Fiche Technique de Dante
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  



Fiche Technique de Dante

Invité






MessageSujet: Fiche Technique de Dante
Lun 29 Juil - 22:00

Nom : Sytry

Prénom: Dante

Âge : Quelques centaines d'années devant lui

Camps : Aucun, il travaille seul

Vécu avant le rp : Un début qui commence bien :
 
Même si Dante a en partie délibérément rayé cette période de sa mémoire, il n'a jamais pu complètement l'effacer pour des tas de raisons.
 
Depuis son plus jeune âge, bien après sa mort terrestre probablement, Dante vécut au Rukongai dans un milieu plutôt aisé, même si les agressions et les problèmes en général faisaient partie du quotidien. Certes, pour un enfant qui avait tout juste dix ans, cela aurait pu être difficile, mais l'éducation qu'il avait reçue très tôt lui avait permis de s'adapter facilement face aux situations rencontrées. Dans sa famille, il avait eu la chance d'être en l'unique compagnie de sa mère et de son jeune frère. N'ayant jamais connu son père, on lui a cependant conté beaucoup d'histoires à son propos, rien de palpitant cela dis, sûrement des anecdotes embellis par une épouse décrivant un homme héroïque et formidable. Un conte pour enfant en somme. Sa relation avec elle était tout ce qui pouvait se faire de mieux. Quant à son jeune frère ils étaient très proches ensemble, de vrais compères près à tout pour attirer le regard de l'autre. Leur complicité ne passait d'ailleurs jamais inaperçu dans le quartier dans lequel ils vivaient, à tel point que les deux jeunes enfants devinrent rapidement  connus pour leur pétulance. Ils trouvèrent rapidement leurs places envers les habitants et furent grandement appréciés pour diverses raisons, notamment pour l'aide qu'ils apportaient aux siens. Ils aimaient bien jouer les aventuriers et s'attacher au rôle de héros en s'occupant des plus faibles.
 
Mais voilà, bien que fréquenté par des bandits de seconde zone en temps normal, le quartier représentait toujours un risque potentiel. Un jour, à la tombée de la nuit, les deux garçons qui avaient pour habitude de se promener à la même heure entendirent des cris provenant de leurs quartiers. En essayant de rentrer le plus vite possible, ils furent bousculés par un homme, visiblement très pressé. Il s'agissait d'un homme grand, au visage balafré, le regard obscur et à la longue chevelure hirsute. Un physique atypique qui inspirait une certaine frayeur. Quelques secondes après cette fastidieuse rencontre, les deux enfants arrivèrent au plein centre d'un village saccagé. Un criminel avait manifestement fait son apparition ici pour produire un massacre. Dévastés par la peur et l'angoisse, ils n'avaient pas eu le temps de comprendre ce qui s'était passé qu'ils se dirigèrent précipitamment vers leur habitation. À cet instant débuta un des moments les plus tragiques de leurs vie, celle de voir leurs mère étendue sur le sol, laissé sans vie et baignant dans son sang.
 
Poursuite dans l'ombre :
 
Les années suivantes avaient été corsés pour Dante. À l'âge de seize ans, il avait appris à vivre avec un poids sur la conscience concernant son passé trouble. Mais contrairement à la majorité des personnes dans un cas comme celui-ci, le jeune homme n'avait rien fait pour l'oublier, cherchant davantage à le garder ancré dans sa mémoire. Désormais séparé de son frère depuis plus d'un an, plus aucune nouvelle ne les liait à l'autre. En effet, alors que Vergo avait décidé de prendre du recul par rapport à cette histoire, Dante lui s'était résolu à retrouver cet homme afin de poursuivre sa vengeance. Depuis, il avait mené sa propre enquête, se servant de ses quelques relations et de sa qualité de combattant pour parvenir à ses fins. L'un de ses indices les plus concluant mentionnait que le criminel était un en fait un Shinigami, et donc qu'il séjournait confortablement au Seiteitei. Pour lui sa résolution était ainsi affichée, il lui fallait absolument entrer à l'académie et surtout travailler très dur pour pouvoir rivaliser avec l'individu qu'il convoitait. Il connaissait déjà les bases du Zanjutsu, ayant été entraîné plus jeune par un ami Shinigami qui fréquentait sa mère, hélas c'était bien loin d'être satisfaisant. Durant les années suivantes, Dante surpassa ses propres capacités par le biais d´entraînements intenses, jusqu'au jour où il attira leurs attentions à cause non pas de ce qu'il avait appris, mais bel et bien grâce à son reiatsu supérieur à la normale.
 
Il passa près de dix ans à l'académie, dont deux à parfaire ses plus considérables qualités. Il était devenu un talentueux bretteur, et même s'il n'était pas très à l'aise avec les autres armes du Shinigamis, il eut cependant suffisamment de compétences pour rentrer dans une division, toujours dans l'intérêt d'en apprendre plus sur sa proie. Il passa une année entière à enchaîner missions sur missions, réussissant de beaux exploits durant ces derniers, le plus glorieux restant l'éveil de son Zanpakuto. Durant cette même année, il fit la rencontre d'une jeune femme répondant au doux nom de Mirajane. C'est avec cette dernière qu'il passa le plus de temps, et ce par la simple explication d'une complicité forte et sincère qui s'était créé très rapidement. Ils devinrent vite de très bons amis au point d'être inséparables. Pour ceux qui les côtoyaient de près, il était quasiment impossible de croiser l'un sans que l'autre ne soit très loin. Une relation qu'il avait finalement recouvrée suite à sa séparation avec son frère.
 
Hélas, alors qu'il avait presque finit par oublier son ambition de vengeance, la chance le quitta une fois de plus. Son capitaine qui était conscient de cette relation s'exprima directement à lui pour lui confier une annonce importante; Mirajane avait perdu la vie en mission de reconnaissance. Les circonstances de la mort demeuraient un mystère selon lui, et son corps n'avait pas pu être récupéré. Se confondant en excuse et autres formalités d'usages, Dante avalait difficilement la pilule. Il était presque certain qu'on lui cachait la vérité et qu'on lui épargnait volontairement les détails. À ce jour, il se jura solennellement que c'était la dernière fois qu'il souffrait. Pire encore, il devait continuer sa chasse.
 
Pris au piège :
 
Quelques semaines suite à l'événement, Dante avait subitement changé sa façon d'être. Que ce soit envers ses camarades ou bien ses supérieurs, l'homme marchait aux côtés de l'insubordination. Certes il accomplissait toujours les missions qu'on lui confiait, mais ses procédés étaient différents. Le terrain sur lequel on l'expédiait était plus une opération pour se défouler plutôt qu´un moyen d'employer la rigueur dont on lui faisait éloge avant ça. Le reste de son temps libre, il le passa à draguer ainsi qu'à boire, une bien belle alliance qui fonctionnait assez bien dans l'ensemble. À la suite de quelques déboires, et en raison d'avoir blessé l'un de ses collègues lors d'une intervention, Dante fut immédiatement mis à pied pendant une durée indéterminée.
 
N'ayant plus grand choses à faire de ses journées, il s'entraîna à combler les fragilités de son art au combat. Par ailleurs, il essaya aussi de retenir quelques formules de kido basiques. Pour un début, il ne pouvait pas viser bien haut. Le soir en revanche, il préférait se détendre et entamer de longues promenades aux abords d'un lac qui s'orientait a quelques kilomètres de ses quartiers, à l'Ouest de celui-ci. Il avait pour habitude de longer la rizière puis de se poser paisiblement sur l'herbe à observer le ciel et les étoiles.
 
C'est lors d'une de ces soirées au demeurant basiques que Dante fit une découverte pour le moins déconcertante. À l'abri des regards, le Shinigami fut ébranlé de revoir une personne qu'il n'avait pas vu depuis très longtemps. Son jeune frère était là, il se déplaçait tranquillement à proximité du lac avant de s'éloigner lentement de son champ de vision. Le hakama noir qu'il portait ne faisait aucun doute, il était lui aussi parvenu à devenir Shinigami et personne ne l'avait averti.
C'est en le prenant en filature qu'il découvrit la VRAIE révélation, révélation qui allait être le déclencheur de son futur. Son jeune frère avec qui il avait perdu tout contact venait de rentrer à l'intérieur d'un bâtiment isolé, et ce traître était en compagnie de l'homme qu'il avait maintes fois recherché, le criminel de sa mère. Sous l'excès de la colère, Dante ne prit pas le temps de réfléchir aux conséquences et se rua jusqu'au monument, duquel il força l'accès sans aucune hésitation. À l'intérieur il balaya rapidement la pièce mais ne trouva aucune trace de son frère. Seul l'homme à la longue chevelure en bataille se trouvait autour d'une table, accompagné de deux autres Shinigamis.
 
Ignorant de ce qui se tramait exactement, Dante extrayait son sabre du fourreau et mît aussitôt en joue la personne pour laquelle il s'était battu toutes ces années. Il n'en avait rien à faire que des témoins soient présents, il ne pouvait laisser passer une telle occasion. L'inconnu ne semblait pas l'avoir reconnu, de plus il avait permis à ses deux camarades de s'échapper dans le but de prévenir les hautes autorités. Incapable de raisonner correctement, Dante commit l'irréparable en embrochant l'individu de toutes ses forces. À cet instant il comprit qu'il avait idiotement mordu à l'hameçon. La victime était morte d'un sourire et avait eu le temps de lui murmurer quelques mots inoubliables : "je t'ai eus".
 
Alors qu'il refusait catégoriquement de laisser son ennemi juré triompher, Dante se reprit en main, il ne pouvait pas perdre maintenant, il ne lui restait qu'une seule alternative. Il dissimula le corps et se hâta de rejoindre le plus furtivement possible ses quartiers. Il prépara un sac en emportant le plus indispensable de ses affaires, puis ouvrit un Senkaimon afin d'intégrer le monde réel. La fuite comme ultime recours, sa vie prenait une direction où le demi-tour n'était plus toléré.
 
Nouvelle vie, nouvelle chasse :
 
La panique amenant la précipitation, Dante n'avait eu d´autres options concernant son avenir. L'évasion était pour lui la seule modalité de parvenir à ses fins, même si cela signifiait faire une croix sur tout ce qu'il avait construit jusqu'à ce jour. La vengeance était peut-être une mauvaise intention d'avancer et certains lui diront que c'est vain ou dangereux, mais jamais il ne s'était qualifié de "bonne" personne luttant contre le mal. La destruction des Hollows avait toujours été une simple chasse, un premice de ce qu'il avait toujours voulu accomplir. Dans le monde humain il ne serait jamais en sécurité, il avait conscience qu'à défaut d'être un chasseur il allait aussi devenir le chassé, un bouc émissaire idéal pour la Soul Society. Avec l'aide des Kidos de base qu'il avait appris, cela lui avait permis de couvrir quelque peu son énergie spirituelle. Puis un jour, il fit la rencontre fortuite de cet homme qu'on appelait Urahara. Des quelques informations qu'il avait obtenu à son sujet, cet homme avait été jadis banni et travaillait maintenant plus ou moins avec la haute instance, bien que plus indépendant et libre que ses congénères.
 
En connaissant ainsi le mythe qui entourait cet homme, Dante se présenta brièvement à lui en le suppliant de l'aider. Il ne lui confia que très peu de son histoire, regroupant uniquement son récit à propos de son exil en épargnant les détails. Le scientifique intelligent qu'il était devait avoir compris bien plus que les mots ne voulaient bien le souligner. Après tout, il avait vécu lui aussi une histoire similaire à son époque. Pour cette raison, il accepta de lui fournir un Gigai qui lui permettrait de vivre convenablement dans le monde réel. Pour le reste il devait se débrouiller et continuer son parcours tel qu'il le souhaitait. Plein de gratitude il s'en était allé. À présent Dante fera tout son possible pour retrouver l'homme, quitte à passer l'éternité à l'attendre. La mort de son amie, la soudaine apparition et disparition de son frère, il était quasiment certain que tout était connecté.

Vécu au fil du rp : 

Personnages rencontrés :


Pouvoirs :

Shikai : Rīchi est particulier si bien qu'il ne fonctionne pas comme les autres. Le changement physique est bien là, mais mis à part la puissance il n'octroie rien de plus dès le départ. Cependant, plus sa lame fera couler le sang chez l'adversaire, plus son arme gagnera en efficacité. Ainsi, tout dépendra du maniement de Dante et de la force de son adversaire. Le corps à corps étant essentiel, il devra puiser dans ses ressources pour nourrir son Zanpakuto, qui pourra se servir du sang pour s'intensifier ou bien le conserver pour s'en servir comme arme.
avatar
Uryuu Ishida

_________________
Quincy

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Autres
Niveau:
71/100  (71/100)
Points:
11/80  (11/80)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Fiche Technique de Dante
Mer 31 Juil - 22:29

Bon Rp sur BW !

Shinigami :
Spoiler:
 

Niveau de départ : 62





Sujets similaires

-
» Pyras D. Dante [Fiche Technique]
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami
» Fiche Technique de Diego
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération