Emission du 07/11/2013
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  



Emission du 07/11/2013

avatar
Yamamoto Genryûsai

_________________
Shinigami de la 1ère division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Capitaine
Niveau:
98/100  (98/100)
Points:
0/0  (0/0)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Emission du 07/11/2013
Jeu 7 Nov - 23:54

Hisagi : L'évènement de cette semaine, c'est bien sûr le déclenchement de la guerre à la Soul Society ! La Division Kurenjingu a lancé un attentat contre le Gotei 13, le Vice-Capitaine Sasakibe a été tué, et le Capitaine-Commandant estropié ! Celui-ci sera absent toute la soirée pour récupérer, physiquement comme moralement. Alors bien sûr c'est l'une des rares fois où la Soul Society a été attaquée sur son propre sol, on peut se demander si la surveillance ne laisse pas à désirer ! Je vous lis ici un communiqué des soldats chargés à ce moment là de la surveillance, je le découvre en même temps que vous, hum.

« Nous demandons pardon pour tous les désagréments causés par nos négligences, mais nous avons des excuses ; trois d'entre nous étaient en pleine partie de Kamoulox, jeu sacré au Seireitei, l'un  était parti pisser, et le dernier, sa grand-mère est morte hier, d'accord c'est la quatrième fois en un an, mais vous pouvez rien lui dire. Et puis de toute façon le Vieux a toujours dit qu'il était la meilleure protection qui soit, donc on avait pas envie de se magner le cul pour faire un taf moins bien que lui, soi-disant, comme quoi c'est peut être pas nous les incompétents.
Signé : Dédé, Gégé, Jojo, Phiphi et Beubeu. »

Mon Dieu...

(Jingle)

Hisagi : Cette émission sera consacrée aux éloges funèbres dédiées à Sasakibe Chôjirô Tadaoki, mort au champ d'honneur, qui sans aucun doute viendront de toute la Soul Society. En direct, voici le 3e siège de la 1ère Division, Okikiba Genshirô !
(Sous-titre : Éméché)

Okikiba : Hein, quoi ? Ben, que me voulez-vous, Hisagi-san ?

Hisagi : Eh bien, parlez-nous de feu Sasakibe Chôjirô ! Vous avez été son plus proche subordonné, en l'absence du Capitaine-Commandant, vous êtes le collègue idéal pour parler de cet homme. Nous vous écoutons !

Okikiba : Hum, Sasakibe... C'est sûr ! Mais vous savez quoi ? Ceux qui sont le mieux placés pour parler de lui, ce sont les vieux de la vieille ! Les Capitaines Unohana, Ukitake, Kyouraku, quoi ! Demandez-leur... J'ai du taf !

(Shunpô)

Hisagi : Excellente idée ! Capitaine Ukitake ?

Ukitake : Hisagi-kun, ça fait plaisir ! Tu viens à la réunion des hommes Shinigami après l'émission ?
(Sous-titre : Le Malade Imaginaire)

Hisagi : Evidemment ! Mais, avant toute chose, Capitaine Ukitake... Okikiba-dono nous a conseillé de vous consulter pour faire un vibrant éloge de Sasakibe-san ! Vous l'avez sûrement très bien connu, c'était le bras droit de votre sensei !

Ukitake : Ahhh, sûrement, sûrement ! Et bien, par où commencer.. kof, kof ! Arrrgh, je ne me sens pas bien du tout ! Ah, fichue maladie ! Teheu ! Je dois te laisser, je dois prendre mes médicaments. Kyouraku, viens à ma place !

(Shunpô)

Kyouraku : Ahhh, on me demande ? Y'a des filles ?
(Sous-titre : Rosé grand cru)

Hisagi : Non, Capitaine Kyouraku ! Mais on voudrait que vous rendiez un brillant hommage au Vice-Capitaine Sasakibe, vous l'ancien, qui avez certainement sauté sur ses genoux ! Parlez nous de ce Chôjirô que vous avez si bien connu et dont vous étiez proche !

Kyouraku : Euh... j'ai bien peur de ne pas être assez ancien moi non plus, hein ! Nanao-chaaaaaaaaaan ! Appelle le Capitaine Unohana ! Dis lui que c'est pour l'hommage à Chôjirô-san !

Nanao : … Elle dit qu'elle s'est cassé un ongle, et donc qu'elle ne peut pas venir ! Elle présente toutes ses excuses !

Kyouraku : Ah, la s... Euh... Mais dites-donc, Shuuhei-kun ! C'était un Vice-Capitaine, non ? Donc, n'est-ce pas à l'un de ses collègues du quotidien de se charger de ça ? Parce que, moi, je... Enfin... A votre tour !

(Shunpô)

Hisagi : Mais, je ne comprends pas tous ces désistements...

Yachiru (débaroulant sur scène) : Qu'est-ce que t'es moche, 69-chan ! T'as des bonbons ?

Hisagi : Non mais, Yachiru ! En voilà des manières ! Aide-nous au lieu de faire l'idiote, tiens, on voudrait parler de Sasakibe-san !

Yachiru : Huuuu ? Sasakibe ? Qui c'est celui-là ?

Hisagi : Mais enfin, Yachiru ! C'était le Vice-Capitaine de la 1ère Division ! C'était d'ailleurs le chef des Vice-Capitaine, il est décédé depuis une semaine !

Yachiru : Ah, d'Artagnan-chan ! Mais j'en sais rien, moi, il parlait jamais, lui ! Tiens, voilà gros nichons !

Matsumoto : Yachiru-chan, mais ça va pas de courir partout dans les studios comme ça ? J't'ai poursuivi partout !

Hisagi : Rangiku-san, vous tombez bien ! Voudriez-vous bien nous faire un hommage pour Sasakibe Chôjirô ? Bizarrement, tout le monde a un empêchement ce soir...

Matsumoto : Et merde, qu'est-ce qui m'a pris de suivre cet gamine, moi ? Bon écoutez je vais faire un effort. Eh bien... Sasakibe Chôjirô Tadaoki... Peu de gens ont eu la chance de réellement te connaître. Moi non plus d'ailleurs. Toi qui marquais ton entourage par... Ton austérité, ta moustache, ton ancienneté.. Ta... ben... oh et puis merde, qu'est-ce que je voulais que je vous dise, moi ? Personne le connaissait ce type ! Comment voulez-vous qu'on fasse un éloge funèbre à une carpe pareille ?

Yachiru : Où il est Papy ? Il pourrait en parler, lui ! Et pis j'voudrais mettre des rubans dans sa moustache !

Hisagi : Et oui, c'est l'ennui de ne vivre que dans l'ombre d'un grand, seul le possesseur de l'ombre se souvient de vous !

(Jingle)
Hisagi :Voilà, sans transition, je reçois Léana Miyaka !

Léana : Bonsoir.
(Sous titre : le Grand Satan)

Hisagi : Léana, n'êtes vous pas honteuse ? Vous avez mené un raid odieux contre un ancien partenaire, et vous vous apprêtez à partir en guerre. C'est horrible ! Vous allez déstabiliser tout le système et menacer la paix entre les mondes !

Léana : C'est un point de vue. Que je qualifierais d'angélique. Vous voyez le verre à moitié vide, Hisagi, je crois que vous vous rendez pas compte du service que je vous rends.

Hisagi : Mais... C'est n'importe quoi ! Vous vous rendez-compte des victimes de ce que ça va faire ?

Léana : Épargnez-moi cette bien-pensance de bobo fuku-taichô gauchiste refoulé ! Je suis la meilleure chose qui soit arrivé au Gotei 13 depuis des années.

Hisagi : Comment pouvez-vous dire une chose pareille ??

Léana : Mais je vous donne de l'activité, tout simplement, gros abruti ! Vous êtes Vice-Capitaine, et vous n'êtes même pas au courant du lobby des forums RPG qui gèrent le Seireitei ? Le complexe zanpakutô-industriel, ça vous dit quelque chose ? Réfléchissez deux minutes, gamin : c'est quoi, votre métier ?

Hisagi : Hein ? Eh bien, je suis Vice-Capitaine.

Léana : Et bien sûr, tu es très satisfait de bidouiller de la paperasse à longueur de journées ? Jamais dégainer son sabre à part pour se couper les ongles de pieds, regarder les journées monotones passées sans que rien d'excitant ne se produise, à servir de larbin aide-de-camp à un snobinard en haori, c'est ton trip ?

Hisagi : …

Léana : Ben voilà. Alors moi, Léana, je vous déclare la guerre. Et je vous donne une bonne occasion de vous décrasser. Sortir de votre train-train habituel, ça vous tente pas peut-être ? Vous allez pouvoir claquer du Bankai, casser des trucs, tuer des gens autres que des Hollows baveux, vous déchaîner quoi ! Regardez votre Capitaine-Commandant, complètement encroûté sur son bureau : il va avoir enfin l'occasion de faire baisser son taux de cholestérol et son arthrite ! Il fait le malheureux, soi-disant que c'est une catastrophe, et qu'il a perdu son pote que personne ne connaissait, mais en vrai il pète le feu !

Hisagi : C'est une tradition pour la première génération du Gotei 13, les jeux de mots vaseux ?

Léana : Comment ? J'ai bien peur de ne pas avoir bien compris... Mon épée non plus d'ailleurs...

Hisagi : Gloups... Euh... Non, rien ! Continuez...

Léana : Comme ça, vous allez pouvoir justifier les habituels dommage collatéraux que vous faites au sein de la population du Rukongai ! Quand il y aura des victimes inutiles, vous pourrez toujours dire que c'est la guerre, alors que dans un cas sur deux c'est juste un délire que vous tapez entre potes quand vous avez trop picolé qui cause la mort de deux ou trois citoyens. Idem pour les pillages, les viols et le vandalisme ! Vous pourrez toujours dire que c'est nous, les Kurenjingu qui l'avons fait.

Hisagi : Mais c'est affreusement malhonnête ! Vous nous prêtez des intentions et des habitudes qui ne sont pas les nôtres !

Léana : Mon cul, ouais ! Je l'ai fondé le Gotei 13, avec le Vieux et la Toubib ! Je sais parfaitement comment vous fonctionnez, vous êtes soumis au lobby des fan de Bleach qui ne demandent qu'une chose, vous voir vous battre, tailler de la chair et balancer des power-up en veux-tu en voilà ! Vous aimez ça, c'est votre destin. En résumé, maintenant, la Chambre des 46 peut justifier le budget de l'Armée, tout le monde est content !

Hisagi : Je... J'arrive pas à exprimer ce que je ressens...

Léana : Ben, t'es bloqué ? Pourquoi ? Parce que tu veux pas admettre que j'ai raison ou bien parce que t'as l'entrejambe qui palpite depuis que tu mate ma poitrine depuis le début de l'émission ?

Hisagi : MAIS !!! Mais... c'est faux ! Enfin... Le dites pas si fort... Euh... La suite, vite !

Léana : N'empêche... Vous l'avez rêvé ? Léana l'a fait !

Hisagi : La suite !!!

(Jingle)

Hisagi : Voilà, sans transition, cinéma, avec le nouveau film d'Aizen Sôsuke, Gin-Ception ! Je reçois l'acteur vedette, Ichimaru !
(Sous-titre : Renardo Di Caprio)

Ichimaru : Oooooh, on a créé une loge tout spécialement pour moi ? Tous ces respectables Vice-Capitaines et Capitaines qui se mettent en trombe pour m'inviter, c'est trop, vraiment..

Hisagi : Capitaine Ichimaru, c'est pénible, on ne voit jamais ou vous voulez en venir ! Parlez nous de votre film !

Ichimaru : Ce n'est pas compliqué ! Vous connaissez sans doute les pouvoirs de Kyoukasuigetsu, non, comme tous les téléspectateurs ?

Hisagi : Oh oui, l'hypnose parfaite, etc...

Ichimaru : Oui, d'ailleurs le Capitaine Aizen a encore joué avec vous... Vous n'auriez pas oublié de vous habiller ce matin par hasard, Vice-Capitaine Hisagi ?

Hisagi (se retrouvant nu) : Mais !! Mais ce n'est pas... Possible !! Comment ? C'est donc pour ça que Léana a vu que j'avais une... Enfin c'est pas le propos !

Ichimaru : Eh bien, le Capitaine Aizen a imaginé un concept pour ce film : une illusion parfaite DANS une illusion parfaite ! Et ensuite une illusion parfaite dans l'illusion parfaite qui est ancrée dans la première illusion parfaite, elle même dans une illusion parfaite qui dure depuis 100 ans.

Hisagi : C'est impensable !

Ichimaru : Mais si... D'ailleurs, regardez plus attentivement... N'avez vous pas l'impression que tout est un peu flou, approximatif autour de vous ? Tenez...

Hisagi : Mais... Mais qu'est-ce que...

 
(Se retrouve au fond de son lit)

Hisagi : Aaaaaah ! Mais... Oh non, alors tout ceci n'était qu'un rêve ? Une illusion ? Je ne suis pas présentateur des Guignols... C'est... trop dommage, j'aimais vraiment ce job illusoire. Et mais... Qu'est-ce qui bouge, là ?

Zaraki (surgissant du lit) : Alors... T'as aimé ?

Hisagi : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHH !


(Se retrouve à nouveau sur le plateau)

Hisagi : AAAAAAAAAAAAAAAAH ! Quelle horr... Mais qu'est-ce qui se passe encore ? Ah, c'était une troisième illusion, c'est ça ?

Ichimaru : Gin-Ception.

Hisagi : Bon ! Désolé, chers téléspectateurs si j'ai un peu perdu mon calme, il faut dire que la vie de Shinigami n'est pas toujours simple ! Mais bon, globalement toute ma dignité est sauvée, ma situation et mon poste de présentateur sont bien réels, et... Ah  j'suis tout nu quand même... A tchao bonsoir !


Dernière édition par Yamamoto Genryûsai le Ven 6 Déc - 0:32, édité 1 fois
avatar
Uryuu Ishida

_________________
Quincy

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Autres
Niveau:
71/100  (71/100)
Points:
11/80  (11/80)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Emission du 07/11/2013
Sam 9 Nov - 0:34

Alors bon, je vais être le premier à commenter ! J'vais faire sobre, j'aime ! Ca fait rire et sourire ! Les clins d'oeil au manga, à des films, etc... sont sympathiques (et qu'est-ce que la partie avec Léana m'a fait kiffer !) ! On retrouve relativement bien l'univers des Guignols, à mon sens en tout cas !

Bref, j'ai hâte d'être à la semaine prochaine pour l'épisode suivant x)

Allez chers membres, ne vous gênez pas à donner votre avis pour aider Yamamoto à s'améliorer ou à continuer dans sa lignée. Ca fait toujours plaisir je pense !





Sujets similaires

-
» Le president Rene Preval dans l'emission Internationales de TV5MONDE ...
» Classement : Saison 2012-2013 (avant shootout)
» REPECHAGE 2013
» CALGARY 2013
» NEW YORK RANGERS 2013
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération