Kuchiki Byakuya* [100%]
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  



Kuchiki Byakuya* [100%]

Invité






MessageSujet: Kuchiki Byakuya* [100%]
Lun 18 Juin - 20:34

Liens :


Nom
Prénom




Nom : Kuchiki


Prénom : Byakuya


Pseudonyme : Aucun.


Age : D'apparence, environ 25 ans.


Genre: Shinigami (Masculin)


Grade désiré(division/etc) : Capitaine de la sixième division.


-------------------


Description Physique :

Pouvez vous imaginer le stéréotype atypique d'un écrivain ? Vous savez, le visage pâle, les cheveux longs, de longs bras fins, un corps élancé, souple, gracieux. Vous voyez ? Bien et maintenant imaginez le stéréotype atypique d'un noble. Vous savez, grand, ne laissant transparaître aucune émotion, aucune pitié, se dressant fièrement face aux autres, le visage haut. Et bien maintenant, faites un mélange des deux et vous obtiendrez la description la plus juste qui soit du capitaine de la sixième division.

Mais nous n'en resterons pas là, certes, pour vous décrire le plus fidèlement possible notre cher Byakuya. Car malgré tous ces points importants de son apparence physique, ils n'en reste néanmoins que des mots, sans visages.. Permettez moi d'illustrer mes propos à l'aide de photos prises par les caméras de surveillance de la Soul Society. Il est évidemment demandé de ne pas divulguer cette initiative afin d'éviter tout débordement émanant de la sixième division.


Maintenant que vous pouvez le voir, il est évidemment plus simple de s'en faire une image. Depuis tout jeune, Byakuya à les cheveux plutôt long, lui arrivant en moyenne jusqu'au haut du dos. Sa chevelure soyeuse et brune est constamment jonchée de "Kenseikaan", sorte de barrettes coiffants les plus grands nobles de la Soul Society, démontrant à chacun son appartenance à la haute société. De même, autour de son cou est nouée une écharpe blanche pleine de clarté reconnue de tous comme l'accessoire le plus cher de tout coin, le "Ginpakukazaharu". On dit dans la famille Kuchiki, que c'est un objet d'une grande valeur non pas pour le prix de son tissu, mais pour l'image qu'elle renvoie. Celle du trésor familiale de la plus grande famille noble de la Soul Society.

Son visage pâle et fin inspire la grâce, mais aussi la froideur d'un homme endurci par ses expériences passées. Personne ne peut se vanter de pouvoir lire la moindre expression à travers ses traits durs et sévère. Ses yeux noisettes lui donnent un air condescendant mais fiable, pour qui la justice est parole d'or. Enfin.. Nous n'allons pas nous attarder sur la constitution de notre capitaine. Juste une petite blague de fin, regardez cette photo:


Maintenant que vous l'avez vu, garder la en mémoire, car c'est la seule fois que vous verrez Byakuya sourire.


Description Morale :


On ne pourra pas dire que le caractère de Byakuya n'a pas changé depuis sa toute jeunesse. A vrai dire, encore lorsqu'il était adolescent, le jeune héritier de la famille Kuchiki était quelqu'un d'actif, souriant et agréable. Même si peu de personne le savent, des évènements tragiques ont fait de lui quelqu'un de sévère, stricte et énormément fier. Même si ce n'est pas l'endroit adéquat à la description de son histoire, laissez moi relater quelques passages de sa vie qui, je vous l'assure, ont eu un réel impact sur son caractère.


Pour commencer alors qu'il venait tout juste de prendre la tête de la famille Kuchiki, Byakuya rencontra une belle jeune femme issue du Rukongaï. Comme vous le savez, le titre de noblesse permet beaucoup de choses, mais il reste cependant interdit de s'accoupler avec une personne de bas rang. Cette femme s'appelait Hisana. Son amour pour elle était sans limite, et malgré les désapprobations de sa famille, il se marièrent. Seulement.. Peu de temps après, celle ci tomba malade, et sur son lit de mort Hisana fit jurer à son mari de retrouver sa soeur, vivant encore dans le Rukongaï, et de faire d'elle une femme de la noblesse.

Enormément affecté par la mort de sa femme, Byakuya se renferma sur lui même. Il se mit à regretter ses choix, non pas qu'il n'ait pas été heureux de vivre aux côtés de sa tendre aimée, mais si il avait obéit aux lois de la noblesse, certes il ne serait jamais tombé amoureux de Hisana, mais au moins il n'aurait pas connu un tel malheur. C'est pourquoi il partit se recueillir sur la tombe de ses parents, afin d'expier ses pêchers et de jurer solennellement sur son honneur qu'il ne désobéirait plus jamais à la loi. Ainsi vous savez ce qui à fait de lui l'homme qu'il est maintenant.

Sachez tout de même que Byakuya est un homme de coeur et de valeur. Bien des fois il a montré qu'il n'était pas vraiment celui qu'il voulait qu'on croit. Le premier exemple le plus flagrant fut lors de son premier combat contre Ichigo. Au lieu de le tuer, il se contenta de faire de lui un humain normal. Pourquoi ? Probablement parceque sa soeur, Rukia, montrait à ce moment une forte sympathie pour le jeune homme.
Deuxième exemples, une nouvelle fois lors d'un combat contre le shinigami remplaçant, lorsque le combat fut terminé, il préféra se retirer en glissant quelques mots ambiguës à son adversaire, au lieu de lutter jusqu'à la mort. C'est pourquoi on peut affirmer que depuis la promesse faite sur la tombe de ses parents, Byakuya est sans arrêt torturé entre ce qu'il voudrait faire et ce qu'il peut se permettre de faire.

D'autre part, le capitaine de la 6ème division est quelqu'un de respecté, considéré comme l'un des plus puissant shinigami du Gotei13, mais aussi influent de par sa fonction de chef de la plus riche famille noble de toute la Soul Society. Sa supériorité hiérarchique est d'ailleurs l'une des raisons de son arrogance et de sa fierté démesurée. Celle ci est d'autant plus remarquable lorsqu'il combat, il ne cesse de rabaisser ses adversaires au rang de larve, n'hésitant pas à faire une démonstration de puissance lorsqu'il en ressent le besoin.

Sa fierté, d'ailleurs parlons en. Contrairement à bon nombre de membres de la noblesse, il s'avère que sa plus grande fierté n'est pas son rang, mais sa soeur. Sa soeur adoptive, vous savez ? Celle dont je n'ai pas encore dis le nom mais que j'ai cité plus tôt. La cadette de Hisana. Il le dit lui même, rarement nous sommes d'accord, mais Kuchiki Rukia est sa fierté.


Je terminerais en citant une phrase pouvant décrire ce qu'il pense véritablement d'elle: " Il y'a plusieurs dieux, mais qu'un seul soleil".


Histoire du
personnage




Test RP :


_ Monsieur. Depuis quelques heures maintenant, tout contact avec Mademoiselle Hisana a été interrompus, nous ne pouvons pas la détecter. Malgré les avertissements, Hisana-sama a tenu à retourner dans les districts pauvre du Rukongaï et a réussit à déjouer notre surveillance.

En ce jour de Mai, le calme du manoir Kuchiki fut une nouvelle fois perturbé par les excès d'une seule et unique personne, Hisana. Comme à son habitude, celle_ci partait le matin tôt dans le Rukongaï et n'en revenait que le midi. Personne ne savait ce qu'elle allait y faire, mais Byakuya se contentait seulement d'accepter sans rien dire.

Ce jour là, elle n'avait donné aucune nouvelle depuis plusieurs heures et nul dans le manoir ne se sentait apte à la retrouver. Son escorte venait tout juste de revenir, paniquée et venait de faire un rapport d'urgence à l'héritier de la famille Kuchiki, Byakuya. D'humeur maussade, il ne put s'empêcher de se demander si il était vraiment utile de pénétrer dans les bas districts pour y retrouver sa bien aimée alors que celle_ci connaissait mieux que personnes chaque recoin de ces endroits mal fréquentés.

_ C'est réellement inquiétant, d'autant plus qu'après un tour rapide, aucun des habitants n'a su nous indiquer la moindre direction, personne ne l'a aperçue, c'est comme si elle s'était volatilisé. Aussi, nous avons retrouvé ceci.

Le chef de l'escorte sortie une broche en argent, d'une beauté à faire pâlir les plus riches dignitaires de la Soul Society. C'était un cadeau qu'il lui avait fait, à Hisana, quelques jours avant. Un des présents offert pour la demande en mariage. En voyant cette broche, Byakuya ne put s'empêcher de froncer les sourcils. C'était inquiétant en effet.

Sans dire un mot, il se saisit de son zanpakuto, l'attacha à la taille et se dirigea vers la sortie du manoir. Il passa devant l'escorte, ne leur portant aucune attention, puis disparut dans les ruelles du quartier. Il devait se dépêcher, car cette situation était anormale. Si c'était un habitant du Rukongaï qui avait agressée Hisana, alors il n'aurait surement pas laissé une telle broche derrière lui. Et elle ne l'aurait probablement pas perdu d'elle même. La situation probable commençait à se dessiner dans l'esprit de Byakuya, et peu à peu l'inquiétude monta. Il n'y avait qu'une seule chose qui pouvait faire disparaître quelqu'un sans laisser de trace, un hollow.

Il passa dans les ruelles de la Soul Society, et peu à peu, sans aucune escorte il s'enfonça de plus en plus dans les quartiers pauvres du Rukongaï. Alors qu'il commençait à perdre espoir, il sentit un puissant reiatsu plus loin, à l'orée de la forêt. A l'aide du Shunpo, il y arriva en moins d'un minute et il ne fut pas surpris de voir sa bien aimée esquivée maladroitement les assauts d'un hollow.

Celui_ci était de petite taille, à peine celle d'un homme, la forme de son masque présentait quelques similitudes avec la geule d'un lion, à la différence près que le museau était plus long et pointu. Sa petite taille semblait lui conférer une plus grande rapidité, et bien plus d'agilité que les Hollows habituels. Tous ces détails, Byakuya les pris en compte en quelques secondes, et avant que l'ennemi ne le remarque, il était déjà prêt à lui trancher la gorge, la lame cisaillant légèrement le cou du Hollow. Son visage proche de sa nuque, il ne put s'empêcher de réprimer un "Tche !" de dégoût.

Il leva sa main gauche, resserra ses doigts et les pressa dans le dos de l'ennemi, puis avant même que celui_ci ne puisse réagir, il murmura:

_Hadō no sanjū san : Sōkatsui !

Un éclair bleu perfora la poitrine du Hollow qui s'effondra et se désintégra avant même de toucher le sol. Terminé. C'était terminé. Byakuya rangea son Zanpakuto, puis s'approcha lentement de Hisana. Celle_ci était recroquevillée sur elle même, le visage blême, le corps tremblotant. Il se saisit de son visage, puis lui dit:

_Voila pourquoi je ne veux pas que tu partes seule dans de tels endroit.

N'ayant même pas le courage de répondre et d'avouer ses tords, elle ferma les yeux et déposa son visage dans le creux de l'épaule de son homme. Ils auraient pu rester comme ça des heures et des heures, mais un imprévu vint perturber le couple dans leurs retrouvailles. Un reiatsu d'une intensité remarquable venait d'arriver sur place, et dés que Byakuya le remarqua, il se redressa tout en se saisissant de son arme et observa autour de lui. Il n'eut pas le temps de le voir, il était déjà attaqué. Une ruée de plumes d'acier percuta le sol juste à côté de son pied. Puis comme si il les suivait, l'ennemi se dévoila. Un hollow, de petite taille également se tenait face à lui. Celui_ci possédait un léger pelage rouge, en aucun cas similaire à ceux de son espèce, munit à quelques endroits de plumes argentées. Un énorme bec occupant pratiquement tout son masque, empêchait d'apercevoir ne serait_ce qu'un seul de ses orbites.

Il semblait calme et serein, et cette impression ne rassurait pas vraiment Byakuya. Non pas qu'il craignait son adversaire, seulement lui même était quelqu'un de serein, mais c'était parcequ'il avait les moyen de se le permettre. Si c'était aussi le cas de cet Hollow, alors sa puissance n'était pas factice. Un instant il se demanda comment un de ces monstres pouvait devenir aussi puissant, mais sa méditation fut interrompu par un acte étonnant émanant de l'espèce d'albatros, il parla.

_ Quel reiatsu ? Oui, quel reiatsu ! C'est bien, très bien, je vais enfin pouvoir manger à ma fin. Itadakimasu !

Et sans attendre une quelconque réaction de la part du shinigami il s'élança vers lui à toute vitesse. Il décrivit une simple ligne droite vers lui, puis se mit à vriller tout en créant une sorte d'éclat qui empêchait Byakuya d'y voir convenablement. Le reflet du soleil sur ses plumes d'acier créait une sorte de réfraction insupportable, et alors qu'il tentait d'adapter sa vue à une telle intensité de lumière, il sentit une lame le frôler, puis une deuxième. C'était clair maintenant, ce Hollow se servait de la réfraction de la lumière pour projeter ses plumes et les rendre invisible à l'oeil nu. Redoutable, mais cependant inefficace face à..

_ Shire, Senbonsakura..

Orientant sa lame vers le haut et positionnant son zanpakuto verticalement face à lui, il prononça cette phrase qui fut immédiatement suivit par une invasion de pétales roses. Le Shikaï du chef de la famille Kuchiki était activé. Sans avoir besoin de regarder autour de lui, il s'entoura d'un voile de pétale impénétrable et repoussa les plumes du Hollow. L'obscurité présente derrière le voile le soulagea, mais des petites tâches bleues venaient obstruait sa vue, l'empêchant d'y voir clairement. Il n'attendit cependant pas de se ressaisir. Sans attendre il lança une nuée de pétale vers son adversaire qui vint le percuter de plein fouet et l'envoya valdinguer quelques mètres plus loin, le laissant pour mort.

En s'approchant, il put pour la première fois apercevoir ses yeux. Des spasmes secouaient le corps du monstre, il allait mourir, bientôt..

_ Il est bon de croire en sa force, cela peut rendre un homme plus fort, mais ce qui rend un être encore plus puissant, c'est de prendre conscience de ses faiblesses. Dans un monde où seul les fort peuvent subsister, tu n'as pas trouvé ta place. Non pas parce que tu as croisé ma route, seulement parcequil n'y en avait pas pour la chose que tu es, il rangea son zanpakuto puis reprit, retourne à l'état de particules spirituelles, reste au sol, et nourrit tes congénères de ton énergie souillée. Seules les larves de ton espèce seront à même de pouvoir accepter les restes de ton corps pourrit.

Il se retourna, sans même une once de pitié pour le Hollow, puis pendant que celui_ci s'évaporait il se dirigea vers sa femme qui..

_______________________________________________________________________________________

_ Capitaine, capitaine ! Réveillez vous ! Le commandant en chef demande à ce que tous les capitaines se réunissent.

*Un rêve.. Je m'en doutais un peu..*



-------------------


Description de l'arme ou du pouvoir :

Je ne pense pas que décrire le zanpakuto de Byakuya dans son état de base soit quelque chose d'intéressant. Tout ce qu'on peut dire de lui, c'est que le pommeau de son katana est de couleur légèrement rosâtre. Il n'en reste pas moins un zanpakuto tout ce qu'il y'a d'ordinaire.

En revanche nous pouvons évidemment parler de son nom, "Senbonsakura", ce qui signifie "Un millier de cerisiers". Lorsque le chef de la famille Kuchiki prononce "Shire, Senbonsakura" ( Disperse toi, Senbonsakura ), la lame de son zanpakuto se désintègre, ou plutôt se disperse en un millier de pétales de fleurs de cerisiers. En soit, rien d'impressionnant. Cependant, Byakuya est capable de manier chacune des pétales dispersées et émanant de son zanpakuto et de les contrôler comme une lame. En d'autre terme, chaque pétale est une épée, et chacune de ces épées est utilisable pour combattre. Le pouvoir du shikaï de Byakuya est donc la capacité à contrôler des milliers de lames à l'aide du pommeau restant de son katana.


Etant le capitaine de la 6ème division, et de ce fait l'un des 13 shinigamis le plus haut gradé du Sereitei, Byakuya possède le Bankai. Lorsqu'il souhaite activer son Bankai, la formule qu'il doit prononcer est :"Senbonsakura Kageyoshi", soit "L'ombre de l'éclat de mille cerisiers". A ce moment là, le chef des Kuchiki laisse tomber son zanpakuto qui lui s'enfonce dans le sol pour disparaître entièrement. Suite à cet acte, d'énorme lames apparaissent et se dispersent en des centaines de milliers de pétales de fleurs de cerisiers.


De même que le Shikaï, ces pétales ont la particularité d'être contrôlable par son utilisateur, dans le domaine de l'attaque mais aussi de la défense. En dehors du fait qu'elle soient tranchantes, ces pétales se déplacent également très rapidement. Leur vitesse dépend de la façon don Byakuya les manies, lorsqu'il reste immobile et se contente de se focaliser sur l'endroit vers lequel il compte les déplacer, leur vitesse sera 2 fois moins rapide que lorsqu'il les contrôles avec ses mains.

En dehors de ces aspects de son zanpakuto, il reste une chose importante à préciser. Il semblerait que le Bankaï de Byakuya soit semblable à une pièce de théâtre. En soit, le déroulement des combats se fait sous forme d'actes. En d'autre terme, son Bankaï possède plusieurs formes.

La première est la basique, consistant à contrôler les pétales afin de se protéger ou de découper l'ennemi. La deuxième s'appelle "Senkeï". Cette technique consiste à créer un dôme autour du lieu de combat, restreignant les possibilités de fuite pour l'ennemi et ne laissant aucune part pour la défense. Les pétales se réunissent et forme des centaines de katana qui entourent les combattants. Chaque katana constituant ce dôme est contrôlable par Byakuya.
Enfin la troisième et dernière forme se nomme "Shûkeï Hakuteiken". Peu de gens ont eu la chance de voir cette ultime forme de Senbonsakura. Byakuya concentre tout son chakra autour de lui pour lancer une ultime attaque.

Voici les photos prises du Senkeï et du Shûkei Hakuteiken:





Un peu
de vous



Comment avez-vous connu le forum ? :


Quelle est votre expérience dans le rp ? :


Quelque chose de particulier à dire ? :


Souhaitez vous que votre présentation soit publique ou masquée ? :


Dernière édition par Kuchiki Byakuya le Mer 15 Aoû - 16:18, édité 10 fois
avatar
Admin
Staff

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Capitaine
Niveau:
0/0  (0/0)
Points:
0/0  (0/0)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Kuchiki Byakuya* [100%]
Mer 4 Juil - 0:24

Du new l'ami fleuriste ?
Invité






MessageSujet: Re: Kuchiki Byakuya* [100%]
Mer 4 Juil - 3:10

Oui oui, c'est en rédaction. Mes plus plates excuses, je met beaucoup de temps et j'en suis conscient. Mais pardonnez le temps que je met si vous permettez, je termine mon "job d'été" le 13 Juillet. Ma présentation sera terminée d'ici là, évidemment, mais je dis ça pour vous signaler que je serais donc bien plus présent à partir de cette date.

Simple estimation, je pense mettre un terme à ma présentation d'ici jeudi.

Encore une fois désolé Fuh fuh.. ~
avatar
Admin
Staff

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Capitaine
Niveau:
0/0  (0/0)
Points:
0/0  (0/0)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Kuchiki Byakuya* [100%]
Mer 4 Juil - 13:30

Aucun soucis ! Je preferai juste demander ;-)
Invité






MessageSujet: Re: Kuchiki Byakuya* [100%]
Ven 20 Juil - 3:04

Des nouvelles ?
Invité






MessageSujet: Re: Kuchiki Byakuya* [100%]
Ven 20 Juil - 13:21

Toujours là.
avatar
Admin
Staff

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Capitaine
Niveau:
0/0  (0/0)
Points:
0/0  (0/0)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Kuchiki Byakuya* [100%]
Jeu 26 Juil - 19:06

Préviens si tu souhaites que je supprime les posts inutiles !
Invité






MessageSujet: Re: Kuchiki Byakuya* [100%]
Mar 14 Aoû - 17:21

Navré, vraiment navré du temps que j'ai mis pour terminer ma présentation. Je suis partit plusieurs fois en vacance, dans des lieux ou internet est quelque chose d'inconnu, et tout ceci de façon totalement imprévue. J'ai terminé aujourd'hui, excusez encore mon retard, je pars à Paris dans la semaine, sans trop savoir quand, je pourrais me connecter un peu, mais rarement. La rentrée sera par contre pour moi l'occasion d'être vraiment très actif.

Encore navré de mon incapacité, je vous laisse juger.

Invité






MessageSujet: Re: Kuchiki Byakuya* [100%]
Mar 14 Aoû - 20:16

Hello !!

Bien contente de voir que ta fiche soit finie ^^. Et l'attente n'est pas un problème, surtout avec une fiche comme ça.

Très originale cette façon de présenter ton perso, ça reste simple tout en étant personnel dans les descriptions. Les fautes sont inexistantes (en tout cas, j'en ai pas vu lors de ma première lecture ^^).

Test RP un peu difficile à lire avec une police plutôt petite, mais la qualité fait qu'on l'oublie presque ^^. Peu de joueurs décident d'intégrer Hisana dans un rp, et personnellement, j'ai beaucoup apprécié ! J'ai pas grand chose d'autre à dire, je m'excuse, je suis plutôt nulle quand il s'agit de faire des commentaires "positifs" XD.

Bon, sans équivoque, c'est un oui pour moi !
Invité






MessageSujet: Re: Kuchiki Byakuya* [100%]
Mer 15 Aoû - 1:14

On te pardonne pour ton retard après tout c'est les vacances ^^

Rangiku a tout dit, ça m'a surpris de voir Hisana dans un test rp. Excellente présentation, je n'ai pas eu à regretter de t'avoir laissé Byakuya xD

Pour moi c'est un oui :)
Invité






MessageSujet: Re: Kuchiki Byakuya* [100%]
Mer 15 Aoû - 16:17

Suis_je validé dans ce cas ?
Merci du compliment, pour la taille de la police d'écriture, je peux la modifier pour qu'elle soit plus grande. D'ailleurs je vais le faire tiens, comme ça.. Une bonne chose de faite ;).

Bref si y'a besoin d'agrandir le test rp, il me semble un peu court, dites le moi. J'ai juste écourté par flemme et par envie de rp Fuh fuh..~
avatar
Yazooru Senzo

_________________
Shinigami de la 8ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: Shinigami simple
Niveau:
65/100  (65/100)
Points:
39/60  (39/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Kuchiki Byakuya* [100%]
Ven 17 Aoû - 23:19

donc en gros avec deux voix bien motivées c'est bon^^ tu peux rp !

après pour ce qui est du test, si tu veux l'allonger, tu en a le droit :)


je tacherai de lire tout ça quand j'aurai le temps !
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Kuchiki Byakuya* [100%]






Sujets similaires

-
» F.R Kuchiki Byakuya
» Donne moi une bonne raison... [PV Tia Hallibel & Kuchiki Byakuya]
» Shihôin Yoruichi [Terminée]
» Quand le Cerisier rend visite à l'OGM ( PV Ichigo)
» Mibu Byakuya l'assassin aux yeux d'argent
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération