses et soyeux, parce que vous le valez bien » ! Après tout, on peut bien parler du mariage homosexuel maintenant ? Et après, Bazz-B fera des concerts de musique punk à la 11e Division, ils sont coiffés pareil !

Yamamoto : J'ai mieux, j'ai mieux ! Si on mettait BG9 dans un appart' à la 12e Division ? Vu que c'est un robot, il aurait tout un harem, il pourrait se taper toutes les machines de Kurotsuchi ! « Coucou, tu veux voir ma batterie ?»

Yhwach & Yama : Ha ha ha ha !

Hisagi : Messieurs, je pense parler au nom de tous : vos subordonnés en ont marre de votre rigidité ! Vous ne pensez pas qu'il est temps de vous remettre en question ? Nous voulons passer à autre chose, se faire bêtement la guerre juste parce que nos races sont différentes, il est temps que tout ça s'arrête !

Yhwach (à Yama) : Le monsieur te dit qu'il vont te construire une maison de retraite !

Yamamoto : Mais n'importe quoi, il a pas dit ça ! Hisagi, l'amitié entre les Quincy et les Shinigamis, c'est une utopie, et nous, ça nous fait chier. Qu'est-ce qu'on va faire, après ça ? Se regarder dans le blanc des yeux ? On tiendra pas 5 minutes.

Yhwach : Si j'arrête de faire la guerre à la Soul Society, mes soldats vont s'amollir a rien foutre, Hisagi !  Vous avez vu comment ils ont fini, les Shinigami, à force d'être trop paisibles ? Un premier raid du Vanden Reich, et paf ! Réduits en poussière ! C'est peut-être l'âge, hein, Yamamoto Shigekuni ?

Yamamoto : J'ai pas de leçons à recevoir d'une race qui perd au foot face à des Arrancars.

Yhwach : Quoi, quoi ????? Attends attends, répète ça un peu pour voir, je crois que j'ai pas bien entendu ?

Yamamoto : Le monsieur te dit que vous êtes des brêles au foot !

Hisagi : Ha ha ha !

Yhwach : Tu sais, à ton âge tu devrais être couché à cette heure là. Reste pas trop longtemps debout... Tu pourrais finir par en mourir...

Yamamoto : Hm ? Comment, de quoi tu parles ?

Hisagi : Boh, laissez tomber... La suite !

Jingle !

Hisagi : Voilà, sans transition, cinéma ! Aizen Sôsuke prépare un film d'animation, basé sur sa propre expérience en tant qu'antagoniste : « Moi, moche et méchant » !
(Sous-titre : Alain Delon)

Aizen : Vous vous méprenez, petit homme !

Hisagi : Euh... C'est pas ça ?

Aizen : Non. Le nouveau film d'Aizen Sôsuke s'appelle « Moi, moi et moi ! »

Hisagi : Ah bon ? Mais... C'est bizarre comme titre ! Vous êtes sûr que c'est judicieux ?

Aizen : Naturellement. Car Aizen Sôsuke est persuadé -avec raison, car c'est lui-, qu'un film entièrement centré autour de SA personne déchaînera les foules

Hisagi : Vous n'en faites pas un peu trop, là ? Vous savez, vous êtes peut-être un peu... égocentrique...

Aizen : Vous plaisantez, mortel ? Aizen Sôsuke est une star mondiale. Non, mondial, que dit-il ! Inter-dimensionnel ! Car Aizen Sôsuke incarne, par son expérience, ses recherches, ses capacités, LA perfection, la transcendence. Il est fier de ce qu'il est, il ne pense qu'à sa personne qui mérite d'être au cœur de toutes les attentions.

Hisagi : M'ouais... Dans ce cas, pourquoi vous faites un film grand public si vous ne pensez qu'à vous ?

Aizen : Car malgré sa supériorité sur tous les plans, Aizen Sôsuke est miséricordieux ! Il accepte de se joindre au commun des mortels, et fait partager des bribes de SA magnificence à tous les êtres vivants, lesquels ne pensent qu'à se prosterner devant lui.

Hisagi : Mh... Vous êtes tant confiant que ça, à propos de l'attrait de tout public pour votre film ?

Aizen : Evidemment. Pour les hommes, Aizen Sôsuke est un modèle de leur genre : il est la virilité, il est  l'élégance, il est le charme ! Quant aux femmes... Les femmes se pâment en pensant à Aizen Sôsuke, qu'importe ce qu'elles ont vécu. Mon ancienne Vice-Capitaine, Hinamori, cire encore son nom, bien qu'Aizen Sôsuke l'ait trahi, transpercé, et fait d'elle son esclave sexuelle par le passé !

Hisagi : Quoi ????

Aizen : Comment pourrait-il en être autrement ?  Aussi, « Moi, moi et moi », basé sur Lui, concrétisera les attentes et les espoirs de chaque être de Bleach ; être plongé au cœur même d'Aizen Sôsuke.

Hisagi : Oui, oui, merci, M. Aizen !

Aizen : Il vous en prie.

Hisagi : Mégalomanie.com bonjour... Enfin, bonsoir !
avatar
Uryuu Ishida

_________________
Quincy

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Autres
Niveau:
71/100  (71/100)
Points:
11/80  (11/80)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Emission du 12/12/2013
Ven 13 Déc - 20:04

Comme d'habitude, j'ai trouvé ça très bon ! (Peut-être parce qu'on y voit deux de mes persos ? Je pense que ça fait toujours sourire/rire de voir son personnage porté ainsi en dérision !)
J'ai pas grand chose de plus à ajouter par rapport à d'habitude, les sous-titres sont bien trouvés, les idées et répliques et tout le tralala me plait !

Ah si, j'ai quelque chose à ajouter...:
 





Sujets similaires

-
» Le president Rene Preval dans l'emission Internationales de TV5MONDE ...
» Classement : Saison 2012-2013 (avant shootout)
» REPECHAGE 2013
» CALGARY 2013
» NEW YORK RANGERS 2013
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération