[Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  



[Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses

avatar
Yasuri Holsaki

_________________
Shinigami de la 3ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: 4ème siège
Niveau:
56/100  (56/100)
Points:
20/60  (20/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Dim 4 Déc - 18:57

Yasuri était dans l'un des quartiers nord de Karakura : Kita-Kawase. Plus exacetment il était au cimetière de Karakura. Il avait été envoyé en mission classique : ramener des âmes humaines à la Soul society, il est vrai qu'habituellement, les âmes décédées restaient là où elles avaient perdu la vie, mais le raisonnement de Yasuri n'était en soi pas illogique, les âmes suivaient peut-être leur proches jusqu'à leur propre enterrement, et puis, étant partisan du moindre effort Yasuri avait pensé se mettre ici et attendre. En effet il croisa quelques âmes auxquelles il imposa le Konso ainsi qu'une poignée de hollows mineurs - qui avaient sûrement eu le même raisonnement que lui - qu'il expédia rapido en enfer. Il était donc assis, devant l'entrée du cimetière et attendait que la journée se finisse pour rentrer à la Soul society, il regardait les humains qui venaient au cimetière poser des fleurs se recueillir quelques minutes, adressaient une prière à leurs ancêtres, leur parlaient -parfois pleuraient un bon coup- et repartaient. Il vit celui qui s'occupait de l'entretien arroser quelques fleurs et fermer le grillage, ce qui devait signifier la fermeture du cimetière. Il jeta un coup d'oeil aux tombes de pierres différentes au fond du cimetière pour s'assurer qu'il n'y avait rien, sortit quelques papiers qu'il tria dans un classeur, c'était son travail en retard qu'il avait à faire en tant que membre de la division des archives. Un fois tout cela fait, le jour commençait à laisser place à la nuit, il allait bientôt pouvoir rentrer, alors pour faire passer le temps, il se décida à discuter avec son zanpakuto, il vit l'image de la femme apparaître dans son champ de vision, faire le tour de quelques pierres tombales et revenir vers lui pour lui parler :
- Tu m'as appellée Yasuri ?
- Ouaip, j'm'ennuie.
- Qu'est-ce que tu veux que je fasse, je suis pas baby-sitter petit.
Et voilà, elle reccommençait à le prendre pour un mome, elle se retourna et regarda l'horizon. - Daku ?
- Quoi ?
- Pourquoi tu m'appelles toujours "petit" ?
- Parce que t'es immature !
Elle lui fit un clin d'oeil et repartit dans le monde intérieur de Yasuri, il soupira et attendit que quelque chose se passe ou qu'il puisse rentrer.


Dernière édition par Yasuri Holsaki le Lun 5 Déc - 20:41, édité 1 fois
Invité






MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Dim 4 Déc - 22:27

C’était étrange comme un lieu pouvait vous attirer sans que vous sachiez pourquoi… Lui qui avait élu domicile dans ce petit village d’Espagne, afin de pouvoir régulièrement revenir sur la tombe de cette petite fille qu’il avait tant apprécié… Cela faisait combien de temps maintenant ? Il n’en savait rien. Les jours passent et se ressemblent tellement qu’il avait arrêté de suivre les mouvements du temps. Jusqu’à ce jour. Ce jour où il avait finalement prit route vers le Japon. Ce jour où tout avait basculé, ce jour où… Il avait ressenti une étrange réaction de le fond de son être qui l’avait poussé à suivre ce chemin. Ho ça oui, il avait croisé beaucoup de Hollow de base durant son périple, mettant fin à leur jour, et se nourrissant d’eux afin de continuer de survivre. Il avait fuit beaucoup de shinigami aussi, et d’autre Adjuchas plus puissant sans chercher le moindre problème. Bon, il avait aussi fait des victimes parmi les âmes, mais… Ce n’était qu’une réponse à son instinct. Il était tel un animal sauvage libre de ses actes, qui mangeait à sa fin, sans pour autant être rassasié. Quel étrange sentiment…

Avançant à son rythme, il avait mit quelques mois avant d’arriver sur place, et ce ne fut qu’en ce début de soirée, qu’il put enfin voir les bâtiments de Karakura.
*Alors… C’est ici ?*
Il aurait put sourire si il en était capable, il aurait put laisser son regard exprimer la joie si il n’était pas aussi vide, mais l’unique chose qui prouvait que l’animal était de bonne humeur, était sa position calme, la tête légèrement relevé pour observer les alentours, et la queue fouettant doucement l’air… Même si il n’y avait pas de mouche qui venait l’agacer. Ba quoi ? Bien sûr que sa existe les mouches Hollows, mais dans le mondes réelles, elles étaient tellement… Rare que voila.

Pressé donc de voir la ville de plus près, il se mit à piétiner sur place, et parti au grand galop, avec dans l’espoir de pouvoir rencontrer quelques habitants, voir leur coutume, et essayer de voir si ils parlaient le même langage que lui. Enfin, si il comprenait leur langage, étant donné que monsieur ne savait tout simplement pas lâcher le moindre son. C’était le prix à payer pour pouvoir contrôler si facilement des illusions après tout. Au grand galop donc, il rejoignit la ville. C’était tellement différent de sa petite Espagne, c’était tellement autre chose qu’il en fut ébahis. La bouche à moitié ouverte, il n’entendit pas l’enfant qui venait de signaler sa présence à sa mère. D’ailleurs, il n’avait même pas encore fait attention au fait, qu’il avait croisé plusieurs personnes aptes à voir son « reflet » ou carrément le voir entièrement, puisqu’il était trop occupé. Se laissant porter par ses envies, il termina cependant dans la zone la plus lugubre qui soit, alors que la nuit était finalement tombé. D’ailleurs, il ne parvint pas à éviter cette grille fermé, qui avait « soudainement surgit devant lui » alors qu’il regardait ailleurs. Le fracas fut terrible, et d’ailleurs, avec son équilibre d’équidé, il ne parvint pas à se rattraper. Résultat ? Et bien Caballo ne put que se retrouvé collé à la grille en fer forgé qu’il avait littéralement arraché de ses gongs - Au galop, la force est tout de suite plus grande…- La tête au sol, et le cul en l’air, bien entendu, sur l’un des côtés de la grille, et l’autre parti coincé dans ses piques, il ne paraissait franchement pas menaçant… D’ailleurs, à moitié sonné, il mit un certain temps avant de prendre son courage à deux sabots pour se redresser…

Difficile entreprise que voila. Il se laissa tomber sur le côté, puis tenta vainement de se relever, coincé par cette grille qui ne souhaitait pas se détacher des pics de son encolure. Voyant qu’il avait de sérieux soucis, le cheval commença à paniquer, reculant vivement, secouant la tête, et piétinant de plus en plus furieusement… Et à côté de ça ? Et bien, il n’avait même pas vu qu’un Shinigami n’était pas si loin que ça de lui, et qu’un passant venait de prendre la fuite en hurlant à plein poumon que le cimetière était Hanté… Et bien, dirons nous simplement que son arrivé commençait parfaitement…
avatar
Yasuri Holsaki

_________________
Shinigami de la 3ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: 4ème siège
Niveau:
56/100  (56/100)
Points:
20/60  (20/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Lun 5 Déc - 0:26

Yasuri s'était assoupi un instant... enfin il lui sembla que cela n'avait duré qu'un instant, il tomba un instant au pays des songes et soudain "BAM !" un un espèce de cheval pas trop futé vint s'éclater la gueule sur le grillage du cimetière arrachant celui-ci et l'envoyant quelques mètres plus loin. Aprés un examen plus approfondis, il put constater que le cheval était un hollow, un Adjuchas pour être exact, et celui-là était coincé dans le grillage et n'arrivait pas à s'en dégager. Yasuri ne put s'empêcher de sourire et finit par éclater de rire.

- Ah ah j'y crois pas ! C'est la première fois qu'on me la fait celle-là ! Arrête, c'est une blague c'est ça ? Un de mes potes a fait une illusion ou je rêve toujours ? Ou bien c'est une diversion pour que je me fasse attaquer par derrière ?

Voyant qu'à l'évidence aucune des ces conclusion n'était la bonne, il resta songeur, ça existait un hollow tête en l'air ? Bref, un hollow était un hollow, il fallait le tuer. Cela aurait put être facile, il était paralysé Yasuri aurait put simplement dégainer Dakudoragon et achever le monstre, pour lui partisan du moindre effort cela aurait du être une évidence, en plus c'était un Adjuchas, un ennemi dangereux et avec le temps un Vasto lorde potentiel même si vu son genre c'était peu probable. Et pourtant allez savoir pourquoi, Yasuri décida d'aider ce cheval, était-ce de la fierté ou de la pitié ? Il voulut au moins lui permettre de se défendre convenablement peut-être cette aventure resterait une simple anecdote ou alors aurait-elle une conclusion surprenante, c'est en se faisant cette reflexion que Yasuri se mit à genoux prés du hollow.

- Alors mon vieux, calme toi et reste tranquille, je vais te sortir de là d'accord ? Mais tu mords pas hein ? Gentil pas bouger.

Tout en disant cela, Yasuri caressait le museau du cheval, un peu comme si c'était un vrai poney inoffensif -les poils et l'odeur en moins- et qu'il voulait le rassurer pour éviter de se prendre un coup de sabot en pleine poire. Il se voyait mal utiliser sa pression spirituelle pour délivrer la bête... bon la bestiole allait avoir la peur de sa vie... ou plutôt de sa mort, peu importe il s'effraierait mais tant pis ! Yasuri dégaina son zanpakuto et le dirigea droit sur le monstre, la lame passa juste au-dessus de sa tête et fit sauter les barreaux.


Dernière édition par Yasuri Holsaki le Lun 5 Déc - 23:06, édité 2 fois
Invité






MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Lun 5 Déc - 14:36

Non vraiment, que pouvait-il y avoir de pire que cet instant présent ?… Lorsqu’une voix inconnu ce mit à retentir, l’Adjuchas su qu’il venait d’atteindre le fond. Il c’était figé d’une seul coup, levant la tête pour voir avec horreur, la présence de l’un de ses êtres qu’il fuyait plus que tout. Un shinigami. Et qui avait bel et bien l’air de se… Moquer de lui. Enfin, il y avait de quoi, et le pauvre Caballo le savait parfaitement, mais quand même… Il aurait put froncer les sourcils, grogner, piaffer de colère, mais il n’en fit rien. Premièrement parce qu’il ne pouvait pas faire les deux premiers, et deuxièmement parce qu’il ne voulait pas chercher les problèmes. Ou plutôt qu’il ne souhaitait pas se faire occire. Le silence c’était posé après que l’inconnu eu débité tout un tas de mot que le cheval avait du mal à assimiler, puis le shinigami entreprit une approche… Har ! Il s’approche ! Une issue ! Une issue !… Paniqué, Caballo commença à regarder autour de lui, tentant de chercher un chemin pour se tirer, mais lorsqu’il voulut se mettre en route, la grille qui était accroché à lui ne fit que le mettre de nouveau au sol. Alors, c’était ici qu’il terminerait son périple ?… Peut-être pouvait-il essayé de se battre un minimum ? Montrer un peu de résistance pour terminer sa vie avec honneur ? Alors qu’il s’apprêtait à se relever d’une traite, pour tenter de taper avec ses sabots, le shinigami se mettait à genoux. Hu ? Caballo s’immobilisa, toujours allongé sur le sol, et l’observa avec étonnement. Pourquoi n’avait-il pas encore dégainé ?

Lorsque l’inconnu reprit la parole, il ne comprit pas exactement le sens des mots, mais eu comme l’impression qu’il lui demandait de ne pas bouger… Hein ? Pas bouger pour se laisser tuer gentiment ?… Sur le coup, ce fut les mots qui lui restèrent en tête, avant de capter que l’homme tendait une main dans sa directement, pour venir la poser sur le bout de son nez. Pas spécialement rassuré, il redressa d’un coup la tête, se dégageant du contacte du shinigami. Et ce fut la, que tout sembla basculer. La peur s’empara du cheval en un quart de tour, lorsque l’homme dégaina son sabre. La lame brillante dans la nuit était tel une vision d’horreur pour lui. Et tout ce qu’il trouva à faire, bloqué comme il était, ce fut de baisser la tête en fermant les yeux pour pas voir sa mort. Sauf que… Le poids qui l’empêchait de se mouvoir convenable sembla disparaitre… Ce sentant soudainement bien plus léger, l’Adjuchas ne chercha pas plus loin et se redressa d’une traite, pour filer le plus vite possible.

Filant rapidement au milieu des tombe, il s’arrêta cependant derrière un grand monument afin de se protéger. Le cœur battant, il se colla contre la pierre froide, avant de se retourner doucement et de passer la tête pour voir ce qu’il se passait du côté du Shinigami. Il… Il avait loupé son coup ? Ou est-ce qu’il avait vraiment envie de le sortir de la ?… Serais-ce un instant de compassion ? -Qui lui aurait sans aucun doute couté la vie si l’Adjuchas en question n’était pas Caballo- ou simplement une envie de libérer un Adjuchas pour pouvoir avoir un véritable combat à la loyal contre un membre de son espèce ? Oui, voila, ça devait surement être ça ! Il ne voyait pas autrement. Après tout, les Shinigamis étaient de vils personnages, qui passaient leur temps à lui courir après, même quand il sauvait une jeune âme de la transformation en Hollow. Doucement, il baissa la tête, mettant son encolure dans la même continuité que son dos, prêt à se défendre si jamais… Ou tout simplement fuir, ce qui était bien plus probable…
avatar
Yasuri Holsaki

_________________
Shinigami de la 3ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: 4ème siège
Niveau:
56/100  (56/100)
Points:
20/60  (20/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Lun 5 Déc - 23:29

Yasuri vit le cheval s'éloigner au triple galop vers le fond du cimetière, il arqua un sourcil, c'était une drôle de façon de remercier son sauveur, mieux : un bourreau qui l'avait épargné. Yasuri ne put retenir un sourire, ce hollow lui plaisait bien.

- Mon vieux, tant que tu n'es pas agressif avec moi ou une âme errante je ne te ferais rien d'accord ? Allez approche ! Je te veux pas de mal regarde, je ne suis même pas armé et au niveau des sorts et du corps à corps je suis plus que moyen.

Il jeta son sabre qui tournoya jusqu'à mi-distance du shinigami et du hollow puis se planta dans le sol, en cas d'assaut il aurait le temps de le récupérer, ou si ce temps il ne l'avait pas il se débrouillerait. Il voulut marcher vers le hollow d'un pas tranquille. Habillé comme toujours avec ses vêtements à lui et non pas l'uniforme des shinigamis il ne devait pas avoir l'air terrifiant, au mieux il pouvait avoir l'air d'un étudiant, presque d'une âme errante surtout depuis qu'il avait laché son zanpakuto. Il arrivait à son niveau d'ailleurs, il le dépassa et se rapprocha encore, et il fut enfin juste devant l'Adjuchas.

- Mettons nous d'accord, tu n'as pas l'air trés hostile, on dirait que tu veux fuir, et moi je suis un tire-au-flanc. On est fait pour s'entendre !

Rien que pour ces paroles, Yasuri aurait put être radié, exilé ou éxécuter, à moins qu'il ne se fasse interner, mais aucun shinigamis ne semblaient se trouver là. Il mit ses mains sur ses hanches et observa un peu le hollow, il regarda si celui-ci n'était pas blessé où s'il préparait quelquechose mais non, rien de tout ça, il semblait juste attendre Par moment on pouvait voir qu'il était parcourut d'un léger tremblement et on voyait sa respiration, mais il semblait en forme. Yasuri regarda une tombe et chercha quelque chose à dire.

- Si t'es là ni pour m'attaquer, ni pour manger des âmes humaines, qu'est-ce que tu fais ici ? Tu connaît quelqu'un dans ce cimetière ?
Invité






MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Mer 7 Déc - 12:49

Le regard Vide de l’animal restait bloqué sur cette étrange personne. Bien qu’il pensa avoir affaire à un shinigami -le sabre oblige- il se rendit compte que l’homme n’avait nullement l’habit traditionnel. C’était une blague ? Une simple âme qui se baladait par ici, avec un sabre ?… Toujours la tête basse, il observa l’homme parler, puis lancer son sabre un peu plus loin pour se désarmer. Un fou ? Suicidaire ?… Caballo avait bon être un cheval, il n’en était pas moins un prédateur. Et à cet instant précis, il remarqua bien que l’homme ne devait plus être aussi effrayant qu’au départ, et que du coup, il faisait une fabuleuse proie. Sauf que, l’Adjuchas se contenta de redresser la tête tout en claquant de la mâchoire, afin de l’observer d’un peu mieux.

Caballo s’immobilisa radicalement lorsque cet homme ce mit en marche d’un pas tranquille. Il semblait réellement sûr de lui, et sans crainte. Sur le coup, notre « démon » cru qu’il allait récupérer son arme, mais il le dépassa pour continuer à s’avancer jusqu’à lui… Qu’est-ce qu’il lui voulait ? Pourquoi est-ce qu’il s’intéressait à lui ? Durant une fraction de seconde, Caballo voulut activer son pouvoir, simple défense contre l’inconnu, mais il n’en fit rien. Pourquoi ? Il était bien trop occupé à essayer de traduire les réactions de cet homme. Caballo recula de quelques pas, prévoyant, près à démarrer au quart de tour si ça commençait à être dangereux… Jusqu’à ce que l’homme reprenne la parole. Tire-au-flanc ?… S’entendre ?… Bien qu’il n’avait pas comprit tout les mots utilisé, il avait réussi à mettre une signification sur certain qui avait éveillé sa curiosité. Etrange, étrange… Pourquoi diable une proie voulait-elle s’entendre avec un prédateur ?… Bon ok, il avait déjà eu l’expérience autrefois, et ça c’était plutôt mal passé vers la fin, alors bon… Il se contenta simplement de pencher la tête sur le côté, alors que son sabot droit ne cessait de quitter le sol pour venir le gratter régulièrement, motivé par la nervosité qui animé l’être blanc aux crins roux.

Le silence c’était finalement posé sur le cimetière, alors que l’homme ne semblait que dire, ni que faire. Quand à Caballo, il continua de l’observer, essayant de deviner ce qu’un être comme lui pouvait lui faire. Enfin, lorsqu’il reprit la parole, il finit par se rendre compte qu’il s’habituait aux dialecte de la zone. Etrange ? De toute façon il ne chercha pas à comprendre directement. Du moins, pas pour l’instant. Donc pourquoi est-ce qu’il était ici ? lui-même n’en savait rien. Il avait suivit ce que son instinct lui disait. Et si il avait réellement bien comprit ce que l’autre disait, il ne serait peut-être pas forcément ravis. Si il avait fait la route au hasard, il n’avait pas atterrie ici pour compter fleurette. Et même si il s’attaquait aux simples Hollows en majorité, il ne laissait pas les simples âmes tranquilles pour autant. Excepté les enfants. Mais la aussi, c’était une autre histoire…
Résultat ? Et bien, comme toute réponse, Caballo secoua négativement la tête pour répondre à la question sur si il connaissait quelqu’un ici. De toute manière, comment pouvait-il connaitre quelqu’un qui était mort à des kilomètres de chez lui ? Mais bon, l’inconnu ne pouvait pas le deviner non plus… Alors… Eux…. Comment pouvoir lui expliquer ?

Bon, il fallait lui montrer qu’il avait tracé sa route droit devant, sans se poser de question hein ?… Alors il finit par se mettre de profil par rapport à cet âme étrange, et se mit à galoper sur place, mimant le fait qu’il fixait droit devant lui, sans chercher à ralentir ou s’arrêter. Puis, lorsqu’il se stoppa, il tourna de nouveau la tête vers cet homme, et sembla hausser les épaules, histoire de montrer qu’il n’y avait aucune raison…
avatar
Yasuri Holsaki

_________________
Shinigami de la 3ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: 4ème siège
Niveau:
56/100  (56/100)
Points:
20/60  (20/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Mer 7 Déc - 16:51

Yasuri arqua un sourcil en voyant la démonstration du cheval, si il comprenait tout - ce qui n'était pas chose aisée - ce hollow avait couru droit devant lui sans s'arrêter... eh bah dis donc, et tout ça pour quoi ? Pour rien, l'envie l'avait prit d'un coup. Il sentait qu'un lien se créait petit à petit entre lui et le monstre, il avait de moins en moins envie de mettre fin à ses jours, Yasuri savait que c'était contre-nature mais il ne voulait pas arrêter ça, ça devenait enfin... intéressant. Les deux êtres n'étaient qu'à quelques pas l'un de l'autre, Yasuri ne souhaitait pas plus s'approcher et resta là où il se trouvait.

Demande-lui ce qu'il compte faire dans un futur proche, je me demande si il a au moins la notion du temps, où s'il est proche de l'animal et qu'il ne pense qu'à l'instant présent. Et... pousse toi un peu s'il-te-plaît, je vois pas ce qui se passe.

Il se décala un peu pour que son zanpakuto planté dans le sol puisse voir le hollow, il ne savait pas comment une épée pouvait voir quelquechose mais préfèrait ne pas demander. Alors comme ça même Dakudoragon s'intéressait à ce hollow, elle allait être contente car Yasuri comptait bien poser des questions, et si cet hollow lui en posait par un quelconque moyen, il lui répondrait s'il en avait la possibilté. Il ne livrerait pas d'informations importantes comme la défense de la Soul society, mis pourrait répondre à des questions personnelles. Bien que le hollow ne soit certainement pas intéressé par la vie du shinigami.

- Et tu penses faire quoi aprés ? Quand on aura fini de se parler où plus tard ? T'as un but dans la vie... ou dans la mort peu importe ? Où tu t'en fiche t'improvises et tu te demandes juste quelle sera ta prochaine proie ? Alors, qu'as-tu à me dire à ce sujet ?

Yasuri battait la mesure avec son pied et attendait, il aurait du vouloir savoir des choses sur le Hueco mundo, mais non, tout ce qui l'ntéressait était ce hollow et sa vie, sa manière de vor le monde et ses buts. Pour lui sur l'instant il n'y avait plus de hollows et de shinigamis, ils étaient juste deux êtres qui souhaitaient se conaître, si Yasuri ressortait vivant d'ici, ce qui arriverait sûrement il souhaita que cette histoire ne se sache pas, et qu'une chose de la même sorte ne se reproduise pas, ce n'était pas naturel. La vie d'un hollow ressemblait-elle à celle d'un shinigami où d'un humain ? Si ce n'était pas le cas, comment c'était ? Voici des exemples de questons qui traînaient dans sa tête et qui ne devrait pas y être. Il attendait toujours une réaction du cheval qui servirait de réponse.
Invité






MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Mer 7 Déc - 19:02

L’être c’était immobilisé donc, à quelques pas du canasson, qui se demandait toujours pourquoi quelqu’un s’intéressait d’aussi près à un prédateur. Même si bon, il n’avait pas particulièrement envie de manger quoi que ce soit… Pour l’instant… Puis l’homme se décala légèrement, laissant le sabre abandonné un peu plus loin, réapparaisse dans le champs de vision de l’équidé… Sabre… Sabre… Le regard vide de l’Adjuchas se posa un instant sur l’objet, avant de repasser sur le guerrier. Puis il reprit la parole, semblant poser tout un tas de question. Ce qu’il voulait faire plus tard ?… Un but ? Ou improviser ? Mais… Ce qu’il souhaitait faire était tellement… Compliqué à expliquer ?… Comment pouvait-il mimer le fait qu’il ne voulait pas mourir ? Qu’il ne voulait pas disparaitre, ni être oublié de tous ? Être mangé comme un vulgaire hollow et ne plus pouvoir réfléchir de lui-même ? Non merci…

Caballo baissa la tête, semblant chercher des gestes qui pourraient y être associé… Puis son regard se posa sur la terre. Il leva un sabot et le passa doucement à sa surface, constatant qu’il pouvait modeler le sol à sa guise… Mais… Pour tout dire, même de son vivant il n’avait jamais appris à écrire. Alors comment faire… Il finit par relever la tête, et mima la mort, avant de se relever et secouer énergiquement la tête de gauche à droite. Puis il se remit de profil et prit une pause digne d’un cheval sur un tableau de grand peintre, le membre avant droit levé, la tête haute, et le regard rivé vers l’horizon.. Histoire de montrer qu’il aimerait continuer de l’avant, et gravir les échelons… Si c’était possible. Mais une fois qu’il eu fait ça, il lâcha un soupir et détourna le regard, sachant pertinemment qu’il n’était pas assez confiant pour y parvenir… A moins d’un petit coup de pouce, mais pour cela, faudrait-il seulement qu’il retourne au Hueco Mundo, et ça… Il ne le voulait pas du tout. Les autres la bas, ils étaient trop effrayant. Trop dangereux. Trop puissant aussi. Il devait sans cesse fuir, et ne pouvait même pas penser à se reposer ne serais-ce qu’un instant. Et puis, le silence du grand désert était très… Hmm… Comment dire… Pesant ? C’était assez dur pour son petit cœur qui s’emballait une bonne partie du temps.

Enfin… Alors qu’il voulut tenter de poser une question à son tour, un rugissement lointain le stoppa net. Un Hollow ?… Il tourna vivement la tête dans la direction du cri, et se figea… Essayant de sentir la pression Spirituel qui s’en émanait… Il n’avait pas l’air puissant dans tout les cas. Un Hollow de base ?… Il y en avait tellement par ici ?… C’était vrais qu’il en avait souvent croisé en s’approchant des lieux… Mais après, il ne c’était pas tellement demandé pourquoi. Dans tout les cas, c’étaient une cible facile. Il finit donc par jeter un rapide coup d’œil vers l‘inconnu. Que voulait-il faire lui ?… Caballo aurait put mettre en place son piège mais… Et si l’autre le prenait mal ?… De toute manière, il aurait tout son temps, ensuite pour se mettre en chasse. En attendant, il ne bougea pas, ne remua pas, et attendit, continuant d’observer dans la direction du rugissement, ce demandant si le Hollow viendrait par ici…
avatar
Yasuri Holsaki

_________________
Shinigami de la 3ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: 4ème siège
Niveau:
56/100  (56/100)
Points:
20/60  (20/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Mer 7 Déc - 23:04

Yasuri comprit à peu prés ce que voulait dire le hollow, il souhaitait survivre tout simplement, voir évoluer. Puis il eut un frisson dans le dos, il était tellement fasciné par le moment qu'il était en train de vivre qu'il n'avait pas senti le hollow arriver. Il n'avait pas l'air trés fort et sa pression spirituelle était faible, mais il fallait s'en occuper. Il arrêta sa contemplation de l'animal en se demandant s'il le suivrait et courrut vers son zanpakuto, le sortit du sol te fonça dans la rue. Le hollow n'était en effet pas trés monstrueux, c'était peut-être une âme qui venait de se transformer... mais il avait une âme de petite fille dans les bras ! Il vit Yasuri et commença à s'enfuir. Il le suivit mais le hollow qui avait de plus grandes jambes commençait à le distancer, il sortit donc son zanpakuto.

- Effraie, Dakudoragon !

Le zanpakuto changea donc de formes, devenant ainsi son épée noire et violette à deux lames courtes et à la garde en dragon. Il chagea de l'énergie dans son épée et tira des Furasshudoragon mais les éclairs noirs, violets et mauves ratait de peu la cible sous le coup du stress et de la peur de toucher la fillette. Il serra les poings et fit des shunpos pour essayer de rattrapper le monstre laissant son habituelle trainée de fumée noire mais sans mieux réussir, il s'en rapprochait un peu à la limite. Il se maudissait sans cesse en disant qu'il était trop lent.
Invité






MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Mer 7 Déc - 23:56

Cet homme… Cet inconnu avait finalement réagit au quart de tour. C’était donc bien un shinigami ? Caballo resta immobile, observant cet homme attraper son sabre, et partir en courant dans la direction du hurlement, et de la pression spirituelle, en somme. Le cheval l’observa un instant, puis partie au petite Galop pour le suivre de loin, et voir comment il se battait. Lorsque le Hollow fut en vue, ce fut avec horreur que l’Adjuchas se rendit compte que sa « proie » avait une enfant coincé dans la main… Il… Voulait la manger ?… Mais !… Le canasson freina net, observant la scène sans l’observer… Jusqu’à ce que l’homme et le montre disparaissent de son champs de vision. Heu… oups ?… Sans attendre il partie au grand galop, rattrapant bien rapidement le duo et se rendit compte que l’homme était bien trop lent pour ce monstre… Et ce fut à cet instant, qu’il eu la confirmation qu’il s’agissait bien d’un Shinigami. Quel autre genre de personne pouvait donc invoquer un Zanpakuto ? Hein ?… Sur le coup, le cheval fit un écart, s’éloignant et observant. Peut-être qui saurait s’y faire avec ?… Et bien non. Les éclaires tiré par le sabre ne semblèrent pas vouloir atteindre sa proie. Peut-être devrait-il intervenir ? Montrer sa façon à lui de combattre peut-être ?…

Caballo accéléra un bon coup, rattrapant sans problème le shinigami. Il ouvrit grand la gueule et referma sa mâchoire sur les vêtements de ce combattant, le stoppant net dans sa course du coup. Tentant de le garder hors de porté du sol -histoire qu’il fasse pas foirer son idée. Il continua donc sa course, suivant sans chercher à rattraper le Hollow afin qu’il continue de fuir pour éviter qu’il ne mange la fillette, puis s’arrêta net lorsqu’ils se retrouvèrent sur une petite place de quartier. Caballo ne lâcha pas le shinigamis, mais finit par laisser apparaitre ce manège qui lui servait de couverture. Le Carrousel fantomatique fit donc son apparition et ce mit automatiquement en mouvement, laissant les chevaux danser au rythme de cette musique lointaine et envoutante… Normalement, vue le niveau du Hollow cela devrait facilement le faire approcher…

Concentré, il ignora royalement celui qu’il avait gardé auprès de lui, attendant patiemment que l’autre n’arrive… Et lorsque le Hollow fit finalement irruption, semblant des plus intéressé par le manège -a noter qu’il avait toujours l’enfant dans la main- le cheval finit par lâcher sa prise. Est-ce que le Shinigami avait comprit le stratagème ? … Est-ce qu’il se tiendrait tranquille, le temps que la créature approche ?… Il n’était nullement question de faire fuir le monstre pour le moment, alors les terribles chevaux fantômes ne feraient pas leur manège habituel. Il fallait simplement que ce monstre approche d’assez près, pour permettre à cet inconnu de passer à l’attaque. Ou tout du moins, à tenter de récupérer la jeune âme… Et si ça tournait au vinaigre ? Et si l’autre n’arrivait pas à tenir en place ?… Alors il n’aurait plus qu’à courir après… En général, les êtres ne tombaient pas deux fois dans son piège. Sinon ce serais trop facile après tout.
avatar
Yasuri Holsaki

_________________
Shinigami de la 3ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: 4ème siège
Niveau:
56/100  (56/100)
Points:
20/60  (20/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Jeu 8 Déc - 23:49

Le shinigami se sentit soulevé du sol, il avançait beaucoup plus rapidement d'un coup. Certes il avait espèré que l'Adjuchas le transporte mais dans une position un peu plus confortable, sur son dos par exemple. Et puis... il sentait une peu mal à l'aise et vulnérable accroché à la gueule du hollow... puis celui-ci le posa par terre, Yasuri aperçut qu'ils se trouvaient au coeur d'un caroussel, le hollow s'en approchait, pas étonnant, il était trés beau ce manège et en plus une magnifique musique venait d'on ne sait où, Yasuri eut envie de s'approcher du hollow pour l'attaquer et une fois qu'il fut à portée, presque assez prés pour l'attaquer, il allait le faire quand soudain:

- STOOOOOOOOOOOOOOOOOP !

De la fumée noire s'échappait en masse du corps de Yasuri, son zanpakuto le prévenait de l'illusion cruelle et malsaine qui attirait le monstre, mais Yasuri résista et s'approcha encore se disant que l'Adjuchas avait prévu qu'il réagisse ains pour abattre le hollow, puis pour lui ce fut le noir total.

- Quel imbécile, je sais recconnaitre une illusion quand même. Ce canasson est sûrement en train de préparer un piège à cette bestiole, alors arrête de gesticuler petit.

Une vox féminine sortait de sa bouche, son zanpakuto avait prit le contrôle de son corps pour le sauver... comme d'habitude en fait, le pire c'est que ça amusait sa locatrice de faire ça. Elle se tourna vers l'Adjuchas et lui dit :

- Vas-y referme ton piège, je pense qu'il est assez prés. Où alors fais moi signe si tu veux que je l'attaque, tu as un pouvoir intéressant mon cher.

Ce pouvoir était un pouvoir destiné à piéger l'ennemi d'aprés Dakudoragon, mais étant donné que le hollow était en train de collaborer avec un shinigami il avait peut-être prévu une aute stratégie. C'était vraiment une expérience amusante et intéressante...
Invité






MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Sam 10 Déc - 19:45

Wouaou. Le Shinigami allait attaquer drôlement rapidement ! Si il n’était pas assez rapide, le Hollow risquait de fuir avant, non ? En tout cas il fut assez surpris lorsque de la fumé noir ce mit à s’échapper du corps de l’homme alors qu‘un cri venait de résonner. Mais… Mais ?!… Le Hollow risquait de voir du mouvement avec tout ça ! Le manège était fantomatique après tout ! Inquiet, Caballo lança un regard en direction de la proie, qui ne semblait pas avoir vue quoi que ce soit… Bien que le cri l’avait interpellé… Bon… Il fallait se dépêcher non ? Caballo tourna soudainement la tête vers le shinigami qui avait finit par s’immobiliser, tendis qu’une voix féminine s’échappait de lui. Heu… Il aurait pas un problème de double personnalité celui-là ? L’Adjuchas commença à se poser de sérieuse question, avant de reporter le regard sur le monstre qui tenait toujours l’enfant dans la main, alors que l’homme… Heu… ou la femme ?… lui demandait de refermer son piège… Ou si elle devait attaquer.

Le cheval remua soudainement la tête de haut en bas, stoppant ainsi la rotation du manège, et la musique. Un grincement désagréable s’échappa finalement de l’illusion, et les chevaux quittèrent leur place pour se mettre à voleter doucement en direction du hollow. Les fantômes ce mirent à tournoyer autour, dans une dance lente et silencieuse… Ils ne semblaient en aucun cas vouloir faire le moindre mal au Hollow et celui-ci sembla plutôt attiré par leur présence, oubliant littéralement le reste du manège… Doucement, le cheval fit disparaitre le carrousel, laissant les chevaux danser, et fit un geste de la tête à… Heu… Sa coéquipière du moment, lui montrant l’enfant. La priorité était de le libérer non ? Espérant qu’elle comprenne ce qu’il y avait à faire, il passa à la vitesse supérieur.

D’un bond rapide, il se propulsa en avant, ordonnant à ses spectres de passer aux choses sérieuses. Les fantômes se figèrent instantanément, s’assombrissant d’un seul coup alors que leurs yeux ce mirent à briller d’un rouge vif. Des grognements peu rassurant s’échappèrent d’eux, effrayant ainsi le Hollow, qui, trop occupé à faire disparaître les Hollow en passant sa main de libre à travers eux, ne vit pas arriver l’adversaire. Quand à Caballo, il ouvrit grand la gueule et planta ses crocs dans le bras qui tenait l’âme. Surpris, et surtout saisi par la douleur, le monstre lâcha l’âme qui s’approcha à grand vitesse du sol. Est-ce que le shinigami l’avait rattrapé avant l’impacte ?… Honnêtement, à cet instant précis, l’Adjuchas pensait plutôt à autre chose. Ne pas lâcher prise, sinon il allait voler. Et loin. Solidement accroché au bras de l’adversaire, il se laissa secouer dans les sens, alors que des larmes de peurs avaient finit par apparaitre aux creux de ses yeux.

Non… Non… Non… Ne pas finir en rocket… Non non… Sentant qu’il commençait à glisser, il força encore un peu au niveau des mâchoires, puis… Ne put que sentir une poigne plutôt forte venir l’attraper… Manquant momentanément d’air, il ne put que lâcher sa prise, et se retrouva piégé dans la main de l’adversaire, qui ne semblait décidément pas ravis, d’avoir perdu sa collation. Heu… oups ?… Caballo croisa le regard du monstre et se prit un cri terrible en pleine figure… Le souffle du géant n’était pas spécialement… Pure dirons-nous ?… L’haleine franchement pourris avait réussi à sonner Caballo durant quelques secondes. Franchement dégouté par l’odeur qu’il venait de se prendre, il ne calcula pas tout de suite que l’autre souhaitait le manger… Et lorsqu’il reprit ses esprits…

- ….. O_O !!!!!!!!!!!!!!!

Il ouvrit grand la gueule, mais ne laissa aucun son s’échapper. Et à la place de remuer dans tout les sens, il eu certainement l’idée la plus folle de toute son existence… Lorsque Caballo referma la gueule, ce fut sur le doigt le plus proche de lui…
avatar
Yasuri Holsaki

_________________
Shinigami de la 3ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: 4ème siège
Niveau:
56/100  (56/100)
Points:
20/60  (20/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Sam 10 Déc - 21:33

Dakudoragon vit l'animation du manège et contempla, puis elle vit que le hollow était agressé par des illusions et ne put s'empêcher de rire. Soudain le monstre lacha l'enfant, elle fronça les sourcils (de Yasuri) et en une fraction de seconde et un nuage de fumée noire plus tard elle était sous le hollow et avait rattrappé la petite fille, elle apposa le Konso sur la petite fille blondinette aux yeux bleus tout en la rassurant que la Soul society était un endroit où elle se sentirait en sécurité et que les méchants monstres ne pourraient pas l'attrapper à nouveau.

Puis elle se retourna et vit le cheval qui était secoué dans tous les sens, un Adjuchas en difficulté fae à un hollow de base paraissait bizarre, beaucoup trop, et elle remarqua quelquechose, le hollow avait une crinière de lion et si on regardait bien on voyat de longues griffes et une queue, le cheval devait avoir une magnfique vue sur ses canines aussi ! C'était un Adjuchas lui aussi, et avec sa force de lion il était trés dangereux. Elle l'entendit rugir et imédiatement ses soupçons furent confirmés. Et puis elle vit le cheval pleurer, de peur en l'occurence, et prit une résolution, elle se jura de le sauver coute que coute, quel comble pour un zanpakuto. Soudain elle vit que le monstre allait avalé son "nouvel ami" mais celui-ci lui mordit le doigt et le lion le lacha dans un rugissement de douleur qui secoua la ville, mais le cheval n'eut pas le temps de se dégager, le lion avait dégainé ses griffes et avait saisi sa proie autour du ventre de manière à ce qu'elle ne puisse pas le mordre ni lui porter de coup. Cette fois il allait l'avaler, mais la lame double de Yasuri/Dakudoragon vint lui trancher le bras qui tomba lourdement au sol, elle regarda derrière elle pour voir si jamais le cheval avait quelquechose mais il semblait en bon état. Aprés s'être assurée que tout allez bien Daku laissa la place à Yasuri. Il examina la situation et vit que le lion chargeait un cero dans sa gueule, il allait tiré sur le shinigami, il eut l'idée d'éviter mais l'explosion aurait été dévastatrice alors... il para. Pour des raisons pratique il retransforma son zanpakuto en lame normale et se prit le choc de plein fouet. Il résista à la pression mais avec difficulté, le lion tirait un rayon d'énergie continu et il semblaint ne pas vouloir s'arrêter, cela faisait cinq minutes que Yasuri tenait, il avait reculé d'un bon mètre déjà, c'était à celui qui lacherait le premier, si c'était Yasuri il serait désintegré sinon il pourrait renvoyer le cero sur le monstre pour le détruire.

Soudain le lion excédé, tout en continuant son rayon d'énergie rouge, activa son pouvoir d'Adjuchas et des lion hollows plus petits que lui apprurent, des lionnes plutôt, elle n'avaient pas de crinières, et il est bien connu que les lions généralement ne font rien et les lionnes chassent, si ce lion était en train de chasser alors il avait peur de ce que feraient les lionnes. Il regarda le cheval avec un regard inquiet, il espèrait qu'il ferait quelque chose. Un cero peut-être...
Invité






MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Dim 11 Déc - 0:07

La morçure sembla faire son effet, et durant un instant, l’Adjuchas sembla réellement libre. Ravis de sentir le vent du à la chute il voulut s’apprêter à amortir l’impacte, mais… La main de son ennemi finit par le récupérer, et une fois de plus, il senti son souffle se couper. Lorsqu’il put reprendre une bouffé d’air, ce fut pour se rendre compte qu’il était, mais alors, vraiment mal barré…
*Et m*rde… Et m*rde !… Je vais mourir ! Je vais mourir ! Je vais mourir !… Pourquoi moi ! HAAAAAAAAAA BON SANG ! Je le savais, j’aurais pas dut m’incruster dans cette affaire ! C’est pas mon combat ! C’est pas mon combat !*
Il aurait bien voulut lâcher tout ça en véritable mot, mais au lieu de ça, seul sa gueule s’ouvrit, laissant un silence s’en échapper… Désabusé, Caballo referma la gueule et ravala sa salive avec difficulté… Ne voulant pas terminer sa vie ici, il se mit à gigoter rapidement, tentant de mordre de nouveau son bourreau, mais constata qu’il n’était pas à porté… Ce fut donc avec les larmes aux yeux qu’il dut se résoudre à voir approcher la gueule béante de son adversaire… Décidé à ne pas se voir mourir, il ferma les yeux, tout en serrant la mâchoire et…

Il senti le vent sur sa « carapace »… Il sentit la poigne de son bourreau se desserrer aussi… Puis, alors qu’il pensait se retrouver sur la langue baveuse de l’adversaire, il senti le sol dur et la douleur qui lui parcourait l’échine… Heu… Aïe ?… Lorsqu’il rouvrit les yeux, il constata qu’il était entier, explosé au sol certes, et encore vivant… Avec une main sans son propriétaire à côté… Hein ?… Sur ses gardes, le cheval se redressa d’un bond, avant de lever la tête et de constater que c’était le shinigami qui venait de couper le bras du lion, le libérant ainsi… Huho ?!… Un Shinigami qui venait de le sauver ? C’était possible ça ?… En tout cas, si il pouvait y avoir des sentiments visible dans les yeux, on aurait put les voir briller de joie. Mais hélas, il s’agissait la d’une joie éphémère. Du lion, apparut un Cero. Un puissant Cero d’Adjuchas -car oui, il c’était finalement rendu compte que cet enflure avait caché sa puissance- qui était placé en direction du Shinigami. Il se figea donc instantanément, avant que tout son corps ne ce mettent à trembler. Fuir ? Ouai, voila. C’était la fuite qu’il voulait. C’était la fuite qu’il espérait… Sans chercher plus loin, il tourna les sabots, et tenta de fuir loin. Très loin…

Seulement, le regret avait finit par noyer son esprit. Le fuyard freina sec, et tourna la tête en direction du monstre et de son sauveur. Le Cero était lancé, essayant de balayer cet homme qui glissait par la puissance adverse… Heureusement, il se rendit compte que finalement, ce lion n’était pas encore de son niveau. Un Adjuchas encore plus jeune que lui ? Possible. Il venait peut-être de passer à ce stade que depuis peu… Après tout… Alors qu’il était finalement prêt à passer à l’attaque… Ce lion fit apparaitre plusieurs Lionne pour lui venir en aide… Un… Clan ?… Caballo écarquilla les yeux, eu encore plus l’envie de fuir… Mais au lieu de ça, il ouvrit la gueule et chargea un Cero. Le lion en voulait ? Et bien, il en aurait ! Lorsqu’il lâcha son pouvoir, il s’arrangea pour viser la tête de l’adversaire. Ce qui eu pour effet de stopper immédiatement son Cero à lui. Et lorsque Caballo arrêta son attaque, le lion comprit que l’agression venait de lui… Une goute de sueur perla sur le côté de la tempe de l’équidé, et il finit par paniquer lorsque les lionnes foncèrent directement sur lui.. Et bien, les lionnes sa chassent hein ?… Il était donc leur proie… Gloups ? Complètement, en soit. Mais au lieu de fuir, comme il en avait l’habitude, il décida de charger. Tête basse, il mit ses cornes en avant afin de tenter d’entailler ses adversaires, pour se frayer un chemin jusqu’au Shinigami. Et de la, il l’attrapa au vol, et le fourgua sur son dos, avant de continuer au grand Galop. Peut-être qu’en faisant équipe comme ça, ça ira mieux ? En tout cas il n’attendait plus que des directives. Sans ça, il continuerait de Galoper droit devant lui.
avatar
Yasuri Holsaki

_________________
Shinigami de la 3ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: 4ème siège
Niveau:
56/100  (56/100)
Points:
20/60  (20/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Dim 11 Déc - 13:37

Yasuri résista encore quelques instants, et soudain le lion bascula en arrière et son attaque fut stoppée, néanmoins le shinigami n'eut pas le temps de envoyer l'attaque, il du se résoudre à la dévier vers le ciel. Il n'eut pas le temps de lacher un soupir de soulagement que déjà il était sur le dos de son Adjuchas, ils fonçaient droit devant eux suivis des lionnes et plus loin du lion. Bon, il avait utilisé le Zanjutsu maintenant venait le moment des sorts, un Bakudo pour commencer ! Il n'était pas trés doué pour tout ce qui était sort, mais il n'aurait pas besoin d'incanter pour celui-là, son niveau suffirait largement.

" Bakudo numéro 21 Sekienton ! "

Il tapa sur un mur et une épaisse fumée rouge commença à s'en échapper, les camouflant totalement, ensuite comme ils n'étaient plus repérables il utilisa le bakudo 26 Kyakko, et cacha la pression spirituelle de son acolyte et la sienne. C'était sans compter l'odorat des bêtes, il en vit une bondir en venant de la droite et un réflexe le prit, d'une main il lança le Bakudô #30 : Shitotsu Sansen, trois éclair touchèrent la lionne l'immobilisant et de l'autre lui donna un coup de zanpakuto la renvoyant là où elle aurait du rester, il ne regarda pas outre mesure la créature se dissoudre, avec es trois sorts il avait utilisé une quantité importante d'énergie et supportait assez mal cette situation. Ils avancèrent encore quelques minutes sans problèmes ce qui lui permt de regénèrer ses forces et soudain il vit trois lionnes qui les avaient contourné et qui leur sautaient dessus de front, Yasuri d'une main prit une des cornes de son compère pour lui faire comprendre qu'il devait tourner, ils firent donc un crochet autour des créatures et ils se retrouvèrent dans leur dos, pendant qu'ils leur fonçaient dessus Yasuri incanta :

" Par le vent de l'Est, de l'Ouest, du Sud et du Nord. Par le Mistral, le vent du Sud et le vent sombre. Que les grands cyclones se réunissent et que la brise devienne ouragan. Hado 58 Tenran ! "

Il tendit sa main et une tornade s'en échappa envoyant voler les lionnes au loin. C'était le kido le plus puissant qu'il pouvait faire pour le moment, il haletait. Il demanda à son ami de s'arrêter pour observer la situation, il semblait qu'il ne devait rester que le lion et une des lionnes qu était assez loin, certainement blessée lors d'un ancien combat car elle trainait. Il talonna son acolyte pour qui fonce en direction du lion, Yasuri avait rechargé son énergie juste assez pour faire ça : "Effraie, Dakdoragon !", son sabre redevint une courte lame double que Yasuri lança sur le front de la bestiole qu'il commençait à discerner devant eux, il fit sauter son ami au-dessus de la bête, se pencha et la tête en bas toucha d'un doigt la garde son zanpakuto planté dans la bête et prononça la parole salvatrice : "Furasshudoragon.", l'éclair violet se déchargea immédiatement dans la tête du monstre le faisant exploser dans un nuage de fumée, logiquement la lionne restante allait disparaître aussi. Une fois que son ami eut retouché le sol Yasuri ne descendit pas toute suite avant cela il cria de joie en serrant son collègue du moment et redescendit... mais pas volontairement, un coup de griffes l'avait projeté sur un mur et lui avait profondément entaillé la poitrine. Le lion avait utilisé son dernier pouvoir, il avait volontairement laissé trainer une lionne pour pouvoir se regénérer en elle, mais cette fois il n'avait plus de lionne, ça serait le dernier round, mais Yasuri était-il en état de le conclure ?
Invité






MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Dim 11 Déc - 18:22

Galoper, Galoper, toujours Galoper, droit devant, sans s’arrêter. Voila l’idée qui restait dans l’esprit de l’Adjuchas. Fuir, loin, très loin. Sauver sa peau, sauver sa vie. Et sauver celui qui l’avait aidé. Comme ça, ils seraient quitte hein ? Oui, voila. Un Adjuchas qui devait une fière chandelle à une Shinigami, c’était quand même risible n’est-ce pas ? Enfin soit. Continuant de galoper droit devant lui, il surveillait par ailleurs les mouvements de son cavalier de l’instant. Le Shinigami semblait bien décidé à passer à l’attaque, et commença à utiliser les attaques spéciales. Une fumée rouge ? Une autre technique ?... Bon, il devait très certainement savoir ce qu’il faisait après tout, non ? Tant qu’il ne venait pas l’attaquer…

Par ailleurs, Caballo manqua de faire un écart, qui aurait très certainement mit son cavalier au sol, lorsqu’une lionne était apparut sur le côté. Seulement, le cavalier en question avait réagit assez vite, mettant le prédateur hors d’état de nuire. Et de une. Alors qu’il pensait galoper vers la paix, trois lionnes firent soudainement irruption. Mais le shinigami avait finit par prendre le volant. Une pression au niveau de l’encolure le fit basculer sur le côté, et en quelques bonds, Caballo se retrouva dans leur dos. On fonce ?... Lorsque l’homme reprit la parole, ce fut pour incanter. Résultat ? Et bien le canasson continua sa trajectoire sans même avoir l’idée de ralentir un instant. Ils se jetaient dans la gueule du loup ?... Presque. Mais c’était sans compter le pouvoir du vent, qui avait finalement envoyé valsé les trois prédatrice. Et lorsque ce fut fait, le destrier stoppa sa course comme demandé pour observer les alentours. Plus que le maître, et une trainarde donc ? Pourquoi diable trainait-elle ?... Ils ne l’avaient pourtant pas blessé, si ? Peut-être à cause du Cero qu’il avait balancé un peu avant. Oui, ça devait-être ça. Pourtant, aucune blessure n’était apparente…

Bref, la réflexion de Caballo ne put aller plus loin, puisqu’il fut d’un seul coup Talonné. Surpris, il partie immédiatement au galop, fonçant directement vers le lion. L’idée de faire demi-tour lui effleura l’esprit, mais… Lorsqu’il senti la pression spirituel de son cavalier changer, il accéléra le mouvement. Plus vite ce combat serait finis, mieux ce serait… non ? Enfin, à condition qu’ils puissent survivre. L’épée valsa vers la tête du chef de meute, et le duo quitta le sol. Il avait fallut d’une pulsion pour se projeter dans les airs, puis le cheval retomba sur l’adversaire. Il fit un autre bond à partir de la, passant par-dessus la tête du monstre, et le Shinigami lâcha son pouvoir. Une explosion retenti alors derrière eux, et lorsque Caballo retomba sur le sol –Manquant de tomber…- il ne put que stopper sa course, et tourner la tête pour observer leur œuvre. Seul tâche au tableau, il n’avait pas put manger l’adversaire. Dommage, la chasse allait donc devoir reprendre un peu plus tard ?... Enfin. Essoufflé, il ne fit pas spécialement gaffe à la joie qui s’échappait du cavalier, ni même de l’étreinte qu’il avait voulut faire, ravis d’avoir vaincu… Mais par contre, le fait que le cavalier soit soudainement plus présent sur le dos le surpris assez. Et il n’eu que le temps de voir le retour du lion, qu’une patte s’abattit sur lui, l’envoyant à son tour dans le décor.

Le choc fut assez brutal contre le mur. La douleur lui avait parcourut l’échine, et il ne put que retomber mollement sur le sol. Mais… Caballo avait un atout par rapport au Shinigami. Il possédait le pouvoir des hollows, cette carapace qui faisait que les coups coupant, ne coupaient pas forcément. Alors bien que l’inconnu soit bien blessé au torse, lui, n’avait eu qu’une entaille. Un peu sonné par contre, il parvint à se relever, titubant un instant avant de se placer de façon à passer à l’attaque… Ou tout du moins essayer. Son sabot droit frappa le sol, et trois spectres équins apparurent autour de lui. Les yeux brillants de rouges, lâchant des grognements peu rassurant, ils filèrent immédiatement vers le lion. Espoir de le blesser ? Ho non… Ses spectres ne faisaient que peur après tout, incapable de toucher quoi que ce soit, et disparaissant aux moindres contactes. Le lion, s’empressa donc de les éliminer, mais oublia l’auteur des spectres. Caballo en profita, et passa à l’attaque, à son tour. Filant à vive allure, il bondit de nouveau, et lorsque le lion s’en rendit compte, il était trop tard… Un Cero se forma entre les crocs de l’équidé, et vint directement s’écraser sur le visage du monstre qui tomba lourdement sur le sol. Lorsque Caballo retomba, se fut directement sur l’estomac du monstre. A partir de la donc, le jeu allait pouvoir commencer ? Pas d’attaque de plus. Le cheval s’échappa, et se mit rapidement hors de porté, évitant une attaque qui visait à le faire valser. Une nouvelle fois…
avatar
Yasuri Holsaki

_________________
Shinigami de la 3ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: 4ème siège
Niveau:
56/100  (56/100)
Points:
20/60  (20/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Mar 13 Déc - 0:00

Yasuri respirait avec difficulté, enfin on pouvait pas vraiment appeller ça respirer. A chaque inspiration il avait l'impression de se noyer dans son sang et à chaque expiration il recrachait celui-ci laissant dans sa bouche le goût acide de métal qui rendait son agonie plus douloureuse encore, il voulut se relever et ne fit que retomber lourdement dans la mare que formait son sang, il regarda son compagnon d'infortune et le vit qui se battait courageusement et en évitant les coups. A cet instant précis, Yasuri aurait tout fait pour détenir le Bankaï, il maudissa sa lame.

- Eh oh ! C'est pas ma faute si t'es pas fichu de réussir cette épreuve, tu réessaieras plus tard, pour le moment faudrait éviter de finir en tas de chaire sanguinolante ! Débrouilles toi seul cinq minutes, au lieu de devenir immensément fort avec des trucs comme le Bankaï apprend à te servir de ce que t'as ! C'est bien beau de se faire posséder et de pomper les pouvoirs de son zanpakuto, mais faudrait apprendre à savoir se débrouiller tout seul cinq minutes mon petit, t'as plus six ans ! Alors je vais te filer tout ce qui me reste de pouvoir et tu vas m'exploser la face de ce chat de gouttières mal brossé !

Ah lala, celle-là toujours le mot pour remonter le moral ou pour motiver ! En tout cas ça marchait, les yeux de Yasuri s'emplirent de violet et sa pupille se rétracta en un fin trait bestial, on aurait dit le regard d'un chat qui chasse... ou d'un dragon ! Yasuri prit de l'élan et glissa sur la mare de sang qui teintait la rue d'une aura macabre. Le lion voyant arriver le shinigami comme un boulet de canon tendit ses griffes vers le ciel, il pouvait trés bien s'occuper des deux ennemis en même temps vu qu'il avait retrouvé son autre bras lors de sa réincarnation. Quand le shinigami fut à portée il abaissa son bras en un geste ample, Yasuri se pencha pour éviter l'attaque et planta son épée dans le bras du monstre puis d'une pression sur le manche se retrouva sur la tête de la créature, il s'accrocha à la crinière et passa cinq minutes de rodéo sur la tête du monstre qui tentait de se débarasser de l'horrible pou qui lui démangeait la tête, Yasuri récupéra son zanpakuto et donna un coup de garde dans la nuque de la bestiole qui sembla se calmer, il soupira... et soudain se retrouva nez à nez avec le monstre, celui-ci avait donné un bref coup de tête vers le bas comme un aquiescement à un ordre silencieux. D'ailleurs il ne s'était pas calmé, mais avait préparé un cero, et quand il avait baissé la tête Yasuri qui était encore accroché à sa crinière s'était retrouvé pendu devant sa gueule, le monstre tira. Yasuri n'essaya pas de parer ou d'esquiver en se balançant, les deux êtres avaient le même regard de fauve, de prédateur et Yasuri eut envie de rugir. Ayant antcipé le tir et étant juste devant l'endroit d'où partait le cero il put le contrer alors même qu'il venait de partir, pour commencer de sa main libre, celle qui ne tenait pas le zanpakuto, il forma un Shakka hô qui en explosant au contact du cero amenuisa déjà sa puissane, mais le cero continuait déjà sa lancée et il percuta la main de Yasuri de plein fouet, il n'avait pas cherché à éviter, il avait même voulut ça. Biensur qu'il souffrait. Atrocement même, surtout que du sang inondait toujours sa gorge et coulait toujours de son thorax, mais pour le moment plus rien d'autre ne comptait que sa proie, avec la pression spirituelle de Dakudoragon qui parcourait ses mains il arrivait relativement à amoindrir les dégâts et finalement, il lacha la crinière et planta sa lame dans le cero lachant un ultime Furasshudoragon qui traversa le cero, atteignit l'endroit d'où il partait, l'arrêta par la même occasion et finalement transperça la gorge de l'Adjuchas qui s'effondra dans un râle de douleur, le shinigami toucha finalement le sol et se tint sur son épée qu'il planta dans le sol, sa main qui avait plus ou moins stoppée le cero saignait abondément, l'attaque avait bien entamée la peau du shinigami et aurait sûrement bientôt atteint l'os. Le shinigami n'avait plus ses yeux de fauve, ils avaient retrouvés leur couleur habituelle, ils étaient même plutôt éteints, le shinigami tremblait, l'effort avait été beaucoup trop intense et il ne devait plus rester beaucoup de sang dans le corps du jeune homme. Il s'adressa à son "compagnon" avec un semblant de sourire.

- Il est encore à peu prés vivant mais il a son compte, fais ce que t'as à faire.

Le shinigami savait que les hollow avaient l'haitude de se dévorer entre eux pour évoluer, d'ailleurs celui-là était assez fort, il aurait dut le tuer pour empêcher le cheval d'obenir toute cette puissance, mais celui-ci en avait besoin et Yasuri lui devait bien ça.
Invité






MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Dim 25 Déc - 21:03

On galope, on galope, on galope, encore et encore. On évite les coups, on saute pour éviter de se faire aplatir et… Heu… Tiens ?… Le lion est fatigué ? Caballo freina sec, tournant le regard en direction du prédateur. Il c’était retourna, intéressé par le shinigami qui c’était remit en mode combat. Whut ? Il n’avait pas perdu tant de sang alors ? Il n’avait pas eu son compte celui-là ? Enfin, ce n’était pas contrariant de toute manière, bien au contraire. Si il avait put sourire, il l’aurait fait, c’était certain. Silencieux, il observa le combattant se retrouver propulser dans les airs pour se retrouver sur la tête du monstre. Et pendant que les deux étaient occupé, le cheval se glissa furtivement dans l’ombre, pour observer tout cela de loin. Il n’était pas question de s’impliquer plus dans le combat si quelqu’un le faisait à votre place, n’est-ce pas ?…
Il put ainsi suivre le combat, sans même intervenir une seule fois, pour finalement voir ce petit homme, vaincre la bête. Jolie fin. N’est-ce pas ?…Mais… Pourquoi diable ne plante t-il pas son arme dans le masque du fauve ? Qu’est-ce qu’il attendait ? Il était si prêt du but ! Si prêt de la victoire parfaite ! Ils chanteraient surement ses louanges après, dans sa division ! Avoir vaincu un Adjuchas, ça ne se faisait pas tout les jours après tout !… Mais il semblait tellement fatigué… Est-ce qu’il avait finit par puiser toute son énergie ?… Caballo baissa légèrement la tête, continuant d’observant, avant de la relever brusquement lorsqu’un son de voix s’éleva… Hein ? Faire ce qu’il avait à faire ?…

Un vide c’était créé dans l’esprit du cheval, durant quelques secondes… Avant qu’il ne finisse par s’avancer, laissant ses sabot claquer avec légèreté sur le sol de la rue en ruine. Il sorti ainsi de l’ombre, laissant la douce lueur de la lune éclairer sa carapace abîmé. Le combat avait était rude mine de rien, et même si il avait une puissante défense comparé aux simples âmes, on pouvait apercevoir des entailles à de multiples endroits, fendant cette carapace si particulière, et laissant son sang couler doucement sur cette couleur pure. La douleur était présente elle aussi, ainsi que les courbatures. Mais à force de combat pour la survie, il avait finit par s’y habituer. Comme toute les créatures de son espèce après tout…

- ….

L’animal c’était donc de nouveau stoppé, observant ce shinigami qui risquait gros en agissant ainsi, avant de poser les yeux sur le prédateur… Haha… Hahaha… Un cheval qui mange un lion… C’était plutôt risible… Non ? Bon. Si c’était si gentiment proposé hein ?… Caballo finit par s’approcher du monstre, l’observa un instant droit dans les yeux, et finit par venir planter ses crocs sur l’animal.

-----

Lorsqu’il eu terminé son « repas », il finit par reposer le regard sur le shinigami qui l’avait « aidé » à vaincre le monstre. Restant à distance, il voulait cependant voir si tout irait bien pour lui… Ou si il allait vouloir lui faire la peau. D’ailleurs, une question restait en suspend. Pourquoi avait-il fait un tel geste ? Pourquoi faire ça, alors qu’il pouvait risquer très gros après ça ?… Les shinigamis n’étaient pas sensé les tuer ? Les réduire au silence ? Les faire disparaître à jamais -notez qu’il ne sait pas ce qu’il se passe après la mort « hollow »- ?
Posé sur ses quatre jambes donc, il commença l’approche avec précaution, prêt à se barrer au moindre danger. Il aurait d’ailleurs put partir, mais chez un cheval, la curiosité est un défaut récurant. Surtout chez Caballo…
avatar
Yasuri Holsaki

_________________
Shinigami de la 3ème division

Feuille de personnage
Niveau hierarchique: 4ème siège
Niveau:
56/100  (56/100)
Points:
20/60  (20/60)


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Lun 26 Déc - 16:32

Le shinigami avait beau avoir le coeur bien accroché il ne put regarder la terrible office du hollow, cela le dégoûtait purement et simplement. Yasuri tremblait comme personne n'avait jamais tremblé, on aurait dit qu'un géant tapait dans le sol ou qu'il y avait un tremblement de terre. Il avait perdu énormément de sang, trop de sang. Il avait le regard vitreux et sans vie, son reiatsu était au plus bas, inexistant en fait. Il ne pourrait sûrement plus se servir de ses pouvoirs pendant un moment. Même ses pensées étaient floues, il ne savait presque plus qui il était, son esprit était brisé, son poing était comme un vieux chiffon qu'on essort tellement il tombait en lambeaux et tellement le sang s'écoulait. Le shinigami qui voulait devenir capitaine de sa division ressemblait actuellement à un pantn désarticulé. Il respirait... faiblement, son organisme avait subi des dommages qui paraîssaient irréversibles... le shinigami aux rêves de grandeurs pouvait-il survivre. Il regarda l'Adjuchas, celui qui avait été son allié, l'envisageant presque comme celui qui allait être son dernier compagnon. Il voulut s'approcher de lui, le toucher, mais s'écroula.

Le visage face contre terre, se noyant quasiment dans son sang, il rumina de sombres pensées, se demandant si l'Adjuchas allait pouvoir l'aider ou bien s'il allait l'achever. Non, pas aprés ce qu'ils avaient vécus ensemble, il ne pouvait pas le trahir comme ça, enfin si Yasuri était condamné autant que le cheval se renforce... mais c'était une idée peu ragoûtante, mais encore une fois il se disa que s'il mourrait... NON ! Il ne devait pas mourrir, il ne pouvait pas mourrir, il devait pouvoir aller se vanter de ce qu'il avait fait, accéde au rang de capitaine, il ne pouvait pas mourir !

Son reiatsu remonta peu à peu, en même temps que lui-même se relevait. Il eut un vague sourire enfin... ça ressemblait un peu au sourire qu'on les gars qui n'ont pas bu que de l'eau et qui ont fumé et pas que du tabac. Mais il ne plongea pas dans le délire, ni dans des visions. Le reiatsu qu'il avait actuellement pouvait être comparé ç celui d'un novice, uniquement généré par ses émotions. Il allait tombé dans l'obscurité à nouveau... pour de bon cette fois, restait-il au mons une goutte de sang dans son corps ? Puis soudain il se retrouva dans son mone intérieur, Daku avait pris les commandes, elle avait donné tout son pouvoir à Yasuri mais il était tellement vidé qu'elle arrivait à prendre le dessus sur lui.


- Pff, pauvre gars, j't'ai donné tout mon pouvoir et t'as réussi à en avoir moins que moi à la fin, t'as pioché dans tes réserves n'est-ce pas Yasuri ? (Il put noté qu'elle l'avait appellé par son prénom et non pas petit) J't'avais dit que t'avais du potentiel tu vois, ça c'était de la baston, un magnifique combat ! Bon, je peux faire bouger ton corps en faisant absraction de tes blessures, mais faut que je t'emmènes vite sinon tu vas me claquer dans les doigts, en plus on doit y aller en méthode piétonne vers la porte parce que j'ai plus assez de forces pou créer un portail moi-même. Bon messire cheval excusez nous mais je dois emmenner notre "héros" aux soins d'urgences, déjà qu'à ce niveau là si il survit c'est un miracle et encore il aura des séquelles. Au plaisir de vous revoir.

Elle fit un clin d'oeil et courut autant que le corps de Yasuri put lui permettre, elle passa la porte et se retrouva à la Soul Society où son pouvoir lacha et où Yasuri s'écroula, les shinigamis de gardes l'emmenèrent aux centre d'urgences de la 4ème division et il fu emmener en bloc opéatoire, il n'y avait plus qu'à espérer, mais l'aspirant capitaine avait une envie de vivre indéniable.
Invité






MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses
Lun 26 Déc - 17:39

Le regard vide du Hollow restait posé sur ce shinigami aux allures franchement peu resplendissant de santé. Le sang coulait. Enormément. Un peu trop peu être. Est-ce qu’il allait mourir ? Est-ce qu’il allait finir sa vie ici bas ? Caballo aurait voulut tant faire pour le sauver, après tout, il avait fait une faute en lui offrant cet Adjuchas, mais ne su exactement quoi faire. Peut-être pouvait-il user de son reiatsu pour prévenir les autres shinigamis ? Si il montait la pleine puissance, d’autre viendraient ? Il n’eu guère le temps de réfléchir plus, que l’homme c’était redressé, essayant de marcher dans sa direction. Malheureusement, il ne put que tomber lamentablement sur le sol, faisant flipper le cheval. Sur le coup, Caballo recula, surpris, puis compris. Il s’approcha lentement, et s’arrêta lorsqu’une voix féminine s’échappa. Hm… Il devait avoir un problème d’identité. Ça devait être ça. Cependant, il redressa d’un seul coup la tête, lorsque la « demoiselle » s’adressa à lui. S’il survis ? Tenir du miracle ? Il l’observa partir un instant, puis se décida à suivre les pas du Shinigami. Il trottina derrière, s’assurant que tout irait bien, pour finir par le voir disparaitre derrière les portes de ce portail qui lui faisait tellement peur. Il était donc retourné dans ce monde terrible où naissait les Shinigamis, c’est ça ?… Il allait peut-être être sauvé maintenant ? L’animal resta fixé sur place durant un instant, puis finit par se rappeler des douleurs qui parcourait son être… Il allait devoir se trouver un lieu où se reposer. Le temps que tout cela soit soigné… Mais… La ville était une inconnue pour lui. Il observa tout autour de lui, puis se mit en marche d’un pas lent, avançant au grès du vent.

Cette ville regorgé d’un pouvoir étrange, celui qui l’avait attiré ici. Il y avait aussi pas mal de shinigamis, qui devaient être ici pour… Les mêmes excuses ?… Enfin… Il c’était vite décidé à quitter la zone urbaine, pour rejoindre le parc, et la rivière qui traversait la ville. L’eau était magnifique, reflétant cette lune qui gouvernait la nuit. Le regard de l’équidé se posa sur l’objet, puis il finit par se figer lorsqu’un bruissement retenti. Sans chercher à savoir d’où sa venait, il parti au grand galop, pour s’éloigner le plus possible de tout cela.
Il galopa quelques minutes, puis finit par trouver un endroit tranquille au milieu de la végétation. D’ici il pourrait donc soigner ses plaies, et pouvoir repartir de plus belle ? Hoo Une bonne chasse… Oui voila. Il avait beau avoir eu un repas aujourd’hui, il restait toujours aussi affamé. Tel était la malédiction des êtres du Hueco, tant qu’ils n’avaient pas atteint le stade ultime. La faim continuait de tirailler les entrailles de l’animal, et les regrets ce faisaient sentir. Peut-être aurait-il dut manger ce shinigami ?… Non… Il avait une dette envers lui… Ce n’était pas tout les jours qu’un shinigami offrait du bétail à un Adjuchas après tout. Quitte à se faire taper sur les doigts après ? Il espérait qu’il puisse passer entre les mailles du filet. Et qu’il survive déjà. Vue son état, ce n’était peut-être pas spécialement facile… Enfin…

Le cheval finit par s’allonger au milieu de buisson, se fichant éperdument de si il cassait des branches du végétal ou pas. De la, il put observer ses blessures et constater que tout serais guéris d’ici une semaine au plus tard. Il n’avait pas combattu à mort. Pas comme cet homme. Enfin… Toujours silencieux, il leva le regard vers le ciel, percevant la lune entre les branches des arbres qui entouraient la zone… Espérons qu’elle veille sur lui, durant son repos. Il finit par baisser sa tête, et ferma les yeux, laissant son esprit vagabonder dans un monde où la faim n’existait pas… Tandis que ses sens restaient en alerte. On était en pays ennemis après tout, non ?…


[Fin du topic donc o/. Merci encore pour ce rp =)]
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [Corrigé] Le cheval de l'enfer et le dragon des abysses






Sujets similaires

-
» Chine: Amérique, va en enfer
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]
» Les Feux de l'Enfer
» Retour en Enfer? [Pv Rayquaza]
» Garde de la Citadelle a cheval.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération