Un de perdu, dix de retrouvés ! [RP passé, PV Bankichi Mizawa]
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  



Un de perdu, dix de retrouvés ! [RP passé, PV Bankichi Mizawa]

Invité






MessageSujet: Un de perdu, dix de retrouvés ! [RP passé, PV Bankichi Mizawa]
Sam 26 Mai - 1:22

Il y en avait de partout. Ils grouillaient dans les airs, pullulant les cieux, il en arrivait de plus en plus. Ils attaquaient les passants, pauvres humains ne pouvant voir ce qui les agressait. Les hollows n'hésitaient pas à poursuivre leurs proies, sans rêlache, détruisant au passage tout ce qui se trouvait sur leur chemin. Des hurlements s'élevèrent dans toute la ville, des alarmes, des bruits de casse... un seul mot pouvait désigner la situation actuelle : Méga-bordel. Sugi se tenait quelque par dans les ruines de l'ancien building, caché à l'aide d'un Kyakko. Bientôt, la ville entière ressemblerait peut-être à cet endroit dans sa totalité. Il n'en revenait pas : Il avait tout d'abord entendit une formidable explosion venant du centre ville, et avait vu la fumée et les flammes monter. Puis, à peine quelques secondes plus tard, il avait senti de nombreux reiatsus apparaître tout autour de l'agglomération, et ces derniers se multipliaient de plus en plus.

Le Vizard n'avait jamais rien vu de tel. Il s'était empressé de masquer sa présence, ne tenant pas à affronter directement un tel regroupement de créatures, jamais il n'aurait pu en imaginer en voir autant au même endroit. Il s'adossa à un mur détruit, son zanpakuto rengainé posé à ses côtés, referma sa capuche violette sur son crâne, et se concentra : Combien de temps le Seireitei mettrait-il à réagir à une telle attaque? Il restait juste à espérer que quelqu'un d'assez fort apparaîtrait...

"- Tu fais confiance aux gars de là-haut maintenant, mon garçon?
lui dit une voix bien familière dans sa tête.

- Non. Mais dans une telle situation, il faut se rendre à l'évidence : Je n'ai aucune chance.

- Arrête de te donner un air sans-coeur, Sugi. Si tu ne t’inquiétais que de ta propre vie, tu te serais déjà cassé en courant, mais pourtant tu restes, en espérant du fond du coeur pouvoir sauver cette ville, et surtout, qu'un Shini' bien vu se pointe, que tu lui files un coup de main pour qu'il parle de toi à la prochaine réunion."

L'homme torturé réfléchit longuement à ces paroles, les retournant et les analysant. Puis, il ne répondit que d'un seul mot:

"Foutaises."

Il se reconcentra sur ses sens, cherchant au coeur de la foule spirituelle une âme d'un de ces anciens collègues.







Dernière édition par Sugikuro Muramizu le Lun 28 Mai - 13:15, édité 1 fois
Invité






MessageSujet: Re: Un de perdu, dix de retrouvés ! [RP passé, PV Bankichi Mizawa]
Sam 26 Mai - 2:03

    Ce jour-là, le Seireitei était en pleine activit. Il faut dire que l'équipe d'Ichigo qui était venue sauver Rukia ne faisait pas des plus discrètes... Cependant, Bankichi ne s'était pas encore rendu compte de toute cette agitation : il dormait encore, comme un gros flemmard. Quand il se réveilla, il alla ouvrir ses volets : une superbe journée ensoleillée, et c'est une chose qui le mettait directement de bonne humeur ! Il prit ensuite un petit déjeuner, s'habilla, alla faire son jogging quotidien et rentra chez lui. Cependant, une surprise l'attendait. Un de ses supérieurs le recherchait depuis qu'il était parti se promener :

    - Hey, Mizawa-Kun ! On a un énorme problème ! s'affola le benjamin.

    - Qu'est-ce qu'il y a... ? se demanda le protagoniste aux cheveux noirs.

    - Une vague de Hollows est apparue dans la ville de Karakura, mais on ne sait pas pourquoi ! Il y en a plusieurs dizaines...

    - Et pourquoi vous n'y allez pas ? C'est une journée tranquille aujourd'hui... grommela Bankichi.

    - Non pas vraiment, inconscient ! se révolta le plus vieux. Le Seireitei est à tous ses affûts car une bande d'âmes errantes s'est infiltrée ici, cette nuit, et ont déjà battu Ikkaku et son acolyte comme si de rien n'était ! Nous devons absolument les retrouver afin de les juger ! Et en plus, d'après le rapport d'Ikkaku qui est venu comme il pouvait à la quatrième Division afin de se faire soigner, ils sont venus libérer la jeune Kuchiki que nous tenons prisonnière !! s'énerva le supérieur.

    - Hummm... Je vois... J'y vais de ce pas, et je vais tous les tuer ! Comptez sur moi ! Aye Sir ! lui affirma le nouveau Shinigami, d'un air très déterminé.

    Il se rendit aux portes qui le mèneraient de la Soul Society au monde des Humains quand les deux gardes lui barrèrent la route :

    - Halte là ! Etat d'alerte maximal ! Vous ne pouvez plus partir pour les monde des humains ! Sauf... Si vous avez une raison plus que valable ! tonnèrent les deux hommes costauds d'une même voix.

    - C-c-c-calmez vous un peu... O-o-on m'envoie dans le monde des humains c-car.. Apparement... Plusieurs vagues de H-h-h-hollows arrivent depuis un petit moment... Et que... Tous les Shiniamis plus forts que moi sont déjà... O-i-ccupés avec les âmes er-er-errantes...

    - Hum... Je vois, lui répondit un des deux gardes, vous pouvez passer.

    Bankichi se dépêcha d'aller dans la ville de Karakura, et apparu dans les ruines du building Sukari. Les ruines étaient complètement... en ruine, c'est le cas de le dire. Il y avait de la poussière partout, de la fumée, et même encore quelques bâtiments en feu... Les premières paroles qui arrivèrent à la bouche de Ban' furent :

    - Mais c'est quoi de ce... BORDEL ?!

    Il essaya de se repérer un peu, de voir sa position et tout, quand plusieurs cris stridents retentirent à une centaine de mètres de lui : les Hollows n'étaient pas loin. Il se dépêcha de rejoindre l'endroit où il avait entendu les cris, repéra trois Hollows qui essayaient d'avaler l'âme d'une pauvre enfant. Tant qu'ils ne pouvaient pas encore le voir, il activa son Shika en ditant ses paroles : "Observe, Megautare...". Une fois que son Shikai fut libéré, il arriva deux fois plus vite près du premier Hollow, lui assainit un coup dans le crâne, ce qui pourfenda son masque de plâtre, et appela les deux autres. Il paralysa les deux Hollows qui s'approchèrent de lui, leur trancha la tête et parti en courant à la recherche d'autres Hollows lorsqu'il trébucha sur un morceau de ruine, et tomba aux pieds d'un autre homme.

    Celui-ci portait un Zanapakutô, mais n'avait pas la tenue réglementaire pour un Shinigami. Donc ce n'en était pas un. Soit un exilé, soit une autre espèce de déchiqueteur-de-tête-de-hollow. De plus, il avait un regard de tueur en série, un regard malveillant, et la capuche qu'il portait et qui masquait ses cheveux ne faisait qu'empirer la chose. Bankichi se releva et s'adressa à l'homme qui se tenait à côté de lui :

    - Salut. Je suis... B-b-b-Bankichi Mi-Mizawa... M-m-mais... Tu peux m'appeler... Ban'... Je suis un Shinigami, et je suis au 7ème siège de la Onzième division. Et toi, tu es... ?
Invité






MessageSujet: Re: Un de perdu, dix de retrouvés ! [RP passé, PV Bankichi Mizawa]
Sam 26 Mai - 13:39

Lorsque Sugi vit apparaître le shinigami aux cheveux noirs, sa première réaction fût de froncer les sourcils : Ils avaient envoyé quelqu'un d'aussi jeune pour régler une affaire de cette envergure? Mais qu'est ce qui leur est passé par la tête? De plus, au vu de son uniforme, ce n'était pas un lieuteunant, encore moins un capitaine...
Il s'apprêta à aller l'accoster, quand il remarqua les trois créatures qui attaquaient une âme en détresse. Il ne bougea pas, attendant de voir ce que l'ange en kimono allait faire, afin de pouvoir se mettre au point vis à vis du niveau de celui qui allait être son allié. Il le vit d'abord libérer son Shikai, et eût un très léger sourire quand il le vit se débarrasser de ses adversaires sans trop de difficulté.

"- Au moins, ils en ont envoyé un qui sait tenir son sabre par le bon bout" se dit-il pour lui-même.

Mais alors, le jeune combattant se mit à courir dans sa direction, visiblement en cherchant d'autres hollows, et trébucha....pour tomber juste devant lui, puis se releva et, apparemment impressionné, se présenta en bégayant. De plus près à présent, le Vizard étudia le maladroit d'un coup d'oeil : Malgré son petit manque d'adresse, il était tout de même 7ème officier d'une division dont il se souvenait très combative. Il espérait néanmoins que cela suffirait.
Se rendant compte après avoir réfléchi que son coéquipier lui avait posé une question, il répondit:

"Qui je suis importe peu. Ce que je suis importe encore moins. Tu peux m'appeler Sugi, et sache que pour régler ce...soucis, tu peux me considérer comme ton allié."
Il se tût quelques instants, se rendant compte qu'il fixait le shinigami depuis plusieurs minutes, et que cela semblait le mettre mal à l'aise. Il regarda donc vers le ciel, plus particulièrement dans la direction de ces dizaines de monstres, et reprit:

"Bon, on dirait que ton Shikai les a attirés, c'est plutôt une bonne chose, ça nous évitera d'avoir à les poursuivre un par un. Un combat pur et dur, où il faut tuer des hollows à la pelle, c'est la spécialité de la 11ème division, non?"

Sans attendre de réponse - il faut dire qu'il sen fichait pas mal, il voulait juste lui faire remarquer qu'il connaissait le principe de la philosophie des divisions-, il bondit dans les airs, retira la sécurité de son zanpakuto avant de le dégainer, et fit face au monstre le plus proche. Il tendit sa main libre vers lui, et s'écria:

"Trente-troisième technique de hadô ! Sôkatsui, le mur de flamme !"

Accompagnant ces paroles, une déflagration bleutée jaillit de sa paume, et se heurta à sa victime, ce qui la réduisit en poussière. Il para ensuite le coup fourbe d'un autre hollow, et contre-attaque en fauchant son masque d'un coup vif. Avant d'avoir pu reprendre son souffle, il était déjà encerclé par trois déchus.

"Bon, tu comptes venir faire ton boulot quand, gamin?!" hurla-t-il en direction du jeune officier, préparant sa garde.
Invité






MessageSujet: Re: Un de perdu, dix de retrouvés ! [RP passé, PV Bankichi Mizawa]
Dim 27 Mai - 1:14

Le jeune homme qui portait également un sabre lui informa qu'il était son allié, malgré le fait qu'il n'ait rien voulu lui dire sur le fait qu'il soit un Shinigami ou non, il lui a juste dit son nom : Sugi. Il avait également remarqué que mon Shikai les avait attiré, chose qui était plutôt bien car cela leur éviterait d'avoir à les pourchasser un par un. De plus, il avait vu qu'il appartenait à la Onzième division et lui demanda si une des spécialité de sa division était bien de tuer du hollow à la pelle, ce qui augmenta les doutes de Bankichi concernat ce personnage : sûrement un ancien Shinigami.

Le sabreur bondit dans les airs, sortit son Zanpakutô et s'approcha du monstre le plus proche. Il tendit une de ses deux mains vers le monstre et incanta une technique de Kidô : des flammes bleues jaillirent de sa paume, touchèrent sa victime de plein fouet ce qui l'extermina pour de bon. Peu de temps après, un autre monstre l'attaqua d'un coup des plus fourbes -tout du moins pour ce genre de créatures (qui n'était pas très intelligent, il fout le dire)- que le guerrier para d'une facilité déconcertable, et en profita pour contre-attaque à une vitesse effroyable avant de faucher son masque. A peine eut-il le temps de reprendre son souffle qu'il était déjà encerclé par trois autres âmes tourmentées. Le prisonnier hurla au membre de la Onzième tout en préparant sa garde :

- Bon, tu comptes venir faire ton boulot quand, gamin ?!

- E-euh... Désolé... ! Je voulais v-voir ta m-manière de combattre... T-tu es si rapide !! se rattrapa le Shinigami passif. Il vit que le hollow se trouvant au dos du deuxième guerrier allait attaquer, et que ce dernier ne pourrait jamais parer l'attaque. Il déplaça le plus rapide dont il était capable afin de sauver son nouvel allié. Il repoussa son coéquipier afin de pouvoir trancher les deux autres bestiaux puis attira une dizaine d'autre sur lui en hurlant avec plein de détermination :

- Ohé, sac d'âmes putrides ! Venez essayer d'me bouffer pour voir !!

Une dizaine d'Hollows arrivèrent sur lui. Il trancha un, deux, trois puis quatre Hollows, quand un le tapa par derrière. Le coup était d'une telle puissance que Bankichi se retrouva à Terre et s'était cogné contre une pierre qui dépassait. Il essaye de se relever quand cinq autres Hollows l'encerclèrent.

- K'so... Comment je vais faire là ?! angoissa-t-il.
Invité






MessageSujet: Re: Un de perdu, dix de retrouvés ! [RP passé, PV Bankichi Mizawa]
Dim 27 Mai - 19:40

Encerclé, Sugi gardait un œil sur chacun de ses adversaires. Tout était clair dans sa tête : Au moindre mouvement, il esquiverait et trancherait son adversaire, avant de s'attaquer aux autres, qui seront certainement surpris et donc sans défense pendant quelques instants, ce qui lui suffirait amplement. Un mouvement derrière lui ! Il commença à se retourner, à ce moment, le temps sembla pour lui défiler au ralenti : Sa tête tournait, son œil gauche voyait à présent l'attaquant, son bras tournait aussi, mais il avait le sentiment qu'il était des kilomètres, que son sabre ne parviendrait jamais à temps. Il reçut alors un choc sur le côté, ce qui le sortit du piège : Ce n'était pas un coup, il venait d'être poussé. Par le shinigami qui venait de se réveiller. Ce dernier se débarrassa de ces ennemis assez facilement – Et il le complimentait pour sa rapidité, malgré cette performance?-, mais, sûrement exalté par le combat, s'attaque à un groupe de dix monstres, seul. Il en trancha pourtant la moitié, avant de se retrouver face contre terre suite à l'attaque de dos d'un des hollows, et encerclé par le reste du groupe.
Seulement, un commentaire du combattant avait intéressé le Vizard: "- E-euh... Désolé... ! Je voulais v-voir ta m-manière de combattre... T-tu es si rapide !! "

Qu'est ce que cela signifiait? L'envoyé du Seireitei observait-il ses mouvements? Etait-il là non pas seulement pour combattre cette invasion, mais aussi pour connaître son niveau et ses occupations actuelles? C'était peut-être paranoïaque et peu probable, mais il fallait toujours rester sur ses gardes. En attendant d'en savoir plus, il devrait se méfier de cet homme, tout en combattant à ses cotés.
Il avait d'ailleurs un plan. Certes, ce n'était pas vraiment un plan, et ça allait révéler un de ces avantages, mais au vu de la situation, il ne valait mieux pas garder des secrets qui pourraient donner une aide. La vérité, c'était que notre exilé avait été assez proche de l'officier pour voir son shikai, mais aussi pour entendre la fameuse phrase et le fameux nom. La première condition était réunie, et il allait à présent remplir la deuxième qui était de récupérer un peu de reiatsu, il ne lui resterait plus qu'a libérer son Shikai et à utiliser son aptitude, rapidement. Il ne se fit pas prier pour se mettre à l'action : Il accéléra, et vola dans la direction du piège qui se refermait sur son coéquipier. Sans aucune hésitation, il se posa violement au sol, devant le hollow, tout en commençant à bruler d'énergie spirituelle – Ce qui avait un peu fissuré le sol d'ailleurs, à cause de l'impact de l'atterrissage-, puis, il incanta, profitant de la surprise de son arrivée éclair:
"Vingt et unième technique de bakudô: Sekienton !"

Immédiatement après, une épaisse fumée rougeâtre apparût à son emplacement, ce qui aveugla les âmes vides. Il recula alors d'un bon : Quelques secondes. C'est tout ce qui l'aurait, mais savait que cela lui suffirait amplement. Il s'écria, tendant son sabre sur le côté :
"Apprend des erreurs et des réussites des autres, Yuganda kao !" Le cyclone qui lui servait de garde se mit alors à tourner, lentement.
Il fit un petit pas arrière, il fit heurter son sabre, ainsi que celui du shinigami : au même instant, quelques éclairs du shikai du 7ème siège furent comme absorbés dans son arme, tournoyant autour, avant de s'engouffrer dans le tourbillon. La fumée commençait à se dissiper : Il voyait déjà les silhouettes horribles et difformes des monstres qu'ils affrontaient.
Sans attendre, il leva son arme, avant d'invoquer: "Masukaredo !" Ce qui eut pour effet de faire jaillir l'électricité préalablement empruntée autour de sa lame, ainsi que du manche, touchant légèrement son bras parfois.
Il n'avait plus le temps: ces ennemis s'apprêtaient à charger. Alors il ne perdit pas une fraction de seconde, et articula, afin que son allié entende bien: "Observe, Megautare."
Il venait tout juste de copier son shikai: L'apparence était exactement la même, ainsi que l'énergie qui en dégageait. Il avança alors – à une vitesse qui le surprit, d'ailleurs -, et trancha les trois hollows en face de lui, n'ayant pas la portée pour toucher les deux autres sur le côté.
"Occupe-toi des deux autres, avant de te poser des questions !" cria-t-il au sabreur.

Invité






MessageSujet: Re: Un de perdu, dix de retrouvés ! [RP passé, PV Bankichi Mizawa]
Dim 27 Mai - 21:48

Bankichi était encore pris au piège quand son allié arriva près de lui afin de le sauver. Ce dernier devait sûrement avoir un plan pour arriver comme ça. Il invoqua un cyclone qui tournait très lentement sur lui-même avant de toucher le sabre du 7ème siège. Le Shinigami se demanda alors :

- Mais qu'est-ce qu'il fait celui-là ? Il veut causer notre perte en se faisant paralyser ou...

Ses pensées furent interrompues quand il vit que le cyclone absorba sa foudre et que le guerrier n'était pas paralysé. L'ange de la mort se posa encore plus de questions et observa encore plus son coéquipier. Le second recula de quelques pas avant de faire jaillir de l'électricité de son arme, et - chose la plus louche que Ban' n'est jamais vue - invoqua SON Shikai ! Il accéléra près des hollows, réussit à en trancher trois sur les cinq restants car il n'avait pas la portée pour tous les faucher. Les seules paroles que le Kakashi-like hurlèrent à Mizawa-kun furent :

- Occupe-toi des deux autres, avant de te poser des questions !

Bankichi s'exécuta directement,et les faucha à une telle vitesse que les monstres n'ont pas eu le temps de le voir venir. Maintenant que le combat était fini, il s'approcha du Shinigami copieur et lui posa quelques questions, tout en oubliant sa timidité :

- Je crois qu'il faut qu'on s'explique un peu là... Donc, je te le redemande mais... QUi es-tu REELEMENT ? Quel type de personne es-tu ? Pourquoi as-tu un sabre de Shinigami si tu n'en es pas un vrai ? Et puis surtout... Comment t'as fait pour avoir MON Shikai ?!

Spoiler:
 

Invité






MessageSujet: Re: Un de perdu, dix de retrouvés ! [RP passé, PV Bankichi Mizawa]
Lun 25 Juin - 23:45

Si on pouvait clore le sujet, ce serait sympa, étant donné que cela n'avance plus...
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Un de perdu, dix de retrouvés ! [RP passé, PV Bankichi Mizawa]






Sujets similaires

-
» Un de perdu...un de retrouvé ?
» Un amour perdu retrouvé- feat Kendall C. Cruz
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» PERDU DOSTY CANICHE ABRICOT 1 AN (33)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération