[PV Kisuke] Une visite de routine
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs

[PV Kisuke] Une visite de routine

avatar
Nuagia Aiko
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Septima fraccion
Niveau:
61/100  (61/100)
Points:
0/60  (0/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: [PV Kisuke] Une visite de routine
Sam 10 Aoû - 22:00

La jeune fille était assise, pensive, au bord du garganta. Ses yeux dans le vide et son air triste pouvaient lui donner une impression de pitié, mais il n'en était rien, elle était juste pensive et pas forcément triste.

Elle se demandait bien pourquoi est ce qu'on l'avait envoyée ici, qu'elle ne le méritait pas. La vérité était qu'elle avait peur, elle ne voulait pas faire face a l'idée qu'elle allait devoir jouer les espions au péril de sa vie.

Elle ne connaissait pas la petite cité de Karakura, mais sa réputation était suffisante pour qu'elle soit terrorisée. Elle n'osait pas descendre, mais il le fallait. Alors qu'elle arrivait enfin au sol, son cœur se mit a battre la chamade et elle commençait a se mettre a respirer d'une manière un peu irrégulière.

Ses souvenirs d'humains se mirent a revenir dans sa tête et il y en avait plus qu'elle pouvait maintenant en supporter, et elle tenta de garder son calme.

Elle avait reçu des instructions, bien sûr, qui avaient de quoi la rassurer, elle devrait trouver un moyen pour subtiliser un gigai ou bien se faire discrète, c'était son choix, et elle devait avant tout surveiller le secteur a la recherche de shinigamis errants qui viendraient transmettre des ordres sur une éventuelle attaque du Hueco Mundo.

Ce qu'elle ne savait pas, c'était que toute cette mise en scène relevait d'une mission qui n'était en vérité pas si importante que ça, car une attaque en ce moment était improbable, mais qu'elle était simplement sur terre afin que l'on puisse tester ses talents en matière d'infiltration.

Elle se dirigeait dans la petite ville, a la recherche des pressions spirituelles peu communes, essayant de cacher au mieux la sienne, se laissant guider par ses instincts, et la chose qu'elle trouvait fût qu'une grande quantité de pression spirituelle était contenue dans un magasin, mais c'était une pression spirituelle très étouffée, comme si on tentait de la cacher, une pression spirituelle qui se serait confondue a celle des humains si seulement sa perception ne s'en était pas mélée.

En se léchant les lèvres, la fraccion avança vers le petit magasin de bonbons, mais elle n'avait pas l'air méchante, elle n'avait pas l'air d'une personne venue pour assassiner ou quoi que ce soit, elle avait un air souriant et sur d'elle. Elle en aurait presque oubliée sa mission si son irruption violente n'aurait pas débouché sur une vision attristante.

-Aucune trace de shinigamis... j'aurais dû me douter que je me faisais des films.

Spoiler:
 
Invité






MessageSujet: Re: [PV Kisuke] Une visite de routine
Mer 14 Aoû - 22:18

Comme chaque jour dans son magasin, Urahara préparait quelques articles qui étaient disponibles en stock. Ces derniers temps il recevait fréquemment des visites pour l'achat de ses produits et parfois les Shinigamis venaient lui demander conseil. Il avait beau être indépendant, il leur rendait souvent service lorsque Mayuri était indisposé à le faire lui-même. Tessai ainsi que les deux jeunes enfants qu'il avait recueilli l'aidèrent à remonter quelques caisses pendant que le scientifique en bob analysait une objet filiforme à l'arrière-boutique.

Seulement après quelques secondes, Kisuke remarqua une présence inconnue sur l'un de ses radars. Il avait mis ceux-ci en place dernièrement sans que personne ne le sache, ceci étant il évitait à quelques rôdeurs mal attentionnés de s'introduire ici en son absence. Alors certes il avait repéré une personne, mais le radar n'était qu'un prototype, par conséquent il ne donnait aucune information supplémentaire si ce n'est qu'elle était "marqué" comme intrus. Urahara se leva donc de son siège puis se dirigea vers la sortie en attrapant sa canne au passage. Il fit doucement glisser la porte sur ses rails avant de sortir sa tête, main plaqué sur son bob pour le prévenir du vent. D'un regard tout de suite attentif, il remarqua une jeune femme en tenue blanche. Ce simple costume était suffisant pour en tirer une conclusion, mais c'est surtout à la lecture de son reiatsu qu'il confirma qu'elle était bien une Arrancar. La question était de savoir ce que fichait une Arrancar ici. Avec la capture d'Aizen, à sa dernière connaissance le Hueco Mundo était sans chef, ce qui laissait une liberté à chacun d'entre eux.

« Eh bien, je ne m'attendais pas à voir l'un d'entre vous ici. Désolé mais je ne peux pas te laisser faire un pas de plus. Si tu me disais ce que tu fais ici je pourrais peut-être t'aider. »

Urahara s'avança encore un peu vers la demoiselle visiblement perdue. Il ne savait pas ce qu'elle voulait mais il était largement plus fort qu'elle, alors si elle tentait quoique ce soit il pouvait toujours la repousser avec facilité. Quelque chose lui disait qu'elle cherchait quelqu'un ou quelque chose.

Spoiler:
 
avatar
Nuagia Aiko
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Septima fraccion
Niveau:
61/100  (61/100)
Points:
0/60  (0/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [PV Kisuke] Une visite de routine
Lun 19 Aoû - 19:36

La jeune femme fixa le marchand, semblant légèrement surprise. Il venait de sortir la tête, et il avait une sorte de bob qui cachait son regard, l'empêchant de savoir si elle la regardait ou pas. Elle ne comprenait pas pourquoi, mais elle avait la sensation qu'il pouvait la voir et l'entendre, ce qui expliquerait pourquoi il venait juste de sortir la tête, et cela voudrait peut être aussi dire qu'elle n'avait pas eu si tort que ça, il y avait vraiment quelqu'un bénéficiant d'une pression spirituelle ici.

Elle n'en fût que encore plus surprise quand ce dernier se mit a lui parler, et elle resta sans voix, car aucun des mots qu'il disaient n'étaient dirigés vers elle comme des insultes ou des menaces, bien au contraire.

« Eh bien, je ne m'attendais pas à voir l'un d'entre vous ici. Désolé mais je ne peux pas te laisser faire un pas de plus. Si tu me disais ce que tu fais ici je pourrais peut-être t'aider. »

Ce n'était pas l'accueilqu'elle attendait, mais alors loin de là, et elle se sentit tout de même un peu vexée. Elle fronça les sourcils, ouvrant la bouche pour parler mais se ravisant au dernier moment,se demandant si elle pouvait révéler tout les détails de sa mission sans aucun problème, mais elle en doutait, tout du moins elle n'allait pas en parler avant de connaître un peu mieux la personne qu'elle avait en face d'elle.

Après avoir soigneusement choisi ses paroles, et s'être assurée qu'elle ne manquait pas de respect a l'Homme, elle se permit enfin de parler un peu, prenant un ton calme pour essayer de ne pas montrer qu'elle se sentait menacée par la personne qui se trouvait maintenant a quelques pas d'elle, et elle remarquait qu'il ne possédait apparemment aucune arme, ce qui lui semblait bien étrange.

« Voyez vous, il se trouve que je suis ici sur une mission capitale qui m'a été assignée de par mon Espada, et je me demandais juste si je ne pouvais pas essayer de zoner le secteur, a la recherche de pressions spirituelles particulières. »

Il ne fallait pas qu'elle lui parle du fait qu'elle était présente pour déjouer certains plans qui pourraient avoir pour cible le Hueco Mundo et, par extension, les Espadas, mais c'était une chose difficile que de raconter un mensonge, alors elle pensait simplement qu'elle allait se taire, le regard baissé.

Cependant, elle se sentait d'un coup menacée a l'idée que, si l'autre personne avait eue comme idée de lui tirer les vers du nez, elle ne serait pas en mesure de se défendre, ne se doutant pas une seconde qu'un Shinigami moyen n'aurait pas pris la peine de chercher a l'aider, alors elle continua de parler, la gorge un peu sèche :

« Je suis censée quadriller la zone de manière a rester discrète. »

Elle n'osait pas lui en dire plus, c'était déjà trop, alors elle se recula, portant ses mains à sa bouche. Encore une fois, ses états d'âme lui avaient valus une situation plutôt dangereuse, qu'elle était stupide ! Cependant, bien vite elle baissa de nouveau les mains, préférant les garder près de ses armes, au cas où l'homme aurait l'idée de l'attaquer sans autre forme de procès.

Elle se reculait encore un peu, par crainte plus qu'autre chose, mais elle tentait de garder une expression un peu détendue, n'arrivant pas a regarder son interlocuteur dans les yeux. Pour elle, il n'y avait aucun doute que cet homme était un Shinigami, il l'avait reconnue comme Arrancar et il semblait être confiant envers sa puissance, donc il ne valait mieux pas qu'elle se batte contre lui, alors qu'elle n'était qu'une Fraccion encore peu puissante.

Ce qui lui faisait aussi peur, c'était que l'homme savait bien cacher son reiatsu, à un tel point qu'elle l'aurait maintenant confondu avec une simple âme en peine, là où elle pensait que la source était simplement un Shinigami cachant sa pression aux vues de tous. Cette révélation lui fit encore plus l'effet d'un choc, la bloquant presque sur place.

Spoiler:
 
Invité






MessageSujet: Re: [PV Kisuke] Une visite de routine
Sam 31 Aoû - 14:15

Quadriller la zone ? Quelle réponse vague ! Si ce qu’elle disait était vrai alors les arrancars devaient être inhabituellement paranoïaques depuis la disparition d’Aizen. Ils étaient soit en mauvaise posture, soit n’avaient plus du tout confiance en leurs propres sécurités. Baaah, dans tous les cas c’était très imprudent d’envoyer une simple fraccion ici quand on sait que Karakura est la ville qui regorge le plus de puissants reiatsus. Urahara remarqua aussi très vite à quel point la jeune fille était terrorisée. Elle restait le plus immobile possible, prenant soin d’être à l’écart. Ses yeux n’exprimaient rien d’autre que de la crainte, peu rassuré par ce qui pouvait lui arriver. Même si Kisuke était un pro dans l’observation, en toute objectivité il savait que n’importe qui aurait conclu que la jeune arrancar en face de lui était une nouvelle recrue.

C’était bien beau de savoir tout ça, mais… un mystère englobait toujours sa réelle présence. Elle disait avoir été envoyée pour scanner les pressions spirituelles… tout en restant discrète ?! Pour ce dernier point, c’était un peu foutu étant donné qu’elle venait de lui dire mot pour mot ce qu’elle était venue faire. Elle en avait trop dit, et pour cause le scientifique au bob était assez intelligent pour comprendre très vite ce pour quoi un Espada voudrait avoir accès à ce genre d’informations. Le banni posa sa seconde main sur le haut de sa canne puis répondit par un large sourire.

« Eh bien, eh bien ! Tu n’as pas de soucis à te faire euh… quel est ton nom ? Tu pourras dire à ton supérieur qu’il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Nous ne sommes pas hostiles envers vous au point de venir vous attaquer au Hueco Mundo. Nous protégeons simplement notre monde, comme vous le faites, je présume. »

Il n’avait pas cherché à la rassurer en lui faisant ce genre de promesses. Il avait seulement essayé d’être le plus vrai possible dans ses propos, sans lui mentir de quelque façon que ce soit. Évidemment, Kisuke ne parlait pas au nom de tous les Shinigamis, mais à Karakura il existait majoritairement des personnes simples qui ne cherchaient pas à lancer une guerre ou que ce soit de similaire. Finalement, il se rapprocha encore de la jeune fille jusqu’à ce qu’il soit à seulement quelques centimètres de cette dernière. Elle devait voir par elle-même que les Shinigamis n’étaient pas que des tueurs avides de combats.

« Tu devrais néanmoins faire attention à l’avenir. Les récents évènements font qu’il n’est pas très prudent de se promener toute seule ici. Si tu le souhaites, tu peux rentrer quelques instants dans mon magasin. Je te raccompagnerais ensuite à l’extérieur pour que tu puisses rentrer dans ton Garganta. »

L’amabilité de Kisuke n’avait rien de surprenant pour qui connaissait bien l’homme. Il était souvent énigmatique et apparaissait parfois comme quelqu’un d’imprévisible. On ne savait jamais vraiment ce qu’il avait derrière la tête, avec ses alliés comme avec ses ennemis d’ailleurs. Cependant, il n’avait jamais fait quelque chose de mal, et n’était pas du genre à trahir ses engagements. Il fallait beaucoup de temps pour en être convaincu, seulement il était bien plus aimable que la majorité de ses camarades, même si il est vrai qu’il pouvait combler ses propres intérêts au passage.
avatar
Nuagia Aiko
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Septima fraccion
Niveau:
61/100  (61/100)
Points:
0/60  (0/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [PV Kisuke] Une visite de routine
Jeu 5 Sep - 18:40


L'homme ne l'avait pas frappé ni même insultée, elle ne lui avait même pas fait remarquer ses réponses stupides, il s'était contenté d'avoir un air rassurant, quelque chose qui était pour elle inconcevable de la part de ses ennemis, mais il ne fallait pas qu'elle se laisse surprendre, et qu'elle reste sur ses gardes. Avec un peu d'appréhension, elle écoutait le marchand l'inviter a rester un moment, et elle mit un long moment avant de répondre, cherchant a peser le pour et le contre. Elle ne savait pas ce que cela voulait dire, ni ce que l'homme y gagnerait, mais ce qui était sûr c'est qu'elle ne devait pas accepter, elle devait partir au plus vite. Cependant, elle doutait légèrement d'elle même, et elle se contenta de hocher la tête, en murmurant un simple « Merci », puis elle prit la tête de la marche pour rentrer a l'intérieur du magasin. Bien sur, elle ne se réjouissait pas a cette idée, mais c'était quelque chose qu'elle ne pouvait pas refuser, l'hospitalité de quelqu'un, surtout si cette personne était parvenue à deviner son but – bien qu'elle l'ait explicitement dit -, et elle allait se contenter de cette information qu'elle venait de recevoir et n'irait pas chercher plus loin, même si l'envie lui brûlait de s'informer plus contre la « menace » que représentaient les shinigamis. Elle était curieuse, et cette flamme qui brûlait en elle pouvait la mener a sa perte aussi bien qu'à son triomphe, mais les conséquences importaient peu. Une fois qu'elle avait pris place devant le comptoir, elle se concentra et pris un peu sa respiration, se battant contre elle même, cherchant a se faire toute petite et a ce que sa curiosité ne prenne pas trop le dessus, mais c'était chose impossible, alors elle se contenta de commencer a parler :

« -Pourquoi tout le monde en voulait a Aizen-Sama ? »

Sa simple question était partagée, car elle ne voulait pas connaître la réponse, mais d'un autre coté elle était vraiment curieuse de comprendre la manière de penser des shinigamis. D'aussi loin qu'elle se rappelait, Aizen n'avait jamais fait preuve de cruauté, tout du moins pas a coté d'elle, alors pourquoi le pourchasserait-on ? Juste parce qu'il avait trahi les Shinigamis ? Avant même d'avoir eu sa réponse, elle avait déjà une nouvelle crainte et ne pût s'empêcher de rajouter :

« -Je n'ai jamais pu savoir ce qu'il voulait, alors... »

Elle croyait qu'il n'allait bien sur pas la croire, qu'elle voulait peut être juste tenter de... Elle ne savait pas quoi, mais elle était sûre qu'elle n'allait pas être crue, après tout, c'était une arrancar qui se vantait – car oui il n'y a pas d'autre terme – d'être a la cour d'Aizen, alors elle se contenta de balbutier un petit :

« -Je... Enfin... j'ai... j'étais... c'est compliqué. »

Là non plus, elle pensait que le marchand n'allait pas la croire, après tout qu'elle aurait été stupide de lui dire qu'elle avait été enfermé, ça aurait été lui raconter inutilement sa vie alors qu'il ne lui avait rien demandé, alors elle se contenta de baisser les yeux en s'excusant rapidement, et glissa un simple "merci" un peu timide
Invité






MessageSujet: Re: [PV Kisuke] Une visite de routine
Jeu 12 Sep - 23:13

Cette petite manquait cruellement de confiance, mais au moins elle était rentrée avec lui dans son magasin. Nombreux sont les Arrancars qui aurait pris jambes à leur cou, sans parler de ceux qui auraient tenté une attaque sur sa personne, bien qu’inespérée. Alors oui, d’habitude il n’aurait pas jugé bon d’inviter quelqu’un comme elle à rentrer, et pourtant force est de constater que cette dernière n’était ni violente ni malsaine, elle n’avait pas ce semblant d’intention meurtrière qui qualifiait la plupart d’entre eux. Lorsqu’elle fut assise et suffisamment à l’aise, Kisuke lui apporta une tasse de thé, allez savoir si elle aimait ça. Peu de chances qu’elle en connaisse seulement la substance. Cependant, alors qu’ils n’avaient pourtant entamé aucun dialogue, Urahara leva légèrement les sourcils lorsqu’elle évoqua son ancien maître, Aizen Sôsuke. Ce nom n’avait pas refait surface depuis qu’il avait lui-même scellé le condamné, d’ailleurs il semblait évident qu’elle ne savait pas qu’elle se trouvait en face de celui qui avait en grande partie contribué à sa capture. Enfin, si elle le savait en tout cas, elle était très bonne comédienne.

Toutefois, elle se posait des questions sur le pourquoi du comment, en quelque sorte elle n’avait aucune idée de ce qui avait poussé les Shinigamis à s’opposer à lui. Nul doute qu’elle ne savait rien de lui d’ailleurs, si ce n’est ce qu’il avait décidé de leur faire savoir. Cependant, Kisuke ne voyait pas l’intérêt de lui révéler toutes ces choses à propos de son ancien roi. La fragilité de cette jeune femme lui aurait fait rejeter toute réalité. Mais il devait pourtant répondre à sa question sans lui mentir, ou plus exactement, sans lui cacher le fond de la vérité.

« Eh bien, pour être honnête, Aizen avait une vision différente de la nôtre. Je ne suis pas en mesure de comprendre ou bien de prédire ce qu’il comptait faire, et je ne suis pas le mieux placé pour juger ses actes non plus. Simplement, il se trouve que comme lui, nous avons des objectifs à accomplir, et malheureusement nous devions l’arrêter pour protéger ce qui doit l’être. C’est assez confus je le conçois, mais je ne peux t’en dire plus. »

Kisuke resta un moment silencieux à observer une pièce adjacente. Quel que soit l’attachement que celle-ci avait pour le renégat, il était certain de comprendre une chose essentielle. Depuis la disparition d’Aizen, les Arrancars n’avaient pas encore mis la main sur un leader potentiel qui pouvait sereinement les guider là où il le fallait. Après tout, c’était compréhensible. Un homme puissant, confiant, qui ne connaît pas la peur avait été vaincu. Pour eux, les Shinigamis représentaient une plus grande menace qu’auparavant. L’espoir qu’il leur avait apporté jadis avait été détruit du jour au lendemain.

« Maintenant que j’ai répondu à tes interrogations, concrètement, que puis-je faire pour t’aider ? »

Ce fut sa seule proposition. Il ne pouvait rien faire d’autre, si ce n’est de lui prouver qu’il n’était pas son ennemi et qu’il n’avait aucune intention de le devenir.
avatar
Nuagia Aiko
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Septima fraccion
Niveau:
61/100  (61/100)
Points:
0/60  (0/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [PV Kisuke] Une visite de routine
Ven 20 Sep - 20:50

« Eh bien, pour être honnête, Aizen avait une vision différente de la nôtre. Je ne suis pas en mesure de comprendre ou bien de prédire ce qu’il comptait faire, et je ne suis pas le mieux placé pour juger ses actes non plus. Simplement, il se trouve que comme lui, nous avons des objectifs à accomplir, et malheureusement nous devions l’arrêter pour protéger ce qui doit l’être. C’est assez confus je le conçois, mais je ne peux t’en dire plus. »

Une vision différente de la leur? Et cela suffisait a le capturer ? C'était une chose plutôt étrange et cruelle, surtout quand elle était venue de la part des Shinigamis, mais c'était normal pour elle, les Shinigamis étaient méchant, purement, ils n'avaient aucune raison d'être... Et pourtant, cette personne la guidait et lui parlait... Pourquoi donc était il comme ça ? Cette question était la première - mais loin d'être la seule - qui se pointait dans la tête de la jeune fille.

Alors qu'elle était encore plongée dans ses réflexions, cherchant a mieux comprendre la situation, le marchand repris la parole

« Maintenant que j’ai répondu à tes interrogations, concrètement, que puis-je faire pour t’aider ? »

La jeune femme regarda l'homme, mais elle ne savait pas quoi faire. Elle aurait bien voulu s'en aller, mais elle ne voulait pas se dégonfler, alors elle réunit au mieux son calme, prenant une profonde respiration, fermant un peu les yeux, et elle commença timidement à parler,d'une voix légèrement tremblante, mais ceci juste a cause d'une peur déraisonnée.

" - Je voudrais... En savoir plus sur la vérité... "

Elle réfléchissait alors qu'elle parlait, voulait-elle vraiment connaître la vérité ? Ne se sentirais-t-elle pas trop faible pour l'entendre ? Non, c'était impossible, il fallait bien qu'un jour elle entende la vérité, mais c'était presque impossible a faire d'elle-même alors il fallait qu'elle se fasse aider d'un tiers. Après, elle savait très bien qu'elle allait essayer de se faire, même inconsciemment, influencée, alors il fallait surtout qu'elle réfléchisse a ce qu'elle faisait, il fallait qu'elle pense a la vérité, et uniquement a la vérité. Elle garda malgré tout son calme, pour cette fois, et ne baissa pas les yeux.

"-Je veux savoir comment le Hueco Mundo est devenu comme ça."

Elle pensait bien que son interlocuteur ne saurait pas, mais rien que le fait de lui poser la question la rassurait, l'idée qu'elle aurait peut être enfin quelqu'un a qui parler, l'idée qu'elle aurait peut être quelqu'un qui lui raconte les choses telles qu'elles sont, alors qu'elle n'avait même pas pensé a s'en informer d'elle même. Et puis après, elle rentrerait, car elle avait fini sa mission, elle reviendrait à Las Noches, avec des informations joyeuses, chose qui était pour elle plus facile a annoncer.
avatar
Nuagia Aiko
Arrancar

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Septima fraccion
Niveau:
61/100  (61/100)
Points:
0/60  (0/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [PV Kisuke] Une visite de routine
Lun 28 Oct - 20:33

Apparemment, tu n'as pas vu que j'avais répondu, mais j'ai répondu ^^ Je sais, je dis ça 3 semaines après, mais bon x)
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [PV Kisuke] Une visite de routine






Sujets similaires

-
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération